Kia Sedona 2013: Regard vers le passé

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

 

Le marché des fourgonnettes ne cesse de rétrécir. En fait, nous sommes surpris de constater que Kia poursuit la commercialisation de sa fourgonnette alors que les chiffres de vente sont peu impressionnants. D’ailleurs, la Sedona a déjà été abandonnée aux États-Unis mais au moment de mettre sous presse, la décision de la retirer n’avait toujours pas été prise chez Kia Canada. Peut-être que Kia veut la conserver jusqu’à ce qu’apparaisse une version complètement déjantée qui aurait été dessinée par le déjà légendaire Peter Schreyer. D'ailleurs, au Salon de Détroit, en janvier 2011, Kia nous avait épatés avec une fourgonnette au concept assez spectaculaire merci, le KV7 Concept.

Mais en attendant un produit futur qui permettra peut-être de relancer la catégorie, nous devons composer avec la Sedona. La silhouette et le design de l’habitacle de cette voiture sont les témoins de l'époque où le constructeur coréen se contentait de produire des véhicules corrects et compétitifs, mais dont la conception manquait totalement d'imagination. L’autre côté de la médaille, c’est que la Sedona propose un alléchant rapport qualité-prix-équipement.

Si vous voulez voir

Les plus récents modèles proposés par Kia s'attirent des éloges aussi bien en raison d’une silhouette très moderne que du raffinement général. Si jamais vous en avez l’occasion, prenez le temps de vous asseoir dans une Sedona. Vous reculerez de plusieurs années en ce qui concerne la qualité des matériaux, l'assemblage et surtout la présentation. Le volant est tout en rondeurs avec un moyeu démesuré. Heureusement, il possède en sa périphérie les commandes nécessaires pour régler le système audio et le régulateur de croisière. Au centre de la nacelle des instruments, un indicateur de vitesse avec les chiffres blancs sur fond noir attire l'attention. Il est encadré par différents cadrans indicateurs, notamment la jauge d'essence et le thermomètre. Il n'y a rien de répréhensible dans cette disposition, c'est juste que c’est… rétro!

La console verticale possède des éléments carrément plus modernes, à savoir : un écran d'information, des commandes audio dotées de pavés de réglage et des boutons de gestion de la climatisation et, sur la prolongation horizontale de cette console, on retrouve le levier des vitesses. Celui-ci est à la portée de la main, ce qui est à souligner. Là encore rien ne manque, c'est surtout dans la présentation que l'on trouve à redire. Et encore, c'est plus une affaire de design que d'ergonomie et d'efficacité.

Parlons sièges

Les sièges avant sont confortables et les tissus qui les recouvrent sont de qualité, bien que je ne sois pas tellement d'accord avec les motifs de ce tissu. Bien entendu, comme il fallait s'y attendre, le support latéral des sièges en question n'est pas stupéfiant. Les sièges capitaines de la deuxième rangée arrière offrent un confort relatif, tandis que ceux de la troisième rangée sont vraiment inconfortables en plus d’être difficiles d'accès... En fait, on apprécie davantage cette rangée lorsqu'elle est remisée dans le plancher et qu'elle permet d'agrandir considérablement le coffre! Kia précise qu’elle peut accueillir trois personnes mais cette affirmation ne tient pas compte de leur humeur à leur arrivée à destination! Soulignons au passage que les vitres latérales médianes peuvent s'abaisser, comme sur la plupart des fourgonnettes contemporaines.

En jetant un coup d'œil à la liste de l'équipement de série, on se réjouit de constater à quel point ce modèle est équipé. De plus, quelques options permettent d'améliorer davantage le niveau de confort. La Sedona a peut être un look rétro, mais vous apprécierez cependant son équipement de série fort complet.

L’as dans la manche

La Sedona est mue par un  V6 de 3,5 litres qui produit 271 chevaux tandis que son couple est de 248 lb-pi. Il est beaucoup plus moderne que celui qu’il a remplacé il y a deux ans, un 3,8 litres qui consommait allègrement. Le 3,5 litres est plus sobre, mais il n’est pas le meilleur de sa catégorie. Une seule transmission est au catalogue, une boite automatique à six rapports. Cette motorisation permet de tracter une charge relativement lourde de 3 500 lb ou 1 587 kg, soit la moyenne de la catégorie des fourgonnettes.

Par ailleurs, le comportement routier est dans la moyenne tout au plus. Il faut noter que le feedback de la direction est assez modeste tandis que le véhicule démontre un roulis assez marqué dans les virages. Vous comprendrez que l’on n’achète pas une Sedona pour jouer les Sebastien Vettel à son volant. 

En conclusion, ce n'est pas la plus moderne des fourgonnettes, ce n'est pas non plus la plus agréable à conduire et son aménagement intérieur se veut plus pratique qu'élégant. Malgré tout, lorsqu'on pèse les pour et les contre, cette coréenne représentera pour plusieurs personnes un achat intéressant, aussi bien en raison de son prix compétitif que de sa garantie très généreuse ainsi que de sa capacité de remorquage. Bref, il ne faut pas l'ignorer sans tout au moins en vérifier les qualités. 

 

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

RappelsKia rappelle plus de 96 000 Sedona
Le constructeur automobile Kia a annoncé le rappel de plus de 96 000 fourgonnettes aux États-Unis et au Canada, en raison du risque de bris d'une partie de la suspension, ce qui pourrait entraîner une perte de contrôle. Ce rappel touche les modèles Sedona des années 2006 à 2012. Ces …
New YorkKia lance la nouvelle Sedona à New York
MISE A JOUR: Voici les premiers clichés de la toute-nouvelle Kia Sedona! En prévision du Salon de l’auto de New York, Kia pique notre curiosité avec une photo de son tout-dernier modèle. Destiné à être un véhicule familial pouvant accueillir jusqu’à 8 passagers, la Sedona présente la grille propre au …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires