Salon de l'auto de Montréal : l’Impreza 2024 fait son entrée chez Subaru

Le constructeur japonais Subaru présente une nouveauté importante au Salon de l’auto de Montréal. Les visiteurs peuvent approcher la nouvelle Impreza 2024.

Légèrement modernisée à l’extérieur, la compacte emblématique de la gamme Subaru revient en version à hayon uniquement. En effet, la berline a tiré sa révérence et ne fera pas son retour au Canada.

Mécaniquement, le moteur de base de 2,0 litres est reconduit et développe toujours la même puissance (152 chevaux). Il est désormais accompagné par une seconde mécanique. Il s’agit d’un 4 cylindres de 2,5 litres qui dispose de 30 chevaux supplémentaires. Ce bloc sera monté dans les deux modèles les plus haut de gamme : la version Sport-Tech, ainsi que la déclinaison RS qui fait un retour marqué pour 2024. Cette dernière, à connotation sportive, se distingue par des jantes en alliage spécifiques de 18 pouces, des insertions imitant la fibre de carbone, un pédalier en aluminium, un ciel de pavillon noir et des surpiqûres rouges disséminées dans l’habitacle.

Photo: Subaru Canada Inc.

Une fois assis derrière le volant, les occupants pourront bénéficier de la connectivité Apple CarPlay et Android Auto sans fil et d’un chargeur à induction livrés de série. L’interface du système multimédia peut être affichée sur un écran pouvant mesurer jusqu’à 11,2 pouces. En ce qui concerne la sécurité active, les modèles les plus huppés recevront le système Eyesight, le plus évolué proposé par Subaru. Ce dernier comprend notamment une fonctionnalité qui surveille l’attention du conducteur en temps réel. Déjà offerte dans d’autres véhicules de la gamme, cette technologie arrive sur l’Impreza pour la première fois.

Photo: Subaru Canada Inc.

Le Solterra électrique également au Salon

Le Solterra est le premier véhicule 100% électrique commercialisé par Subaru. Proche cousin du Toyota bZ4X, il s’agit de la seconde collaboration étroite entre les deux constructeurs, puisque les Subaru BRZ et Toyota GR86 sont également très proches techniquement.

Photo: Subaru

Contrairement au bZ4X qui peut recevoir un rouage à traction, tous les Solterra sont livrés avec les quatre roues motrices, un choix technique cher à Subaru. Grâce à deux moteurs (un par essieu), la puissance combinée s’élève à 251 chevaux et le couple à 246 lb-pi. La batterie retenue possède une capacité de 71,4 kWh, ce qui lui octroie une autonomie de 360 kilomètres.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MontréalVinFast débarque à Montréal avec quatre VUS électriques
VinFast , une compagnie automobile vietnamienne qui n’avait encore jamais construit de véhicules il y a cinq ans, cherche à percer le marché canadien avec non pas un mais bien quatre véhicules 100% électriques. Il s’agira des modèles VF 6, VF 7, VF 8 et VF 9. Leur présence au …
MontréalUne collection québécoise d’exception en vedette à Montréal
Pour son édition 2023, le Salon de l’auto de Montréal accueille une collection automobile absolument exceptionnelle. En effet, une section du Salon est réservée à une portion de la collection personnelle de l’entrepreneur québécois Luc Poirier. Les visiteurs pourront y découvrir une vingtaine de véhicules plus spectaculaires les uns que …
Événements spéciauxNouveau départ pour le Salon de l’Auto de Montréal
En collaboration avec Après deux annulations forcées en raison de la pandémie, le Salon de l’Auto de Montréal est officiellement de retour en ce début d’année 2023! Du 20 au 29 janvier, le Palais des congrès rouvrira ses portes aux amateurs d’automobile de partout dans la province, qui pourront venir …
guideauto.tvVidéo : visitez le Salon de l’auto de Montréal 2023 avec nous
Pour 2023, le Salon de l’auto de Montréal est de retour au Palais des congrès. À l’occasion de la journée média, les journalistes Antoine Joubert et Germain Goyer ont parcouru le salon et vous présentent les principales attractions dans cette capsule vidéo. Véhicules électriques, prototypes et voitures d’exception sont au …
MontréalPrès de 150 000 visiteurs au Salon de l’auto de Montréal
Malgré le mauvais temps, quelque 148 516 personnes se sont déplacées pour visiter le Salon international de l’auto de Montréal (SIAM) qui vient de clôturer sa 78e édition, après une pause de deux ans. Les organisateurs se sont félicités de l’engouement suscité par l’événement au grand bonheur des passionnés de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires