BMW Vision iNEXT Concept : une approche holistique pour la voiture de demain

NEW YORK – Le Guide de l’auto s’est rendu à l’aéroport JFK de New York pour monter à bord d’un Boeing 777F Cargo de la compagnie Lufthansa afin de prendre contact avec la BMW Vision iNEXT Concept qui a fait l’objet d’une présentation multimédia à l’intérieur même de l’avion, aménagé pour la circonstance avec un plateau tournant et des projections vidéo. C’est dans ce contexte inusité que BMW nous a présenté non seulement sa voiture-concept, mais aussi l’approche adoptée par le constructeur en matière de design, de mobilité électrique et de conduite autonome.

Design

Côté style, la BMW Vision iNEXT Concept s’avère un métissage entre un VUS et un véhicule multisegment. Ses dimensions paraissent être celles d’un X5 ou d’un X6, mais avec une ligne de toit plus basse et un empattement allongé. Les lignes sont nettes et ciselées, et le véhicule offre une importante surface vitrée. Comme la Vision iNEXT est un véhicule électrique, son ensemble de batteries est logé sous le plancher, ce qui explique pourquoi l’empattement est très long, et son capot est plutôt court, le moteur électrique prenant moins d’espace qu’un moteur thermique à six cylindres en ligne monté longitudinalement.

La Vision iNEXT Concept affiche aussi un nouveau design pour sa calandre à doubles naseaux. Comportant des éléments 3D, cette calandre est plus verticale et ressemble presque à la forme d’un papillon. Ce design s’est avéré nécessaire pour recouvrir l’arsenal de capteurs indispensables à la conduite autonome, qui sont tous logés juste derrière, et rappelle également les grilles plus verticales d’anciens modèles BMW. De tous les éléments de design présents sur la Vision iNEXT Concept, la calandre sera certainement le plus polarisant.

La Vision iNEXT Concept est équipée de portières de style « coach » à ouverture opposée, comme les Rolls-Royce, et les côtés du véhicule affichent le design Streamflow, propre aux voitures électriques de la division « i » du constructeur, qui évoque le Hofmeister Kink des BMW à motorisation conventionnelle. Ce design Streamflow fait la transition vers l’arrière en incorporant un aileron de toit et un diffuseur. Le véhicule est dépourvu de rétroviseurs et roule sur des jantes en alliage de 24 pouces chaussées de pneus à profil bas. Selon Adrian Van Hooydonk, vice-président sénior du Groupe BMW pour le design, le modèle de série, dont l’arrivée est programmée pour 2021, ressemblera beaucoup au Vision iNEXT Concept. Parions cependant que les jantes de 24 pouces ne feront pas la transition…

Un lounge sur roues avec de la « technologie discrète »

La Vision iNEXT est élaborée sur une nouvelle architecture, composée d’acier, d’aluminium et de fibre de carbone, donnant une entière liberté aux designers qui précisent que le véhicule a été conçu de l’intérieur vers l’extérieur pour créer ce qu’ils qualifient de « votre espace favori ». L’habitacle arbore un style minimaliste pour créer une ambiance de type lounge. On y retrouve des surfaces en bois, en tapis et en tissu, dont des sièges drapés de jacquard.

Deux écrans sont localisés sur la planche de bord et le volant, de forme carrée, se retire vers l’arrière lorsque le conducteur appuie sur l’écusson en son centre pour signaler la mise en marche de la conduite autonome. Cet intérieur est dépourvu de boutons, de commutateurs ou de commandes et propose plutôt ce que BMW qualifie de « technologie discrète ».

Au cours d’une démonstration, Olivier Pitrat, designer sénior de l’interface chez BMW, a effleuré de la main la surface en jacquard sur le coussin du siège à côté de lui et nous avons vu apparaître, au travers du tissu, un symbole lumineux représentant une clef de sol signalant que la chaîne audio était maintenant en marche. D’un autre mouvement de la main, il a monté puis baissé le volume. D’après Pitrat, la « technologie discrète » signifie que les contrôles apparaissent seulement lorsque le conducteur ou les passagers le demandent et que les fonctions de contrôle sont paramétrables selon les préférences des usagers.

Il nous a par la suite parlé du système appelé « Intelligent Beam », composé d’une caméra et d’un projecteur localisé dans le pavillon du toit et qui permet de projeter des images ou de la vidéo sur les pages d’un livre blanc en carton que l’on tient en mains. Pitrat a expliqué que nous vivons présentement l’époque de « l’interface sur une surface plane » : pensez à un téléphone intelligent, une tablette électronique ou même une montre intelligente, et la prochaine étape en matière d’interface sera d’interagir avec des formes organiques en 3D.

Mobilité électrique et conduite autonome

Klaus Fröhlich, membre de la direction de BMW AG responsable du développement, nous a mentionné que BMW élaborait actuellement la cinquième génération de ses moteurs électriques et que « l’électrification est la nouvelle réalité ». Il a également affirmé que le modèle de série, présagé par la Vision iNEXT, sera « prêt sur le plan technique pour la conduite autonome de niveau 5 », mais qu’il s’attend à ce que le véhicule soit d’abord commercialisé en permettant la conduite autonome de niveau 3 ou 4, le cadre législatif à l’échelle mondiale devant rattraper les progrès de la technologie.

En outre, il a précisé que « les clients ne seront pas les cobayes d’une expérience » et que BMW « prendrait la responsabilité en cas d’accident », une position semblable à celle adoptée récemment par Audi et Volvo. Il a aussi déclaré que le design extérieur du modèle de série qui arrivera en 2021 ressemblera beaucoup à celui du concept, mais que le design intérieur fait toujours l’objet d’une discussion à l’interne, puisque « plusieurs systèmes de technologie discrète sont présentement à l’essai et que nous devons déterminer lesquels prévaudront ».

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

FrancfortBMW i Vision Dynamics: Une surprise, entre la i3 et la i8
BMW vient de dévoiler sa prochaine star électrique, la i Vision Dynamics. Cette berline, baptisée Gran Coupe chez la marque à l’hélice, viendra s’insérer entre la i3 et la i8. Sans dévoiler aucune donnée technique, BMW avance tout de même une autonomie de 600 km, une vitesse maximale de plus …
ÉlectriqueLes VUS électriques s’en viennent, promet BMW
Alors que le Tesla Model X circule déjà sur nos routes et que Mercedes vient de dévoiler son premier VUS entièrement électrique, BMW commence à jouer les retardataires en matière d’électrification de ses VUS. Certes, le constructeur munichois propose une variante hybride rechargeable de son X5. Mais avec moins de …
Los AngelesBMW Vision iNEXT Concept : autonome, connectée et électrifiée
LOS ANGELES, Californie – Une journée avant sa première mondiale officielle au Salon de l’auto de Los Angeles, BMW a convié les médias à une présentation spéciale de la Vision iNEXT Concept, véhicule que Le Guide de l’auto avait découvert à bord d’un avion-cargo de la compagnie Lufthansa à l’aéroport …
ÉlectriqueUn nouveau VUS 100 % électrique chez BMW? Voici le iNEXT
C’est dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles 2018 que BMW avait dévoilé son concept Vision iNEXT , véhicule qui laissait entrevoir ce à quoi pourrait ressembler un futur VUS 100% électrique pour la marque. Il semble que l’on s’approche de plus en plus d’un modèle de …
Commentaires