Kia Forte5 SX 2017, sportive méconnue

Points forts
  • Style résolument sportif
  • Bonne valeur
  • Excellente garantie
  • Conduite emballante
  • Entièrement équipée
Points faibles
  • Assez dispendieuse
  • Coûts en assurance plus élevés
  • Direction un peu lourde
  • Puissance un peu juste
Évaluation complète

Lorsque l’on pense à une sportive compacte, bien des véhicules nous viennent en tête, notamment la Honda Civic Si, la Ford Focus ST et bien entendu, la Volkswagen GTI, elle qui n’est pas la dernière venue en la matière. Saviez-vous que Kia dispose d’un modèle qui rivalise directement avec les voitures précitées? C’est la Kia Forte dont le coupé et la familiale Forte5 sont proposés dans une formule plus sportive, la SX à moteur turbo.

Nous avons récemment mis à l’essai la Forte5 SX 2017, une configuration qui s’avère plus pratique grâce à son hayon, et la plus soignée côté style. Afin de faire partie du club des sportives compactes, une voiture doit avoir une motorisation adéquate et un style qui dénote son statut particulier.

Concernant la Forte5 SX, c’est très réussi, on se demande même s’il ne s’agit pas d’une Golf GTI quand on la regarde rapidement. Le cœur de son design, ce sont ses jantes de 18 pouces sur lesquelles sont montés de larges pneus à profil bas. Le devant de la voiture intègre des accents rouges, une belle attention. Difficile également de manquer l’aileron et le double échappement, lequel est intégré au bas du parechoc arrière dans un panneau gris comprenant des diffuseurs d’air, imitant ceux des grandes voitures sport. Bref, la Forte5 SX est fort jolie, autant que ses rivales.

Une mécanique moins éloquente

Une telle voiture ne serait rien sans une mécanique capable d’appuyer ses prétentions. Alors que les autres Forte sont dotées de quatre cylindres de 2,0 litres développant 164 chevaux, la Forte5 SX héberge un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 litre qui pousse la puissance à 201 chevaux pour 195 lb-pi de couple libéré à un régime assez bas, 1 500 tr/min. Pas de boîte manuelle pour la Forte5 SX, on l’a retirée du catalogue — ce n’est pas un drame, Kia n’a jamais été spécialiste de la chose — on a plutôt droit à une transmission automatique sept rapports à double embrayage qui achemine efficacement la puissance aux roues avant.

Si vous trouvez que c’est peu comparativement à d’autres petites autos sport, vous avez raison. La puissance est inférieure à celle de la Volkswagen GTI avec ses 210 chevaux et de la Ford Focus ST avec ses 252 chevaux. La Kia aurait pu vous attirer avec un prix vraiment alléchant, mais ce n’est plus le cas : étonnamment, son prix de base a été haussé depuis l’introduction du modèle et à un peu moins de 30 000 $ cette année, cela la place très près de ses rivales mieux réputées, ce qui sans doute n’aide pas à convaincre les acheteurs... Au moins, avec cette Forte, vous obtenez un véhicule entièrement équipé, ce qui n’est pas le cas avec d’autres bagnoles.

Dans le bel habitacle, on remarque un pédalier métallisé incluant un large repose-pied rappelant celui de la VW GTI. Décidément, on ne cherchera pas longtemps d’où provient l’inspiration de Kia! Les sièges en cuir deux tons, le volant sport et les garnitures imitant la fibre de carbone ajoutent à l’effet. Le niveau d’équipement est heureusement complet, tout y est : toit ouvrant, climatiseur automatique et système de navigation. Aucune option ne demeure au catalogue, une bonne chose.

Sur la route

Une fois sur la route, on apprécie l’effort de dynamisme apporté à la voiture, mais dès qu’on la pousse, on découvre rapidement qu’elle n’a pas la maturité de ses rivales. Sa direction se montre un peu lourde et moins précise alors que l’équilibre général n’atteint pas le niveau des canons du créneau. Il faut du temps pour y parvenir et Kia fait tout de même bonne figure. La suspension dispose de réglages plus fermes que les autres Forte, ce qui favorise le maintien en conduite plus sportive. Côté freinage, on n’a pas cru bon de rehausser les capacités de la SX, un aspect qui vous pénalisera si jamais vous allez vous amuser en piste.

Le moteur manque légèrement de sonorité, mais il libère sa puissance assez rapidement sans trop de délais. Sa transmission à double embrayage tire bien profit de la puissance disponible et si le cœur vous en dit, vous pourrez changer manuellement les rapports avec les palonniers situés derrière le volant. La bonne nouvelle, c’est que la consommation de carburant n’est pas très élevée, nous avons obtenu une moyenne de 8,9 l/100 km, pas si mal pour une voiture de 200 chevaux.

La Forte5 SX est une petite auto sport méconnue. Elle manque encore un peu de maturité, mais reste une candidate de choix qui vaut le détour.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsVolkswagen Golf GTI Clubsport 2016 : une Golf sur la coke
Non, personnellement, je ne sais pas ce que c’est que d’être sous l’effet de la cocaïne. Mais j’en ai une bonne idée grâce aux films à succès hollywoodiens. Avec sa nature pointue et son tempérament vif, la Clubsport ne tolère pas les indécis. Elle répond de façon immédiate et vous …
Matchs comparatifsFord Focus ST vs Subaru BRZ : Approches opposées
Si autrefois, la sélection des sportives abordables se limitait à quelques voitures très semblables les unes aux autres, aujourd’hui on peut avoir un coupé sportif, un roadster sportif, une berline intermédiaire sportive, une compacte 5 portes sportive... Pas facile de choisir! Encore moins de choisir quand on désire s’amuser sur …
DetroitKia dévoile les premières images de la Forte 2019
Question d’attiser un peu le feu de la nouveauté, Kia vient de dévoiler quelques images de la Forte 2019 qui sera dévoilée la semaine prochaine au Salon de Detroit. Bien qu’il ne s’agisse que de dessins, on a au moins une idée de quoi la berline compacte de Kia aura …
ActualitéRecours collectif contre Kia Canada pour le moteur 2,0 litres de la Forte
Alors que la Kia Forte 2019 de nouvelle génération vient tout juste d’être dévoilée au dernier Salon de l’auto de Detroit, l’Association pour la protection des automobilistes, l’APA, a déposé en cour supérieure une demande d’autorisation en recours collectif contre le constructeur coréen Kia au nom des propriétaires de modèles …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires