Nissan Sentra Nismo: enfin, une Sentra intéressante!

La Sentra de Nissan n’a jamais été reconnue pour posséder un dynamisme hors du commun ou une silhouette à faire tomber les dentiers. Même si je serais surpris qu’on en fasse un jour une voiture excitante à regarder et à conduire (mais ça, c’est juste moi), Nissan a fait un pas dans la bonne direction avec la Sentra Nismo Concept.

Les lignes extérieures et l’habitacle ont connu un regain de vie – comme quoi que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir – mais c’est surtout sous le capot que les ingénieurs se sont attardés. Le quatre cylindres 1,8 litre turbocompressé à injection directe fait maintenant plus de 240 chevaux et autant de couple. La seule transmission offerte est une manuelle à six rapports et le différentiel est à glissement limité. Souhaitons que les ingénieurs aient réussi à contrer le désagréable effet de couple qu’on retrouve sur les voitures à traction très puissante.

Souhaitons aussi que cette Sentra Nismo ne demeure pas un concept et vienne prendre la place laissée vacante par l'abandon de la SE-R.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisNissan Sentra 2014: Sage comme une image
Lorsqu’un journaliste automobile peut choisir n’importe quelle voiture, même les plus sportives, pourquoi choisirait-il, sciemment, une Nissan Sentra? Parce qu’il faut toutes les essayer! Il faut savoir avant tout qu’à l’origine, la Sentra a été conçue pour répondre aux attentes des diplômés universitaires américains qui voulaient quelque chose de plus …
EssaisNissan Sentra 2015: La notion d’espace-temps
Faire l’essai d’une Nissan Sentra, c’est effectuer un retour au jeu de base, au b.a.-bade l’automobile. Inutile de se le cacher. La Nissan Sentra ne joue pas dans la même ligue que les Honda Civic, Toyota Corolla et autres Hyundai Elantra de ce monde. Elle fait son boulot honnêtement, sans …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires