Hyundai Sonata 2020 : comme un sou neuf

Points forts
  • Silhouette élégante... pour le moment
  • Moteur de base plus puissant que le moteur optionnel
  • Système d’infodivertissement intuitif
Points faibles
  • Absence de rouage intégral
  • Version hybride peu intéressante en théorie
Évaluation complète

En 1989, un modèle s’ajoutait à la gamme de Hyundai : la Sonata. En plus d’une usine en Corée du Sud, le constructeur automobile en a profité pour s’installer chez nous, à Bromont, pour y assembler sa nouvelle berline.

En 2020, l’usine de Bromont n’est plus qu’un lointain souvenir, mais la Sonata demeure fidèle au poste. Hyundai l’a complètement revampée pour 2020, et nous l’avons mise à l’essai. Voici nos impressions.

Un moteur optionnel moins puissant que le moteur de base

Dans sa version de base, baptisée Prefered, la Sonata est équipée d’un quatre cylindres de 2,5 L qui développe 191 chevaux et 181 livres-pied. Celui-ci est plus puissant que le moteur optionnel offert dans la version Sport de la Sonata, pour laquelle il faut débourser 4300 $ supplémentaires, soit un total de 31 299 $. Utilisé à toutes les sauces chez Hyundai et Kia, le moteur optionnel est un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 L. Il génère 180 chevaux et 195 livres-pied. On l’a trouvé un peu juste dans une grande voiture comme la Sonata.

Les deux blocs sont mariés à une transmission automatique à huit rapports. Elle ne se distingue par sa vivacité, mais elle convient.

Sans oublier l’hybride

Pour 2020, Hyundai ajoute une version hybride de la Sonata à son catalogue. Sur le plan technique, on a droit à un quatre cylindres de 2,0 L qui travaille conjointement avec un moteur électrique de 38 kW ainsi qu’avec une transmission automatique à six rapports. Cette hybride est vendue à partir de 40 099 $, soit 1 500 $ de plus que la version la plus cossue équipée d’un moteur à essence.

En ce qui a trait à la consommation, Ressources naturelles Canada annonce une cote de 5,0 L/100 kilomètres en conduite combinée. Certes, c’est très peu. En revanche, la Sonata à moteur à essence consomme, elle aussi, assez peu. L’organisme fédéral affiche une cote de 7,7 L autant pour le moteur atmosphérique que pour celui qui est turbocompressé. Avec ce dernier, l’ordinateur de bord a enregistré une moyenne de 7,1 L/100 kilomètres au cours de la période d’essai.

Il faut vraiment être motivé afin de faire le saut vers une version hybride dans le but d’économiser 2 $ tous les 100 kilomètres... Notons aussi que le taux d’intérêt actuel au financement avantage la Sonata à essence (1,99%) comparativement à sa consœur hybride (2,79%).

Photo: Germain Goyer

Pas de rouage intégral

Ce n’est pas un secret, le segment des berlines intermédiaires est en déclin. Afin de limiter les dégâts, plusieurs d’entre elles offrent désormais un système à quatre roues motrices. C’est le cas de la Subaru Legacy – une pionnière! -, de la Nissan Altima ainsi que de la Toyota Camry. Même la nouvelle Kia K5 offrira cette caractéristique en option.

Avec la Sonata, Hyundai se contente de proposer uniquement les roues motrices avant. C’est décevant.

Elle avance et recule par elle-même

La Sonata peut être livrée avec l’assistance au stationnement. Grosso modo, avec l’aide de la télécommande, vous pouvez démarrer le véhicule à distance et le faire avancer ou reculer, et ce, sans être à bord. Presque comme Pierce Brosnan dans Tomorrow Never Dies alors qu’il est sur la banquette arrière de la BMW 750iL. Mais sans la possibilité de projeter des missiles…

Elle paraît bien, mais…

Si la Sonata a pratiquement toujours eu l’air d’une berline générique qui ne soulevait aucune passion, on a un léger espoir pour 2020. Force est de reconnaître que l’on s’est efforcé de lui conférer une silhouette plus punchée que jamais.

Vieillira-t-elle bien? C’est la question à 100 piastres! On doute que la moulure chromée, qui agit comme prolongement des phares et qui trace le contour complet des vitres de côté, évolue bien sur le plan stylistique.

Photo: Germain Goyer

Mais on ne peut reprocher à Hyundai d’essayer et d’oser. Alors chapeau… pour le moment.

Un peu plus de confort, svp

Sans pour autant être des salons sur quatre roues, les berlines intermédiaires sont traditionnellement des voitures confortables. Leur empattement plus long que celui d’une compacte, entre autres, le permet.

Cela dit, au fil des kilomètres, on a remarqué que cette Sonata ne brille pas par son confort. Certes, on n’a pas grand-chose à reprocher à ses sièges. Par contre, les cognements et bruits de roulement étaient nombreux. Les jantes de 18 pouces du modèle d’essai jumelées à aux roues de chez nous ne faisaient assurément pas un heureux mélange.

En vidéo: quel avenir pour les berlines intermédiaires?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisHyundai Sonata 2020 : élégance lumineuse
Pour 2020, la Hyundai Sonata adopte des formes d’une grande élégance. Elle reçoit un intérieur moderne et une dotation sophistiquée pouvant inclure un étonnant système d’aide au stationnement à distance. Depuis quelques années, les constructeurs redoublent d’efforts pour préserver l’attrait des automobiles dans un marché de plus en plus dominé …
ActualitéC’est reparti pour Hyundai à son usine d’Alabama
Comme d’autres constructeurs automobiles, Hyundai avait ciblé le début de mai pour recommencer à produire des véhicules aux États-Unis. La date exacte était lundi prochain. Or, selon ce que rapporte la chaîne de nouvelles WSFA-12 du réseau NBC, la chaîne de montage de Montgomery, en Alabama, s’est déjà remise à …
ChicagoLa Hyundai Sonata hybride 2020 arrive en Amérique du Nord
La toute nouvelle Hyundai Sonata hybride 2020 a été présentée en première nord-américaine jeudi au Salon de l’auto de Chicago. Elle avait fait ses débuts mondiaux en Corée l’été dernier. Sous le capot se trouve un moteur à essence Smartstream de 2 litres jumelé à un moteur électrique de 39 …
2020Hyundai Sonata - Pour le look avant tout
Transformer les berlines en coupés est la tendance de l’heure en matière de design. La nouvelle Sonata de huitième génération n’échappe pas à cette règle avec son look à la fois plus affirmé et plus dynamique qui émule celui des autres automobiles à quatre portes qui adoptent une ligne de …
ActualitéLa Hyundai Sonata N Line 2021 se prend pour une voiture sport
Comme promis, Hyundai ajoute à la gamme de sa Sonata de huitième génération une nouvelle version N Line au style plus racé et qui annonce des performances relevées. Celle-ci fait suite à l’ Elantra N Line présentée récemment. Déjà, la berline intermédiaire remaniée pour 2020 frappait fort côté design. Cette …
EssaisHyundai Sonata hybride 2020 : est-elle à la hauteur?
On a longtemps reproché à Hyundai son design trop sage et sans saveur. Le message a visiblement été entendu par le constructeur coréen, ses dernières créations affichant un style plus osé et distinctif. Que ce soit la nouvelle Elantra , la Sonata ou le futur Tucson 2022 , on constate …
EssaisHyundai Sonata hybride 2020 : un modèle à découvrir
En cette époque où l’électrification des véhicules a rendu primordiale la notion d’autonomie aux yeux de certains automobilistes (souvent à tort), l’avènement d’une Hyundai Sonata faisant miroiter sa capacité à parcourir jusqu’à 1 000 km devrait susciter l’envie de tous! Il faut préciser, toutefois, qu’il ne s’agit pas d’une Sonata …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires