Le Guide de l’auto essaie la Mercedes-Benz Classe C sur piste

Cette semaine à l’émission du Guide de l’auto, nos animateurs Antoine Joubert et Gabriel Gélinas mettent à l’essai la Mercedes-Benz Classe C 2023 sur la piste de Mécaglisse à Notre-Dame-de-la-Merci.

« Pour le constructeur allemand, c’est un modèle qui a été porteur au cours des dix dernières années. À l’échelle mondiale, ils ont vendu plus de 2,5 millions d’unités de Classe C », explique Gabriel.

Photo: Mercedes-Benz

Pourtant, les ventes du modèle sont en perte de vitesse. « Il y a un désintérêt pour les berlines traditionnelles, mais Mercedes fait un peu exprès », croit Antoine.

Design sportif

« On [aperçoit] que c’est un style qui est véritablement en filiation avec la récente Classe S — avec un look un peu plus sport aussi. D’ailleurs, on remarque les bossages sur le capot », souligne Gabriel.

Photo: Mercedes-Benz

De plus, les deux experts se réjouissent de voir une couleur de carrosserie autre que le blanc ou le noir. Ceci permet au véhicule de se distinguer du paysage automobile. En revanche, Antoine et Gabriel s’accordent sur l’esthétique discutable des jantes.

« Cette voiture [arbore] un ensemble sport AMG — une commande populaire auprès des consommateurs. Une Mercedes-Benz C 300 4MATIC classique est chose rare de nos jours », précise Antoine.

L’hybridation légère au menu

La berline est animée par un moteur quatre cylindres turbocompressé qui développe 255 chevaux et 295 lb-pi de couple. Le mode Overboost permet d’extirper temporairement 302 équidés pour une performance accrue.

Photo: Mercedes-Benz

« Ce qui est particulier avec cette voiture, c’est qu’elle est aussi dotée de [l’hybridation légère]. Sommairement, on a un alterno-démarreur — situé entre le moteur à essence et le moteur électrique — qui donnera un surcroît de puissance en accélération franche », mentionne Gabriel.

Les journalistes notent la rigidité du châssis, l’habitacle moderne et la direction précise parmi les points forts. À l’inverse, le roulis important en virage et la pédale spongieuse sont des éléments à améliorer.

Photo: Mercedes-Benz

Pour connaître toutes les impressions de nos experts, voyez la capsule vidéo au haut de cet article. Ne manquez pas l’émission du Guide de l’auto qui a lieu tous les samedis à 11 h 30 sur les ondes de TVA!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMercedes-AMG C 63 S E Performance 2024 : 671 chevaux... sans V8!
C’est dans la région de Málaga, dans le sud de l’Espagne, que nous avons été conviés au lancement de la Mercedes-AMG C 63 S E Performance. Derrière ce nom à rallonge se cache une véritable révolution technique pour la berline sportive allemande. Le modèle le plus haut de gamme signé …
ActualitéUne Édition F1 pour la Mercedes-AMG C 63 S E Performance
Dévoilée le 21 septembre dernier, la nouvelle et électrisante Mercedes-AMG C 63 S E Performance 2024 arrivera sur le marché canadien l’an prochain et elle offrira une Édition F1 limitée à 36 exemplaires au pays. Celle-ci souligne par ses différentes caractéristiques exclusives le savoir-faire emprunté à la Formule 1 qui …
Premiers contactsMercedes-AMG C 43 2023 : Conduire comme Hamilton
Ah, les Allemands. Leur austérité est maintenant devenue un stéréotype, mais il faut reconnaître leur immense talent et savoir-faire quand vient le temps de concevoir des voitures. En écoutant les ingénieurs de Mercedes-Benz nous détailler les nouvelles technologies au cœur de la Mercedes-AMG C 43 4MATIC 2023, ça m’a sauté …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires