Infiniti M45, l'adolescente

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2005

Difficile période que celle de l'adolescence! Assez vieux pour ne plus passer pour un enfant mais sans la crédibilité accordée aux adultes. L'Infiniti M45 vit présentement des jours pénibles. Ce ne sont pas ses boutons d'acné qui la font souffrir mais, cette instabilité psychologique que connaissent les automobiles incomprises durant leur enfance et en attente de changements majeurs en vue d'une majorité sereine... Je vous vois sourire face au concept « d'instabilité psychologique automobile ». Je vous rappelle qu'on dit de ces objets roulants qu'ils possèdent tous une personnalité !

Enfin, passons. Tout ce préambule pour dire que la M45, débarquée en Amérique du Nord en 2003 n'a jamais été vraiment prise au sérieux par les consommateurs qui lui préféraient des voitures certes plus dispendieuses mais de style plus contemporain. Pour remédier à la situation, Infiniti a dévoilé, au dernier Salon de l'auto de New York, sa M45 Concept. Décidément, la « vieille » M45 peut aller se rhabiller ! En lieu et place d'une carrosserie empruntée à une Ford des années 70, la nouvelle Infiniti se fait toute belle avec sa partie avant au goût du jour et une partie arrière à l'avenant, quoiqu'un peu trop massive à mon goût. Par contre les quatre sorties d'échappement font toujours un certain effet...

De ce « concept car » sera tiré la M45 de production. Cette dernière posera les pneus chez les concessionnaires au printemps prochain en tant que modèle 2006. À quoi faut-il s'attendre de la nouvelle M, outre sa robe plus affriolante ? Au moment d'écrire ces lignes, nous en savons très peu. Par contre, beaucoup a été dit sur la M45 Concept et selon la direction de Infiniti, la M45 régulière en sera une copie presque conforme. Voyons-y donc de plus près...

Tout d'abord, le châssis est emprunté à la G35, ce qui représente une excellente nouvelle. En fait, pour les besoins de la cause, l'empattement sera allongé d'environ 50 mm, ce qui représente aux alentours de 200 mm de plus que la M45 actuelle. Les roues seront positionnées plus aux extrémités, éliminant ainsi une bonne partie des porte-à-faux et une attention particulière sera apportée à la répartition du poids. Avec ses gros pneus « haute performance » de 19 pouces et des suspensions judicieusement calibrées, nous sommes en droit de nous attendre à un comportement routier de haut niveau. Les roues motrices se trouvent toujours à l'arrière mais j'ai entendu dire, sur les vagues d'internet, qu'on songerait déjà à quatre roues motrices. Mais ce n'est pas moi qui le dis et si ça n'arrive pas, je m'en laverai les mains ! Disons seulement que la M45 Concept jouit de roues arrière directrices. Il s'agit d'un système électronique qui agit sur les liens inférieurs de la suspension arrière.

S'il y a un élément qui ne déçoit pas dans la M45 actuelle, c'est bien le moteur. On fera donc encore confiance au V8 de 4,5 litres développant environ 340 chevaux. La transmission demeure l'automatique à cinq rapports avec mode manuel. Ce duo semble bien s'accorder et il aurait été suicidaire de défaire cette paire gagnante. Pour mater les excès, les quatre freins à disque avec ABS, EDB (distribution de la force de freinage) et BA (assistance au freinage) devraient suffire. Au chapitre de la sécurité, la M45 Concept est dotée d'un intéressant système appelé "Lane Departure Warning" (traduction libre : avertisseur de changement de voies). Ce système détecte les lignes peintes sur la route et juge si la distance entre ces lignes et la voiture est sécuritaire. S'il se rend compte que la ligne approche dangereusement ou est outrepassée sans que le clignotant ait été actionné, il émet un avertissement sonore. Souhaitons que cette technologie se retrouve sur la voiture de série.

Pour ce qui est de l'habitacle, soyez rassurés. Les matériaux seront, selon la direction de Infiniti, les meilleurs que l'entreprise n'ait jamais offerts. Et comme ce qui était offert auparavant se voulait d'excellente qualité... Tout ce qui fait le charme d'une voiture de luxe fera, bien entendu, partie de la liste des accessoires standards. Apparemment que la chaîne stéréo vaudrait le détour à elle seule ! Système de navigation activé par la voix (en français, j'ose espérer), téléphonie à technologie Bluetooth, caméra de recul et régulateur de vitesse « intelligent » seront aussi au programme. Mais, finalement, qu'est-ce que tous ces éléments donneront sur la route? Bien malin qui pourrait le dire aujourd'hui, mais ce qui bout sur la cuisinière sent très bon ! Et si les prix continuent à être compétitifs, Infiniti pourrait bien avoir le numéro gagnant entre les mains.

Pour le moment, il n'y a pas de M45 2005. De toutes façons, à peu près personne ne s'en rendra compte ! Bien peu s'ennuieront de son comportement routier plus ou moins affirmé ou de sa ligne surrannée. Pour la M45 la majorité approche ! On s'en reparlera dans un an...

Partager sur Facebook
Commentaires