Un V8 biturbo confirmé chez Lexus

Après des années de rumeurs, Lexus a finalement confirmé l’arrivée d’un moteur V8 biturbo dans sa gamme.

Lexus aspire à offrir une alternative non pas à Acura et Infiniti, mais bien aux marques allemandes de luxe comme Mercedes-Benz et BMW, qui offrent des versions de performance de la majorité de leurs modèles. Or, chez Lexus, le seul moteur « performant » dans le catalogue est un V8 de 5,0 litres, sympathique, mais un peu vieillot.

Or, avec ses 472 chevaux, ce moteur n’arrive plus à suivre les motorisations monstrueuses allemandes, comme le moteur V8 biturbo de 4,4 litres et ses 600 chevaux.

De plus, le V8 de 5,0 litres est offert comme moteur de base dans le coupé sportif de la marque, la Lexus LC 500. Quoi offrir, donc, dans une éventuelle version de performance de la LC ? Et dans des VUS de performance?

Photo: Toyota Canada Inc.

Pour les 24 heures du Nürburgring

Lexus a annoncé la bonne nouvelle en dévoilant que la voiture qui allait courir pour la marque cette année aux 24 heures du Nürburgring allait être une Lexus LC modifiée pour la course, avec en son bord un V8 biturbo de 4,0 litres.

Ce V8 a été développé par Lexus un « fusionnant » deux moteurs à quatre cylindres de 2,0 litres turbo, le même bourrin offert dans le Lexus NX, par exemple.

Selon certaines rumeurs, ce moteur produirait jusqu’à 600 chevaux! C’est assez pour faire de n’importe quelle Lexus une fusée capable de rivaliser avec les raketen allemandes.

Dans le prochain Tundra ?

Les possibles utilisations de ce nouveau moulin dépassent les voitures sportives. On le sait, Toyota travaille sur une nouvelle génération de sa camionnette Tundra. Disponible avec un vieillissant V8 de 5,7 litres, produisant un maigre 381 chevaux, Toyota doit offrir plus de puissances, et plus de capacités.

Les rumeurs parlaient d’un V6 turbocompressé hybride pour le prochain Tundra. Mais avec l’arrivée d’un V8 biturbo, Toyota serait en mesure de concurrencer Ford et ses moteurs EcoBoost. L’année 2020 s’annonce donc particulièrement intéressante pour la marque de luxe japonaise!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueLexus dévoile son premier véhicule électrique, l’UX 300e
Toyota et Lexus sont grandement réputés pour leurs véhicules hybrides, mais n’offrent pas encore de modèle 100% électrique sur le marché. Pendant que le premier travaille sur un VUS électrique avec Subaru , le second profite aujourd’hui du Salon de l’auto de Canton (Guangzhou) en Chine pour dévoiler un premier …
Los AngelesLa Lexus LC 500 débarque avec une version cabriolet
Après avoir fait écarquiller bien des yeux avec le dévoilement de sa LC 500, Lexus nous refait le coup avec le LC 500 Cabriolet 2021, dévoilé en primeur mondiale au Salon de l’auto de Los Angeles. Avec un design tout aussi spectaculaire que le modèle régulier, la LC 500 Convertible …
EssaisSurvol de trois VUS offerts par Lexus
De passage dans la région de Cambridge en Ontario pour visiter les installations de Toyota Motor Manufacturing Canada, nous en avons profité pour conduire trois véhicules utilitaires sport de la marque Lexus. Voici donc nos impressions sur les Lexus UX, RX et GX 2020. Lexus UX 250h 2019 : quand …
EssaisLexus IS 300 Black Line : pas seulement pour les Hommes en noir
La Lexus IS est une petite berline de luxe construite au Japon. Méconnue, elle se compare pourtant très favorablement aux trois modèles allemands que les acheteurs préfèrent actuellement. En conduisant la Lexus IS 300 Black Line, j’ai presque eu l’impression d’être un... Homme en noir, un de ces personnages de …
EssaisLexus ES350 2020 : contre vents et marées
Inutile de le rappeler, les berlines intermédiaires perdent chaque jour des adeptes qui préfèrent se tourner vers l’incontournable VUS. Et il en va de même pour les berlines pleine grandeur, qu’il s’agisse ou non d’une voiture de luxe. Notre sujet d’aujourd’hui, la Lexus ES, chevauche les catégories, rivalisant autant avec …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires