Lamborghini Huracán Performante 2018 : le taureau en furie

Points forts
  • Aérodynamique très évoluée
  • Puissance phénoménale
  • Sonorité ahurissante du moteur
  • Freinage très perfomant
  • Impossible de passer inaperçu
Points faibles
  • Prix élevé
  • Sièges exigus
  • Système multimédia Audi de génération précédente
  • Consommation élevée
Évaluation complète

Furieuse. Intense. Radicale. Tous ces qualificatifs s’appliquent pour cette voiture dont le moteur développe 631 chevaux à 8 000 tours/minute, rien de moins. Le V10 atmosphérique de 5,2 litres hurle littéralement lorsqu’il est à pleine charge et on atteint les 100 km/h en seulement 2,9 secondes. Bienvenue à bord de la Lamborghini Huracán Performante 2018.

La Lamborghini Huracán était déjà très véloce, mais sa version Performante élève la barre au point où l’on a presque l’impression d’avoir affaire à une tout autre voiture. Pour concevoir ce taureau à la fois plus rapide et plus agile, les ingénieurs de la marque ont eu recours à une recette éprouvée : réduction de la masse par un usage étendu de fibre de carbone et d’autres matériaux légers, aérodynamique optimisée par un déflecteur avant avec clapet mobile et un large aileron arrière, puissance et couple gonflés de 29 chevaux et 30 livres-pied. Tous ces éléments sont conjugués afin de doter la Huracán Performante d’un potentiel de performance absolument éblouissant.

Photo: Caleb Gingras

Aérodynamique active

Le look d’avion de chasse furtif de la Huracán devient encore plus affirmé sur la Performante, surtout lorsque la voiture est peinte en Gris mat, comme notre modèle d’essai. Sur l’aileron arrière, on remarque l’inscription ALA (Aerodinamica Lamborghini Attiva) qui indique que cette version de la Huracán est dotée d’une aérodynamique active entièrement et automatiquement contrôlée par le système de gestion de la voiture en fonction de la conduite.

En accélération franche, le clapet du déflecteur avant s’ouvre en une demi-seconde pour réduire l’effet de traînée. Au freinage, ce clapet se referme, ce qui a pour résultat d’augmenter l’appui aérodynamique sur le train avant lors de la décélération et l’entrée en virage. À l’arrière, l’aileron demeure fixe, mais il est « soufflé » puisque l’air qui s’engouffre dans deux ouvertures localisées sur les ailes arrière est canalisé dans les montants de l’aileron pour être libéré sous sa surface en pleine accélération, encore une fois en vue de réduire le coefficient de traînée. Lors du freinage ou de la décélération, un clapet bloque ce flot d’air et l’aileron fixe assure alors un appui maximal. Cette aérodynamique active très évoluée crée aussi un effet vectoriel puisque l’air peut être soufflé sous l’aileron arrière d’un seul côté et non de l’autre, faisant en sorte que la roue intérieure en virage bénéficie de l’appui aérodynamique. Par rapport à la Huracán ordinaire, l’appui de la Performante est augmenté de 750%, selon Lamborghini. Très «flyé » comme on dit en québécois…

Un son qui rend accro

Le degré de sophistication technique de la Lamborghini Huracán Performante impressionne au plus haut point, mais c’est encore et toujours la signature vocale de son V10 atmosphérique qui est sa carte maîtresse. Avec ses 443 livres-pied de couple à 6 500 tours/minute et ses 631 chevaux à 8 000 tours, le moteur hurle sa joie à plein régime au point où l’on devient véritablement accro. Avec des chronos de 2,9 secondes pour le 0-100 km/h et de 8,9 secondes pour le 0-200 km/h, la Performante est absolument ahurissante et la trame sonore qui accompagne chaque accélération franche nous permet de faire le plein de sensations en un temps record.

Même scénario lors de la décélération intense, avec un concert de pétarades en rétrogradation, alors que les freins en composite de céramique permettent à la Performante de passer de 100 km/h à l’arrêt complet en seulement 31 mètres. Pour épater la galerie, il suffit de faire un 0-100 suivi immédiatement d’un 100-0. Peu importe qui est votre passager, la réaction sera toujours la même avec un « tabar… », vous connaissez la suite…

En plus d’accélérer et de stopper furieusement, la Lamborghini Huracán Performante s’accroche au bitume avec une hargne déconcertante grâce à ses pneumatiques Pirelli P Zero. On se prend au jeu en parcourant les bretelles d’accès à l’autoroute, si bien qu’on doit ensuite ralentir très brusquement pour s’insérer dans le flot de la circulation.

Photo: Gabriel Gélinas

Dans la vie de tous les jours…

En conduite relaxe, la Performante se montre très docile, voire prévenante. Il faut simplement se souvenir d’actionner le système de levage hydraulique du train avant (au moyen d’une touche sur la console centrale) afin d’éviter de racler le déflecteur sur les ralentisseurs ou les entrées de garage. C’est à peu près tout ce qu’elle exige de plus qu’une voiture conventionnelle. Par contre, les sièges de compétition ne sont ajustables que dans l’axe longitudinal et il impossible de modifier la hauteur du siège ou l’inclinaison du dossier. Aussi, mieux vaut être svelte, car les côtés du siège sont tellement relevés que ça rend l’accès à bord plus compliqué et la sortie de la voiture plus laborieuse, mais concernant le soutien latéral en virage, rien à redire.

L’affichage de l’écran central qui remplace le bloc d’instruments conventionnel adopte une configuration différente selon le mode de conduite sélectionné et le tachymètre occupe presque tout cet espace en mode Corsa. Tout comme la carrosserie, l’habitacle de la Performante évoque celui d’un avion de chasse avec ce métissage de carbone (même pour les aérateurs et la console centrale), de cuir et d’alcantara. On peut cependant noter que le système d’infodivertissement appartient à une autre époque puisqu’il s’agit d’une version adaptée de l’ancien système MMI d’Audi. Au moins, Apple CarPlay est au rendez-vous.

La Lamborghini Huracán Performante 2018 est une véritable bête qui peut se montrer furieuse et radicale ou parfaitement docile, selon l’humeur du moment. Elle fait partie de ce club sélect de voitures dont le potentiel de performance n’est exploitable que sur circuit et qui fera de vous une star sur les routes publiques.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2018Lamborghini Huracán 2018: On ne l’oublie pas, celle-là!
Si vous vous êtes procuré cette copie du Guide de l’auto 2018 , peut-être magasinez-vous votre prochaine familiale. Si vous êtes en train de lire cette page par contre, nous sommes prêts à miser que vous êtes aussi un passionné de voitures. C’est comme ça que commencent les rêves des …
Premiers contactsLamborghini Aventador S 2017 : intensité de niveau 11
La Lamborghini Aventador S est une véritable bête. Elle est furieusement rapide, s’exprime avec force et audace comme Luciano Pavarotti au sommet de sa forme, et toutes ses formes annoncent la couleur d’une expérience de conduite hors du commun. Cette voiture est tout simplement démentielle. Ses performances sont spectaculaires et …
ActualitéAudi R8 2019 : mise à jour importante
Bien qu’Audi n’ait toujours pas parlé d’une nouvelle génération de son iconique supervoiture, le constructeur lui apporte néanmoins une panoplie de modifications pour l’année modèle 2019. Agressive Parmi les changements, on remarque d’ailleurs de subtiles retouches esthétiques, surtout à l’avant et sur les côtés du bolide. Bizarrement, Audi ne montre …
BuzzUne McLaren Senna accidentée quelques heures après sa livraison
La McLaren Senna est actuellement l’une des supervoitures les plus exclusives, dispendieuses et rapides de la planète. Avec un prix de vente pouvant rapidement dépasser 1 million $, on comprend pourquoi les acheteurs d’une telle bagnole, largement inspirée d’une voiture de formule 1, se dépêchent de la ranger dans un …
GenèveLamborghini présente la Huracán EVO Spyder 2020
Introduite en 2015, la plus abordable des Lamborghini, la Huracán, subira cette année une refonte de milieu de cycle. Elle adoptera au passage une nouvelle appellation, soit Huracán EVO , et le constructeur a récemment dévoilé les premières images avant sa présentation officielle au prochain Salon de l’auto de Genève.
GenèveVoici la Ferrari F8 Tributo, la remplaçante de la 488 GTB
Contrairement aux autres salons automobiles, le Salon de Genève se concentre principalement sur les supervoitures. Sans surprise, Ferrari fera une apparition marquée sur le plancher du PalExpo cette année. Il y a un an jour pour jour, le constructeur italien dévoilait la 488 Pista en Suisse, la déclinaison extrême de …
Pleins feux surLamborghini Huracán Evo 2020 : à l'essai sur circuit cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers Los Angeles en Californie, en direction du circuit Willow Springs Raceway, pour un premier contact avec la nouvelle Lamborghini Huracán Evo, dernière variante de l’auto sport à moteur V10 atmosphérique de la marque italienne, laquelle inaugure une nouvelle gestion de l’électronique afin …
Commentaires