Montréal parmi les villes avec les taxes les plus élevées sur l’essence

Montréal se retrouve en 4e place des villes canadiennes qui ont les taxes sur l’essence les plus élevées au pays, une situation qui ne serait pas facilitée par le prix minimum imposé par Québec, selon une organisation. 

Les taxes sur l’essence dans la métropole québécoise représentent 33% du prix payé par les automobilistes, d’après le Rapport annuel sur la transparence fiscale à la pompe de la Fédération canadienne des contribuables (FCC).

Montréal se situe tout de même derrière Vancouver (39%) et Victoria (36%), ainsi que le reste de la Colombie-Britannique (37%), qui affiche une part plus importante de taxes.

Pour la FCC, le problème serait surtout le prix minimum de l’essence qui est proposé au Québec, qui fixe un tarif minimum légal de vente de produits pétroliers pour chaque région de la province.

« Non seulement cette pratique augmente artificiellement le prix à la pompe refilé aux automobilistes, mais elle empêche les essenceries d’être plus compétitives et d’offrir de meilleurs prix », a déclaré lundi le directeur Québec de la FCC, Nicolas Gagnon.

Si le propriétaire d’une station à essence vend ses produits sous ce prix fixé, il pourrait recevoir une mise en demeure. En 2021-2022, ce sont 547 mises en demeure qui ont été émises pour cette raison, d’après la Régie de l’énergie.

« Les nombreuses taxes et les prix de l’essence sont des obstacles qui affectent durement le portefeuille des familles québécoises », a fait valoir M. Gagnon.

« Si François Legault a à cœur leur situation, il devrait songer à imiter l’Alberta ou l’Ontario, qui offrent des répits aux automobilistes en réduisant leur taxe provinciale sur l'essence », a-t-il ajouté.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéMis en demeure pour de l’essence vendue à bon prix
Par David Descôteaux L’an dernier, des essenceries ont reçu 547 mises en demeure par leurs concurrents pour de l’essence vendue à un prix jugé trop abordable. Et ce, au détriment des automobilistes. « Des essenceries ont reçu des mises en demeure de leurs concurrents parce qu’elles ne vendaient pas leur …
ActualitéLe Québec abolit le prix plancher de l’essence : quel impact?
L’abolition du prix plancher de l’essence dans la province, annoncée jeudi dernier par le ministre Pierre Fitzgibbon, est bien accueillie par la Fédération canadienne des contribuables, qui souhaite cependant que ce soit l’une de plusieurs mesures afin de diminuer le coût à la pompe pour les Québécois. « On pense …
ActualitéVers une taxe kilométrique imposée aux Québécois?
Un groupe de chercheurs de l’Université de Sherbrooke s’est penché sur la stagnation des revenus liés à la taxe sur le carburant et propose une taxe kilométrique pour compenser et ainsi permettre le maintien et l’amélioration du réseau routier au Québec. Depuis plusieurs années, les revenus liés à la taxe …

À lire aussi

Et encore plus

En collaboration avec nos partenaires