Combat des poids plume: Honda Fit VS Hyundai Accent

La catégorie des sous-compactes est l’une des plus en vogue sur notre marché; les manufacturiers l’ont compris, et offrent des véhicules très compétitifs et constamment remis au goût du jour.

C’est pourquoi j’ai décidé d’organiser un match comparatif entre deux des petites voitures les plus populaires sur notre marché.

Laissez-moi vous les présenter :

Dans le coin droit et portant le short jaune St-Hubert, nous avons la Hyundai Accent. Pesant 1 195 kilos et provenant de la Corée du Sud, cette 5 portes a été introduite sur notre continent en 1994; sa descendante directe est avec nous depuis 2011. C’est une concurrente redoutable, reconnue pour son prix de base attrayant (13 599 $) et pour sa popularité auprès des familles d’ici.

Dans le coin gauche et portant le short noir lustré, voici la Honda Fit. Avec ses 1 177 kilos, elle est la plus légère de ce match. Cette auto japonaise (assemblée au Mexique) en est actuellement à sa troisième génération; la première est arrivée chez nous en 2006, mais celle qui est devant vous ce soir a été entièrement redessinée et repensée pour le millésime 2015. Bien que sa devancière fût reconnue pour sa conduite enjouée, son aspect pratique ainsi que sa frugalité, cette nouvelle venue doit encore faire ses preuves.

Que le combat commence!

Round 1 : l’apparence

S’il ne faut jamais juger un livre à son apparence, on peut cependant placer ces deux petites voitures côte à côte et les examiner. Premièrement, on remarque que la Fit donne l’impression d’être plus haute… et c’est le cas, elle est effectivement plus grande de 7,4 centimètres comparée à l’Accent. Ceci lui donne peut-être plus d’espace de chargement et un meilleur dégagement pour la tête de ses passagers, mais cela fait en sorte que la Fit semble massive, contrairement à l’Accent qui est beaucoup plus svelte. À part ce détail, les deux sous-compactes sont très similaires : elles ont toutes deux des phares antibrouillard, des barres de chrome décoratives, des roues agrémentées de peinture grise… En fait, plus on regarde, plus on se rend compte qu’elles ont des caractéristiques identiques.

Round 2 : habitacle

Néanmoins, une fois assis à l’intérieur des sous-compactes, on remarque des différences plutôt marquées : la Honda Fit se veut très moderne, avec des lignes dynamiques, des accents en faux aluminium et des boutons carrés. Si cet habitacle est joli à regarder, on sent cependant que quelques plastiques ne sont pas très agréables au toucher. L’instrumentation de la planche de bord est élémentaire et efficace, mais le petit écran à cristaux liquides juste sous nos yeux est un peu vieillot. Un point majeur vient gâcher l’expérience (du moins pour moi) : le système d’infodivertissement n’a aucun bouton. Ceci fait en sorte qu’on doit constamment regarder son large écran tactile en plastique pour l’utiliser. Il serait plus simple et plus ergonomique d’avoir une ou deux roulettes et quelques boutons.

L’habitacle de l’Accent est à l’opposé : il est beaucoup plus simple, plus courbé et moins stylisé. Malgré tout, il donne une impression de qualité; ses plastiques sont plus épais et plus agréables au toucher, les sièges sont confortables et l’instrumentation est simple et facile à comprendre. De plus, elle offre un avantage distinct : la radio possède une belle petite molette pour augmenter ou diminuer le volume ainsi qu’une autre pour changer de poste. On peut aussi modifier la température ambiante en tournant une autre roulette située plus bas. Même constat pour la ventilation! C’est d’un usage enfantin, et on peut le faire sans quitter la route des yeux. Chapeau, Hyundai!

Par contre, je dois reconnaitre que la Fit est plus logeable et plus vaste que l’Accent.

Round 3 : conduite

La différence entre les deux voitures s’accentue (calembour) encore plus en prenant la route. Dès les premiers kilomètres, j’ai été impressionné par le silence à bord de l’Accent ainsi que par sa douceur de roulement. La boîte automatique à six vitesses passe les rapports avec transparence et le moteur ne se fait pas entendre trop fort. La direction n’est pas vraiment communicative, mais elle a le mérite d’être très assistée, ce qui est pratique en ville. La visibilité est dans la moyenne, mais la vitre arrière est minuscule; il est carrément difficile de manœuvrer dans certaines situations.

Quant à la Honda Fit, sa conduite est une suite de belles découvertes et de déceptions : la direction à assistance électrique est bien pesée et suffisamment communicative, toutefois, la boîte manuelle n’est pas précise et l’embrayage à un point de friction pratiquement inexistant (une transmission CVT est disponible si la manuelle à six rapports ne vous intéresse pas). La visibilité à bord est excellente,  spécialement dans les angles morts à l’avant où les petites vitres latérales sont très utiles, mais le fait que la Fit soit plutôt haute sur pattes n’aide pas à l’insonorisation. En effet, les bruits de vent sont très présents dès qu’on arrive à vitesse d’autoroute. Finalement, même si l’accélération n’est pas fulgurante, la petite voiture est capable de se déplacer avec verve si on la pousse dans ces derniers retranchements.

Le gagnant d’aujourd’hui? L’acheteur.

Comme je le disais au début, le segment des sous-compactes est en évolution constante : chaque manufacturier amène des ingrédients différents, et toutes les voitures ont leurs forces et leurs faiblesses.

Dans notre match d’aujourd’hui, il n’y a pas de victoire par K.O. La Hyundai Accent et la Honda Fit attireront toutes deux une importante quantité d’acheteurs. Cependant, je n’ai d’autres choix que de préférer la petite coréenne : elle est plus silencieuse, plus simple à utiliser au quotidien (une simple molette aurait suffi, Honda!) et donne l’impression d’être mieux construite.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsHonda Fit 2015, toujours aussi polyvalente
La Honda Fit de troisième génération, également connue sous le nom de Jazz en Asie et en Europe, sera lancée sur le marché canadien en septembre 2014 comme modèle 2015, neuf mois après son dévoilement au Salon de l’auto de Detroit en janvier dernier. Il s’agit du début d’une nouvelle …
MécaniqueLa toute nouvelle Honda Fit visite déjà nos mécaniciens
Pour notre inspection de février, nous avons choisi la Honda Fit, un véhicule similaire en tout point à la Nissan Versa Note — laquelle a été la vedette de notre inspection mécanique du mois dernier . Et c’est au garage Nicolas Demers de Lévis que nous avons été en mesure …
2014Hyundai Accent 2014: Fini le parent pauvre !
La nouvelle génération de la Hyundai Accent n’a pas grand-chose en commun avec celle qu’elle est venue remplacer il y a quelques années. En effet, jusqu’à ce que le modèle actuel soit présenté en 2012, nous avons eu droit à une succession de sous-compactes dont les principales qualités étaient un …
Commentaires