Volkswagen Tiguan 2018 : belle petite bête

Le Tiguan commençait à vieillir, alors, Volkswagen nous dévoile un Tiguan rajeuni! Fait intéressant, la version qui vient en Amérique du Nord est allongée! C’est que ce véhicule peut offrir 7 sièges. Pas dans toutes les déclinaisons, mais en option, on peut effectivement avoir une banquette dans le coffre!

Sinon, ce Tiguan arrive avec un nouveau moteur, et pas mal de technologies intéressantes! Alors, qu’en est-il exactement?

En vérité, on ne peut faire un essai complet du véhicule. Nous n’avons pu le conduire que dans une ancienne carrière désaffectée. C’est qu’un événement de lancement aura lieu à la fin du mois de juin, et que le petit voyage auquel nous avons pris part avait pour but de nous faire découvrir la nouvelle mécanique 2.0T de la voiture, ainsi que ses capacités hors route!

2.0T amusant!

Le Tiguan abrite le moteur 2.0T de Volkswagen, qui sera, entre autres, dans la Passat 2018, et dans la Beetle 2018.

Ce moteur est essentiellement basé sur le moteur 1.8T que l’on retrouve dans la Golf, dans la Passat 2017, et dans la Jetta tout équipée. Les pistons voyagent plus bas lors du cycle de compression, ce qui donne 2,0 litres de cylindrée à la place de 1,8 litre.

Volkswagen a ajouté à ça ce qu’on appelle le cycle Budak, l’équivalent Volkswagen du cycle Atkinson. En gros, le moteur contrôle plus efficacement l’ouverture et la fermeture des valves dans les cylindres, de sorte à minimiser la consommation d’essence. Cela dit, les « moteurs Budak » peuvent se calibrer sur commande pour être plus puissants… et moins économiques.

Dans le Tiguan, la puissance de ce moteur est de 184 chevaux, à 4 400 tr/min, et le couple est de 221 livres-pied de 1 600 à 3 940 tr/min. Par rapport au moteur de 1,8 litre sur lequel il est basé, la puissance est disponible pas mal plus bas, et on le ressent à la conduite. Inutile de devoir appuyer sur l’accélérateur à fond pour ressentir le couple! Côté économie d’essence, on nous promet des chiffres qui frôlent ceux obtenus par le quatre cylindres de 1,4 litre turbo utilisé dans la Jetta de base.

Malheureusement, lors de notre test, nous n’avons pu mesurer l’économie d’essence. Tout ce que nous pouvons dire, c’est que ce moteur performe merveilleusement bien à bas régime, surtout couplé à la nouvelle boîte automatique à 8 rapports disponible dans le VUS.

Photo: Marc-André Gauthier

Habitacle moderne

L’habitacle du Tiguan 2018 donne une bonne idée de ce qui s’en vient dans les véhicules Volkswagen de nouvelle génération. La planche de bord continue d’arborer un look minimaliste, si caractéristique à la marque. Au centre, on découvre un écran multimédia, qui se mêle davantage à la planche de bord, semblant être moins isolé.

Les sièges avant sont toujours aussi confortables, Volkswagen étant le champion à ce chapitre. Cela dit, il faut noter que la banquette arrière, celle qui porte à 7 le nombre de places assises, est risible. Autant le Volkswagen Atlas offre des places arrière parmi les plus spacieuses qu’il nous eut été donné d’essayer, autant celles du Tiguan sont difficiles d’accès et parmi les plus petites de l’industrie. Elles conviendront à de jeunes enfants, peut-être.

Photo: Marc-André Gauthier

Efficacité hors route incroyable

Dans ce segment, la palme des capacités hors route revient au Jeep Compass. Pourquoi? Parce que c’est le modèle qui embarque le plus de technologies sérieuses, allant d’une roulette qui vous permet de sélectionner le comportement du système 4x4 à des différentiels dignes des meilleurs véhicules hors route.

Eh bien, le Tiguan embarque autant de technologies intéressantes. Vous pouvez sélectionner le type de chaussée que vous voulez parcourir. Il suffit de placer le véhicule en mode Hors route pour que l’ordinateur fasse des miracles. Boue, sable, rock, deux roues dans les airs, le Tiguan se comporte aussi bien que le ferait le Compass.

En fait, si on le prend dans son ensemble, le Tiguan est épatant : moteur performant et capacités hors route inédites. Deviendra-t-il la nouvelle référence de la catégorie?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzAccident de hors-route lors d'un lancement
Le Guide de l'auto a récemment participé au lancement du Ram 2500 Power Wagon 2017 dans la région de Las Vegas, une camionette pleine grandeur équipée de plusieurs éléments reaussant les capacités du véhicule en hors route. Lors de notre escapade dans une section hors route assez escarpée, l'un des …
TorontoVolkswagen Tiguan 2018 : taille forte
Au Salon de l’auto de Detroit, le constructeur allemand a présenté la nouvelle génération de leur VUS compact Tiguan. Toutefois, on s’en doutait, il s’agissait d’une version à empattement allongé conçu avec le marché nord-américain en tête, alors que la version raccourcie est réservé pour d’autres pays. C’est le plus …
DetroitVolkswagen Tiguan 2018 : extra large pour l’Amérique
Lorsque la deuxième génération du Tiguan a été introduite en Europe l’an dernier, le constructeur avait également annoncé qu’une version à empattement allongé du VUS allait se joindre à la gamme. C’est celle-là qu’on aura au Canada et aux États-Unis. L’empattement de cette version du Volkswagen Tiguan 2018 sera allongé …
Premiers contactsVolkswagen Tiguan 2018 : sept passagers, trois versions, un moteur
À une époque où 68% des nouveaux véhicules vendus au Canada sont des camionnettes et des VUS, il est facile de comprendre pourquoi les constructeurs mettent autant d’efforts dans le développement d’utilitaires sport de tout acabit. Volkswagen n’a jamais été un joueur important en la matière, mais compte bien rattraper …
EssaisVolkswagen Tiguan 2018 : de Ti Guan à Grand Guan
Chez Volkswagen, comme chez tous les constructeurs allemands, l’évolution prime sur la révolution. On n’a qu’à penser à la vénérable Porsche 911, au Mercedes-Benz Classe G, au design Audi des dix dernières années… Volkswagen n’est pas en reste avec ses Jetta, Passat et Beetle. Pourtant, avec son Tiguan, Volkswagen a …
Commentaires