COVID-19 : Ford va repartir ses usines le 18 mai

Après FCA et General Motors, c’est au tour de Ford d’annoncer des dates et des procédures officielles en vue d’une reprise de la production de véhicules en Amérique du Nord.

Le constructeur à l’ovale bleu a choisi de redémarrer la majorité de ses usines au Canada et aux États-Unis, de manière graduelle, à compter du 18 mai. Ce sera donc un retour pour une première vague d’employés qui ne peuvent faire du télétravail.

« Nous avons rouvert nos installations en Chine, recommencé avec succès notre production en Europe et nous fabriquons de l’équipement médical au Michigan depuis plus de six semaines. Les leçons que nous avons tirées nous permettent de prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de notre personnel ici », a déclaré Jim Farley, chef des opérations de Ford.

Photo: Ford

Dès le 11 mai, les entrepôts de pièces de Ford en Amérique du Nord seront à nouveau pleinement opérationnels. Puis, le 18 mai, les usines qui fonctionnaient avec trois quarts de travail reprendront à deux quarts et la majorité des autres usines se limiteront à un seul quart.  

C’est le cas de l’usine de Flat Rock au Michigan (Ford Mustang, Shelby GT350 et Lincoln Continental) et de celle d’Oakville en Ontario (Ford Edge, Lincoln Nautilus), dont la réouverture est retardée au 25 mai.

De nouveaux protocoles de santé et de sécurité ont été mis en place pour ce retour au travail, avec l’appui du syndicat des travailleurs de l’automobile aux États-Unis (UAW). Tout l’équipement de protection adéquat ainsi qu’un guide seront fournis aux employés.

Photo: Ford

Avant leur départ pour l’usine chaque jour, les ouvriers devront remplir un questionnaire de santé et recevoir l’autorisation de rentrer au travail. À leur arrivée, ils devront passer devant une caméra thermique qui prend leur température.

Chacun devra porter un masque en tout temps. Dans certains cas, comme lorsqu’une distanciation de deux mètres est impossible, des lunettes ou une visière seront aussi exigées. Ensuite, il y aura plus de temps alloué entre chaque quart de travail pour limiter les interactions entre les employés et effectuer des nettoyages supplémentaires.

Ceux qui peuvent toujours travailler à distance continueront de le faire jusqu’à nouvel ordre.

En vidéo: Antoine Joubert présente le Ford Mustang Mach-E 2021

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa reprise chez GM commencera le 11 mai en Ontario
Dès lundi prochain, les activités manufacturières reprendront chez General Motors avec une partie de l’usine de St. Catharines, en Ontario. C’est une semaine plus tôt que la majorité des autres usines nord-américaines du constructeur. La nouvelle vient d’être officialisée par GM Canada et le syndicat des travailleurs Unifor. St. Catharines …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires