Transports Canada part à la chasse aux « véhicules fantômes »

S'il y a une voiture qui circule sans phares allumés dans votre quartier, qui devez-vous appeler? La police est la bonne réponse, mais les Canadiens ont également demandé l'aide de Transports Canada. Le Ministère s'emploie à assurer la sécurité routière de tous les Canadiens - ce qui est une priorité pour le gouvernement du Canada -, c'est la raison pour laquelle l'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé aujourd'hui une nouvelle norme de sécurité sur l'éclairage des véhicules.

La norme de sécurité stipule que tous les véhicules neufs vendus au Canada à compter de 2021 devront être visibles dans des conditions de faible luminosité et exigera des constructeurs qu'ils fabriquent des véhicules équipés de l'un des dispositifs suivants :

  • allumage des feux de jour et des feux arrière lorsque le tableau de bord du véhicule est illuminé et que le véhicule circule;
  • allumage automatique des phares, des feux arrière et des feux de position latéraux par faible luminosité;
  • non-illumination du tableau de bord du véhicule pour que le conducteur sache qu'il doit allumer ses phares.

En même temps, la nouvelle norme de sécurité sur l'éclairage des véhicules autorisera les nouveaux systèmes d'éclairage de pointe qui améliorent la visibilité des automobilistes sans aveugler les véhicules qui circulent en sens inverse.

Les véhicules qui circulent dans l'obscurité sans phares, qu'on appelle aussi « véhicules fantômes », présentent un risque de sécurité, car ils sont difficiles à détecter par faible luminosité. Les automobilistes pensent qu'un tableau de bord illuminé signifie que les phares avant et les feux arrière sont allumés, ce qui n'est pas toujours le cas.

Alors que la nouvelle norme de sécurité sur l'éclairage s'appliquera aux véhicules vendus à compter du 1er septembre 2021, les véhicules actuels courent toujours le risque d'être invisibles si les phares ne sont pas allumés par faible luminosité.
Les automobilistes ne doivent pas oublier d'allumer leurs phares la nuit et par mauvais temps. Ils devraient régler leur système d'éclairage à la position « automatique », si elle existe à bord de leur véhicule.

Pour sensibiliser les gens aux véhicules fantômes et à l'éclairage des véhicules, Transports Canada a établi un partenariat avec l'Association canadienne des automobilistes (CAA) afin de renouveler sa campagne VOIR et être VU, qui a pour but de sensibiliser les automobilistes canadiens au système d'éclairage des véhicules. Voir : www.tc.gc.ca/VOIRetetreVU

Citations

« Les véhicules fantômes sont un véritable fléau et un risque pour la sécurité sur les routes canadiennes depuis de nombreuses années; je suis fier que le gouvernement ait décidé d'agir à ce sujet. Les nouvelles mesures que nous avons décidé de prendre amélioreront la visibilité et la sécurité de tous les usagers de la route la nuit au Canada. Étant donné qu'un plus grand nombre de véhicules neufs sont construits dans le respect de la norme de sécurité sur l'éclairage, les véhicules fantômes finiront par n'être plus qu'un mauvais souvenir. »

L'honorable Marc Garneau, Ministre des Transports
« En harmonisant nos normes avec celles de nos partenaires commerciaux les plus proches, notamment les États-Unis et l'Union européenne, nous démontrons que la coopération en matière de réglementation peut mener à une meilleure protection pour les consommateurs canadiens et à un plus grand nombre de possibilités pour les entreprises canadiennes. »

L'honorable Scott Brison, Président du Conseil du Trésor du Canada
« La CAA est ravie de voir Transports Canada faire sa part concernant cet important problème de sécurité. Les feux arrière automatiques rendront nos routes plus sécuritaires et permettront de sauver des vies. Nous sommes également heureux de l'entrée en vigueur de mesures de sécurité supplémentaires, notamment le fait de permettre au ministre d'ordonner à une entreprise de procéder à un rappel de véhicule. Cette mesure renforcera la protection des consommateurs et le régime de rappel de véhicules au pays. »

Ian Jack, Directeur général, Communications et Relations avec le gouvernement, CAA

Les faits en bref

  • Il est interdit de conduire sans phares allumés dans tous les territoires et provinces du Canada par faible visibilité.
  • Les véhicules fantômes sont l'une des préoccupations les plus fréquemment soulevées par les Canadiens auprès de l'équipe de sécurité des véhicules automobiles de Transports Canada.
  • La nouvelle norme de sécurité sur l'éclairage aura pour effet d'actualiser la norme 108, Système d'éclairage et dispositifs rétroréfléchissants, du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada.
  • La nouvelle norme de sécurité sur l'éclairage est harmonisée sur celle des États-Unis afin de contribuer à la croissance économique, aux échanges et aux expéditions des deux côtés de la frontière, sans compromettre la sécurité.
  • Transports Canada a initialement lancé sa campagne « VOIR et être VU » en 2015. L'Association canadienne des automobilistes (CAA) est devenue partenaire de la campagne en 2018.
Partager sur Facebook
Commentaires