BMW Vision M NEXT : l’anti-voiture autonome

Pour ceux qui aiment conduire et ne veulent rien savoir des véhicules autonomes, BMW a dévoilé aujourd’hui en première mondiale son nouveau concept Vision M Next lors d’un événement appelé #NEXTGen en Allemagne.

Le tout survient moins d’un an après le lancement d’un autre concept, Vision iNEXT, qui présageait les futures voitures connectées et autonomes du constructeur.

Ce qu’on voit ici est en gros la recette qu’adopteront les bolides M électrifiés dans les années à venir. BMW continuera de mettre l’accent sur une conduite active et stimulante, les technologies embarquées n’étant là que pour fournir une « assistance soigneusement ciblée », dit-on.

« Alors que le concept BMW Vision iNEXT illustrait la façon dont la conduite autonome transformera notre expérience à bord des véhicules, le concept BMW Vision M NEXT démontre plutôt comment des technologies de pointe peuvent aussi rendre la conduite manuelle plus pure et plus émotive », a déclaré le vice-président principal du design chez BMW, Adrian van Hooydonk.

Photo: BMW

L’extérieur s’inspire des voitures sport BMW de différentes époques, notamment la nouvelle i8. On note une silhouette basse et fuselée, des portières en ailes de mouette et un jeu de couleurs saisissant. Les roues de 21 pouces à l’avant et de 22 pouces à l’arrière arborent un style tridimensionnel bien élaboré, tandis que les blocs optiques intègrent la technologie d’éclairage au laser.

L’habitacle du concept BMW Vision M NEXT est encore plus futuriste. Après y avoir accédé par un système de reconnaissance faciale, on découvre un aménagement ultra minimaliste et centré sur le conducteur (un gros contraste avec le concept Vision iNEXT). Voyez simplement la manière dont les portières et le tableau de bord se fondent ensemble. Les sièges, garnis de mousse mémoire, aident encore plus le conducteur à faire corps avec la machine.

Photo: BMW

Par ailleurs, toutes les commandes et fonctions sont regroupées dans ce que BMW appelle le « BOOST Pod », qui comprend un affichage tête haute à réalité augmentée, un écran de verre incurvé et un volant de forme tout à fait unique. Détail intéressant, au fur et à mesure que la vitesse augmente, l’information affichée se déplace dans la ligne de mire du pilote et se concentre sur les données relatives à la conduite et à la performance.

Puisqu’on en parle, le système hybride rechargeable du concept BMW Vision M NEXT lui permet de se mouvoir avec ses quatre roues ou encore celles d’en arrière seulement, utilisant la puissance des moteurs électriques ou du quatre-cylindres turbocompressé. Les 600 chevaux générés au total font passer la voiture de 0 à 100 km/h en trois secondes et autorisent une vitesse de pointe de 300 km/h.

Un mode BOOST+ fournit un surcroît de puissance en appuyant sur un bouton. D’autre part, l’autonomie maximale en mode électrique s’élève à 100 kilomètres, ce qui est amplement suffisant pour la majorité des déplacements quotidiens.

Dans le cadre de l’événement #NEXTGen, BMW a aussi annoncé que ses futurs véhicules hybrides rechargeables allaient proposer un système capable de détecter les zones urbaines où les moteurs à combustion sont interdits et d’activer automatiquement le mode électrique.

De plus, le fabricant lancera un service de Points BMW pour récompenser les conducteurs qui s’efforcent de maximiser leur temps passé en mode électrique. Ces points pourront être échangés contre divers produits ou bien du temps de recharge gratuit.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Los AngelesBMW Vision iNEXT Concept : autonome, connectée et électrifiée
LOS ANGELES, Californie – Une journée avant sa première mondiale officielle au Salon de l’auto de Los Angeles, BMW a convié les médias à une présentation spéciale de la Vision iNEXT Concept, véhicule que Le Guide de l’auto avait découvert à bord d’un avion-cargo de la compagnie Lufthansa à l’aéroport …
Nouveaux modèlesLa BMW M8 2020 passe de la piste à la route
La gamme de la BMW Série 8 accueille enfin les nouvelles M8 Coupé et Cabriolet 2020, disponibles en versions de base et Competition. Leur lancement survient presque deux ans après le début de la M8 GTE de course dans le championnat de voitures sport IMSA WeatherTech, où elle a d’ailleurs …
Commentaires