Tesla Model S 2019: Chef de file...électrique

La Model S demeure non seulement un symbole de l’électrification des transports, mais également une voiture franchement agréable.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

Au moment d’écrire ces lignes, plus de 200 000 Tesla Model S avaient trouvé preneur sur le globe depuis son introduction, en 2012. Et, l’an dernier, c’est 2 400 copies qui étaient vendues au pays, un chiffre qui se compare avantageusement avec les ventes du Model X, pourtant plus récent.

L’intérêt et la curiosité qu’apportait la Tesla, lors de son arrivée, laissaient pourtant croire que les ventes étaient majoritairement attribuables à l’image qu’elle dégageait. Celle d’une voiture verte, performante, élégante et inaccessible pour la plupart des gens. Or, les ventes n’ont jamais réellement chuté. Au contraire, 2017 constituait une année record pour la Model S, signe que plusieurs bien nantis ont vu en elle un réel avantage, tant financier qu’environnemental.

Bien sûr, l’arrivée de la Model 3, plus accessible et tout aussi élégante, risque de changer la donne. Si certains acheteurs de la Model S ont choisi de faire une concession financière pour passer à l’électrique, d’autres réaliseront qu’il est désormais possible d’obtenir une autonomie et des performances s’en rapprochant, pour un prix réellement moindre. Qu’à cela ne tienne, la Model S demeure non seulement un symbole de l’électrification des transports, mais également une voiture franchement agréable.

Sans avertissement

Les changements à la Model S, au fil des ans, se sont faits de façon progressive, sans avertissement. Des mises à jour automatiques visant à bonifier l’équipement jusqu’aux changements de motorisations, le constructeur les effectue lorsque bon lui semble, sans nécessairement attendre la production d’une nouvelle année-modèle. Ainsi, il ne faudrait pas s'étonner que les trois versions disponibles aient été remplacées ou modifiées depuis la rédaction du présent texte.

En ce moment, le menu comporte une version 75D dite « abordable », offrant 417 kilomètres d’autonomie, ainsi qu’une P100D à l’autre extrême, offrant 507 kilomètres d’autonomie. Cette dernière est toutefois en mesure, grâce à son mode Ludicrous, de vous propulser à 100 km/h en 2,7 secondes et d’effectuer l’exercice du quart de mille en seulement 10,8 secondes. Évidemment, oubliez les 507 d’autonomie si vous exploitez toute la puissance. Celle-ci chutera dramatiquement.

Maintenant, si l’objectif est d’atteindre la meilleure autonomie qui soit, la version 100D est à privilégier. Hiérarchiquement positionnée en milieu de gamme, elle permet de rouler jusqu’à 539 kilomètres sur une pleine charge, parfois même un peu plus. Mon dernier essai s’était d’ailleurs soldé par une distance de 534 kilomètres parcourus, avec une autonomie restante de 37 kilomètres.

Le temps d’un café

Avec une batterie de 100 kWh (comme son nom l’indique), la 100D exige un temps de recharge d’environ douze heures sur le 240 V. Vous avez accès à un Supercharger Tesla? Alors, un peu moins d’une heure sera nécessaire pour obtenir la majorité de la charge, et ce, parfois même sans devoir la brancher grâce à la technologie de charge par induction. Voilà qui vous permettra de « faire le plein » pour à peine le temps d’un café et le prix d’un sandwich.

Évidemment, goûter au silence de roulement de la Tesla est un charme. Même chose pour la puissance, avec un couple immédiat et complet, qui ne trouve aucun comparatif chez les moteurs à combustion interne. Vous apprécierez également l’expérience unique que l’on vit à son bord, grâce à cet écran tactile de 17 pouces, configurable selon vos désirs, lequel comporte l’essentiel des commandes. Connectée en tout temps à Internet, la Model S vous fait littéralement vivre une nouvelle expérience de conduite et d’utilisation, de A à Z. Il n’y a en fait que les commandes physiques empruntées à Mercedes-Benz qui nous ramènent dans le monde « ordinaire ». Du reste, il s’agit tout simplement d’une vitrine techno mais qui, rassurez-vous, est simple à utiliser.

Vous êtes prêts à vous faire conduire? Alors, sachez que Tesla possède le dispositif de conduite autonome actuellement commercialisé le plus efficace. À partir d’une simple commande vocale, la voiture vous mènera à bon port, même si le trajet est composé de zones en construction, de carrefours giratoires et de rues sans marquage. Or, oui, il faut rester alerte, car chaque système a ses limites. Et retenez que VOUS êtes responsable de la conduite du véhicule, même si vous confiez le mandat à l’électronique.

Des déceptions en terminant? Oui, du côté de la finition et de la qualité de certains matériaux, le principal talon d’Achille de cette voiture. Avec un prix oscillant entre 100 000 $ et 200 000 $, on pourrait s’attendre à beaucoup mieux. Voilà donc un élément qu’il faudra améliorer puisque les Allemands débarqueront bientôt avec des produits rivaux qui risquent de faire bien mal paraître notre sujet. Mais en attendant, la Tesla demeure, encore à ce jour, le chef de file…électrique!

Feu vert

  • Plaisir de rouler électrique (puissance, silence, coût d'utilisation)
  • Technologie impressionnante
  • Expérience de conduite réinventée
  • Conduite autonome étonnamment efficace

Feu rouge

  • Finition intérieure à revoir
  • Qualité de certains matériaux
  • Prix de certaines options ridicule

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéProblèmes financiers : Tesla prépare un plan d’urgence
Aux grands maux, les grands remèdes. Les difficultés financières qui ont mené Tesla à une perte de quelque 700 M$ au premier trimestre de 2019 ont poussé la compagnie à émettre de nouvelles actions plus tôt ce mois-ci, mais les 2,7 G$ récoltés ne sont pas suffisants dans le contexte …
ÉlectriqueTesla Model S et Model X : finie la version à autonomie standard
On le sait, Tesla a l’habitude de faire volte-face, que ce soit en raison de contraintes de production ou pour mieux tenir tête à la concurrence émergente. Après avoir annoncé d’importantes améliorations à sa berline Model S et à son multisegment Model X en avril dernier, le constructeur californien vient …
ActualitéÉtude : les voleurs aiment les Dodge et détestent les Tesla
Chaque année vers le mois de décembre, le Bureau d’assurances du Canada publie la liste des 10 véhicules les plus volés au pays, qui se compose habituellement de vieux camions Ford Super Duty et de gros VUS. Aux États-Unis, le portrait est assez différent. Les voleurs semblent préférer beaucoup plus …
ActualitéUne Tesla Model S bat le temps de la Porsche Taycan au Nürburgring
Réagissant au lancement de la Porsche Taycan 2020 au début du mois, le grand patron de Tesla, Elon Musk, avait promis qu’une Model S irait bientôt faire ses preuves sur le légendaire circuit du Nürburgring et battre sa nouvelle rivale allemande. Celle-ci, avec un tour de 7:42 minutes, avait établi …
ÉlectriqueTesla Model S : 50 chevaux de plus pour battre la Porsche Taycan
La référence chez les berlines électriques ne semble pas du tout apprécier qu’un nouveau joueur veuille la déloger de son trône. Peu de temps après le dévoilement mondial de la Porsche Taycan au début du mois de septembre, Tesla a envoyé un prototype de sa Model S sur le légendaire …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires