Volkswagen Super Beetle 1971 : la voiture ancienne au féminin

Disons-le franchement, le monde des voitures anciennes est presque exclusivement masculin.

Peu importe quelle exposition vous visiterez, vous réaliserez rapidement que les femmes propriétaires de voitures d’époque se font très rares. Rares, mais pas absentes!

Et depuis cet été, le Québec peut compter sur une nouvelle recrue.

Un peu tannée de suivre son conjoint dans les expositions estivales sans jamais avoir sa propre voiture, Isabelle Poirier a pris le taureau par les cornes et s’est payée une Volkswagen Super Beetle 1971 dans un état à peu près parfait. Rien de moins.

Depuis quelque temps, Isabelle rêvait d’une voiture décapotable. Et tant qu’à en acheter une, pourquoi ne pas aller vers un modèle d’époque? « C’est beaucoup plus facile de triper dans les expositions quand c’est ta voiture », explique-t-elle simplement.

Photo: Patrick Thibeault

Une Coccinelle de luxe

En 1971, pour une première fois dans l’histoire de la Beetle, Volkswagen offrait deux versions différentes de sa mythique voiture. À la Coccinelle régulière s’est ainsi ajouté un modèle plus puissant et plus cossu. Ainsi naissait la Super Beetle.

La Super Beetle 1971 faisait appel à un bloc de 1,6 litre développant 60 gros chevaux. Cette nouvelle version de l’iconique voiture germanique se démarquait aussi par une devanture plus longue augmentant grandement l’espace de chargement du coffre.

En Amérique du Nord, la Super Beetle adoptait quelques éléments de « luxe » que la Coccinelle ordinaire omettait d’offrir. Parmi ceux-ci, mentionnons notamment des cendriers à l’arrière, un petit miroir pour le passager et des moulures en plastique autour des pare-chocs.

Le gros luxe, quoi!

Des freins surdimensionnés et une suspension retravaillée faisaient aussi partie des avantages de la Super Beetle par rapport au modèle régulier.

Photo: Patrick Thibeault

Propre comme une neuve

La Coccinelle d’Isabelle Poirier a beau avoir 45 ans, mais son état est loin de le laisser paraître. Équipée du moteur d’origine et d’une boîte manuelle à quatre rapports, la petite voiture allemande part au quart de tour.

Avec une peinture refaite, il n’y a pas si longtemps, elle peut se pavaner dans les expositions de la province sans la moindre goutte de gêne.

Affectueusement surnommée « Pépette », la Super Beetle d’Isabelle Poirier a d’ailleurs fait tourner bien des têtes à Chambly cet été, où elle a remporté une deuxième position dans sa catégorie.

Et elle n’est pas juste jolie de l’extérieur. Suffit de jeter un coup d’œil au moteur pour réaliser qu’elle a été bichonnée pas à peu près.

Sa Coccinelle, Isabelle la traite aux petits oignons. Elle ne la sort pas quand il pleut, elle s’assure de toujours bien l’entretenir et elle souhaite conserver son état d’origine. Difficile de demander mieux.

Rares sont les femmes qui sont propriétaires de voitures anciennes, mais Isabelle Poirier fait honneur aux passionnées qui osent aller jouer dans ce monde d’hommes.

Qui sait, peut-être réussira-t-elle à inspirer d’autres femmes à emboîter le pas.

Tout sur la Volkswagen Coccinelle avec Autonet: http://www.autonet.ca/fr/recherche?q=coccinelle

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2016Volkswagen Beetle 2016: Double retro
Chez Volkswagen, on ne se laisse pas influencer par les autres constructeurs, tant en fait de style que de technologie. Souvent, ses nouvelles voitures ont une allure assez conservatrice, mais elles proposent des solutions technologiques originales et parfois avant-gardistes. De plus, l’une des forces de Volkswagen est sa capacité de …
MontréalVolkswagen Beetle Classic: un look comme au bon vieux temps
La version Classic de la Beetle se positionne en début de gamme et devient la moins dispendieuse de la lignée. Elle propose des roues en aluminium rétro de 17 pouces, un aileron arrière, un pommeau de levier de vitesse en cuir, des sièges en cuir deux tons et une seule …
Voitures anciennesLa fois où Dodge a construit une voiture juste pour les femmes
Dans les années 50, le concept d’égalité hommes-femmes était loin d’être ce qu’il est aujourd’hui. En ces temps où l’émancipation de la femme était encore un concept bien abstrait, l’automobile demeurait une affaire de gars. Mais les choses changeaient lentement. Les femmes étaient de plus en plus nombreuses à quitter …
Voitures anciennesUne voiture québécoise vieille de 120 ans sera recréée
Petit-fils de l’inventeur de la première automobile avec moteur à essence au Canada, Ron Foss se demandait bien quel était l’avenir réservé aux caisses d’archives dont il avait hérité. Parmi ces documents se trouvait une panoplie d’informations concernant la Fossmobile créée par son grand-père, George Foote Foss. C’est ainsi qu’il …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires