MINI Clubman 2018: Les MINI utilitaires

Un peu comme les humains, les Mini ont pris du poids et du volume depuis leur introduction en 1959. Les Countryman et Clubman en sont un bel exemple.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2018

Les Mini ont pris du poids et du volume depuis leur introduction en 1959. Le constructeur allemand BMW est en grande partie responsable de cette augmentation pondérale. Et comme les nouvelles MINI devaient en offrir toujours plus, les versions Clubman et Countryman ont accentué l’offre. Depuis, même une version deux portières du Countryman, le Paceman, s’est amenée. Toutefois, le manque d’intérêt pour cette dernière a provoqué l'arrêt de sa production.

Elles ne sont pas petites ces MINI. Bien qu’elles partagent la même plate-forme, la Clubman et le Countryman en imposent par un empattement qui gagne plus de 100 mm par rapport à la MINI traditionnelle. Par contre, c’est la Clubman qui remporte la palme quant à sa longueur hors-tout. On remarque aisément que la partie sise derrière les roues arrière est plus longue. C’est la station wagon des MINI.

Son frère, le Countryman, offre autant d’espace, mais ajoute un petit penchant pour le hors route. Sa garde au sol plus élevée le positionne davantage vers les utilitaires sous-compacts. Et c’est ce type de véhicule dont les acheteurs se sont épris depuis quelques années.

Un choix de motorisations

Le catalogue MINI affiche toujours un moteur trois cylindres pour les Clubman et Countryman de base. S’il se veut efficace dans les MINI trois et cinq portes, il manque de tonus dans la plus lourde des MINI, le Countryman qui a besoin de plus de puissance pour le pousser en sentier. Même constat pour la Clubman. Si ses134 chevaux suffisent, sachez que la boîte manuelle six rapports est un atout. Particulièrement si vous optez pour la version à rouage intégral. Si la boîte automatique est votre premier choix, vous aurez droit à six rapports dans les versions d’entrée tandis que les S et ALL4 s’équipent d’une boîte à huit rapports.

Le quatre cylindres turbo de 189 chevaux nous semble beaucoup mieux adapté. D’autant que l’une des grandes qualités d'une MINI est son dynamisme. Raison de plus de compléter l’ensemble par une puissance bien adaptée! Et si votre cœur vous commande encore plus de sportivité, les versions John Cooper Works auront vite fait de vous combler. Le quatre cylindres des JCW profite de 39 chevaux supplémentaires.

À l’aube de 2018, le Countryman s’installe dans la foulée écologique avec l’addition d’une version hybride rechargeable. Cette déclinaison verte du Countryman porte le moteur trois cylindres de 1,5 litre assisté d’un moteur électrique de 87 chevaux. Au combiné, la puissance grimpe à 224 chevaux. Sur une prise normale, il vous faudra huit heures pour une recharge complète. Si vous êtes équipé d’une prise 240 V, le temps de charge passe à deux heures trente environ. Sans surprise, l’autonomie en mode électrique seulement se situe à 40 km. Cette offre n’est valide que pour le Countryman pour l’instant.

Bienvenue aux gabarits imposants

Maintenant, la grande question : laquelle choisir? Clubman ou Countryman? Lorsque les dossiers de la banquette sont baissés, le coffre de la Clubman est plus logeable, mais le Countryman est plus polyvalent en raison d’une banquette arrière montée sur rails . La Clubman propose une ouverture de coffre en deux portières tandis que le Countryman dispose d’un hayon conventionnel, mais à ouverture électrique. Et dans ce cas, vous avez droit à un petit coussin amovible pour les fameux « Tailgate » d’avant match de football! Le confort est supérieur aux MINI régulières, surtout dans le cas du Countryman.

Pour ce qui est de la présentation, l’on se retrouve en pays de connaissance. En 2018, le grand cercle au centre du tableau de bord est toujours là, mais il abrite maintenant un nouvel écran tactile. Cette année, MINI apporte quelques subtiles améliorations à sa gamme dont une jauge d’essence plus précise (rassurant pour ceux qui ont une MINI d’il y a quelques années…) et le passage du mode Green au mode Sport ne se fera plus au moyen d’une molette, mais plutôt d’un interrupteur à bascule. La présentation demeurera donc toujours aussi originale.

La gamme MINI se réduit à cinq modèles maintenant, les Clubman et Countryman étant les plus imposantes du groupe. Entre les deux, mon cœur balance, mais tant qu’à posséder une grosse MINI, j’opterais pour le Countryman. Après un essai en mode hors route, il a prouvé qu’il n’a pas à rougir devant ses concurrents. Évidemment, ce n’est pas un tank, mais il se débrouille. Sur la base du BMW X1, il est également beaucoup plus amusant à conduire que bien des utilitaires de sa catégorie. Dans le cas de la Clubman, on parle d’une MINI cinq portes qui souffre d’embonpoint. Elle est plus logeable, c’est vrai, mais à quel point offre-t-elle mieux? Et, son poids élevé affecte son comportement sportif. Espérons que la fiabilité soit au rendez-vous.

Feu vert

  • Conduite sportive
  • Style unique
  • Polyvalente
  • Version hybride rechargeable (Countryman)

Feu rouge

  • Moteur trois cylindres inadéquat (ALL4)
  • Poids élevé
  • Options coûteuses
  • Fiabilité pas toujours reluisante

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolMINI Cabriolet 2018 : aperçu
Lorsque l’on parle de la marque MINI, nous n’avons aucune difficulté à reconnaitre ces modèles qui sortent de l’ordinaire en raison de leurs lignes et leur design uniques. La seule chose qui change un peu plus entre les générations, c'est le tableau de bord et surtout l'instrumentation, mais on retrouve …
EssaisNissan Kicks 2018 : l’évolution inévitable de l’automobile
Nissan offre amplement de véhicules utilitaires pour combler tous les besoins. Partant du Qashqai sous-compact jusqu’au gigantesque et puissant Armada, sans oublier l’excentrique Murano, le constructeur nippon dispose d’une belle variété de produits. Et pourtant, ça ne semble pas être assez. Il en propose maintenant un autre, le Kicks. C’est …
Nouveaux modèlesLa MINI Clubman 2020 se paie une cure de rajeunissement
La MINI Clubman reçoit quelques retouches esthétiques et mises à jour technologiques pour 2020. L’élément de design le plus frappant est sans doute la calandre redessinée, qui s’étire maintenant sur presque toute la largeur du pare-chocs avant. Les phares halogènes offerts de série et les phares à DEL en option …
Commentaires