En vidéo : les dangers du cellulaire au volant

Beaucoup de gens ne comprennent toujours pas les dangers du cellulaire au volant. Il ne s’agit pas d’une simple distraction : une personne qui envoie ou consulte un texto en conduisant détourne son regard de la route pendant 4,6 secondes en moyenne, selon une étude de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) aux États-Unis.

À une vitesse de 90 km/h, c’est comme traverser tout un terrain de football les yeux fermés!

Afin de sensibiliser les automobilistes, Lexus a réalisé une expérience intéressante qui démontre ce qui peut arriver lorsqu’on ne porte plus attention à la route pendant 4,6 secondes. Les participants à bord d’un multisegment NX croyaient faire un essai routier bien ordinaire, mais ils ne se doutaient pas que le pare-brise et les vitres allaient tout à coup devenir complètement opaques et leur obstruer le champ de vision.

On vous laisse découvrir le chaos qui en résulte :

Heureusement, personne n’a été blessé, car toute l’expérience se déroulait dans des conditions contrôlées. Mais on imagine que les participants en ont tiré une bonne leçon. Vous devriez peut-être en faire de même.

« Pour Lexus, c’est une façon de changer les perceptions des gens à l’égard du cellulaire au volant, affirme Vinay Shahani, vice-président du marketing chez Lexus. Même les systèmes de sécurité les plus avancés en ce moment ne peuvent remplacer la pleine et entière attention du conducteur. »

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéSondage : le cellulaire est de plus en plus distrayant
Plus d’un Canadien sur deux admet avoir déjà été distrait au moins une fois par son téléphone cellulaire en conduisant, selon le plus récent sondage national de Desjardins. La proportion atteint en effet 53% en 2019, alors qu’elle n’était qu’à 38% l'an dernier – signe que les amendes plus sévères, …
JuridiqueDistraction au volant : quelle est la limite tolérée?
Une fois de plus cette semaine, je vais revenir sur l’infraction de distraction au volant, car cette dernière ne cesse de faire l’objet de reportages médiatiques. Nous n’avons qu’à penser à la tragédie de l’autoroute 15/440 à Laval, qui a coûté la vie à quelques usagers de la route, possiblement …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires