Buick Enclave - Clone de luxe

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2020

Au-delà des questions morales entourant le clonage humain et animal, l'idée de duplication ne date pas d'hier dans le monde de l'automobile. Cette pratique s'exerce depuis des décennies chez plusieurs constructeurs qui y voient une façon honorable de réduire les dépenses et d'engranger des profits. Le maître en la matière est assurément General Motors qui use de multiples astuces pour alimenter ses nombreuses divisions avec des châssis, des moteurs et des pièces en commun.

Il y a dix ans, on se rappellera que le géant américain possédait pas moins de sept marques automobiles de promenade chez nous : Buick, Cadillac, Chevrolet, GMC, Hummer, Pontiac et Saturn. Sans la crise financière de 2007-2010, qui a secoué l'industrie automobile, on peut parier que Pontiac et Hummer seraient encore en vie tandis que Saturn serait devenue la division attitrée des véhicules électriques de General Motors. Trêve de tergiversations! Intéressons-nous plutôt à la recette de ces clones : le Buick Enclave, le Chevrolet Traverse et le GMC Acadia.

La première génération (2008-2017) de l'Enclave avait le groupe motopropulseur et les mêmes dimensions que le Traverse et l'Acadia. Cependant, les trois modèles se distinguaient les uns des autres par une carrosserie distinctive et un habitacle différent. Or, l'Acadia a pris ses distances de l'Enclave et du Traverse, il y a deux ans, en adoptant un gabarit plus petit et en ouvrant son capot à un quatre cylindres de 2,5 litres. Suite à ce schisme, on aurait pu croire que l'Enclave et le Traverse emprunteraient des chemins séparés. Mais non, les deux modèles sont demeurés fidèles l'un à l'autre en adoptant un châssis aux dimensions identiques.

Habitacle spacieux

Qu'à cela ne tienne, l'Enclave est le multisegment grand format le plus luxueux de General Motors. Certes, le nouveau Cadillac XT6 n'est pas piqué des vers non plus en matière de raffinement. Toutefois, le XT6 est plus court avec un empattement et une longueur propres de 2 863 mm et 5 050 mm contre 3 071 mm et 5 189 mm pour l'Enclave. Dans les faits, les mensurations du XT6 demeurent similaires à celles de l'Acadia.

Nul doute, l'Enclave s’avère le véhicule le plus volumineux de sa catégorie puisqu'il dépasse l'Acura MDX et l'Infiniti QX60, qui mesurent moins de cinq mètres de long. Selon le rabattement ou non des sièges de la deuxième et de la troisième rangée, le volume du coffre à bagages varie de 668 à 2 764 litres tandis que ceux du MDX et du QX60 oscillent respectivement de 447 à 2 575 litres et de 453 à 2 159 litres. Et si vous croyez que le coffre du Cadillac Escalade est plus grand... vous vous trompez! En effet, l'espace de chargement dans l'Escalade varie de 430 à 2 667 litres. Seul l'Escalade ESV (à empattement allongé) surpasse l'Enclave, mais cette déclinaison est rarissime chez les concessionnaires et le coût d'achat, astronomique.

Rouage intégral salutaire

Par rapport au Traverse, qui peut être animé par un quatre cylindres turbo de 2,0 litres ou un V6 de 3,6 litres, l'Enclave retient uniquement les services du V6. Développant 310 chevaux et un couple de 266 livres-pied, ce moteur à injection directe s'arrime à une boîte automatique à neuf rapports. La capacité de remorquage est de 680 kg, mais augmente à 2 268 kg avec l'installation en usine du groupe remorquage.

Pour tracter une roulotte ou un bateau, il va de soi qu'il demeure préférable d'opter pour un système à quatre roues motrices. Même si le rouage intégral avec double embrayage actif de l'Enclave n'est pas aussi sophistiqué que le système quattro de l'Audi Q7, ce mécanisme améliore la motricité sur les surfaces glissantes (eau, neige ou glace) ou difficiles (sable ou gravier) en effectuant sans cesse des ajustements pour diriger la puissance à l'une ou l'autre des roues avant ou arrière ayant la meilleure adhérence.

Comparativement à l'ancienne génération, le comportement routier de l'Enclave a gagné en finesse. La configuration des suspensions avant et arrière a contribué à rehausser la tenue de route ainsi que le confort. Bien campé sur ses pneus de 20 pouces, l'Enclave enfile les virages avec aisance pour un véhicule qui pèse au-delà de deux tonnes. De même, les manœuvres de stationnement sont plus aisées grâce à un diamètre de braquage écourté.

La finition et le choix des matériaux pour meubler l'intérieur n'ont rien à envier aux marques de luxe allemandes ou japonaises. La technologie QuietTuning aide à réduire les bruits ambiants pour une conduite tout en douceur qui rivalise avec Lexus. Au choix, la déclinaison Avenir reste la plus attrayante de la gamme avec sa calandre exclusive, ses ailes chromées, ses jantes au fini nickel nacré, son habitacle princier et ses nombreuses aides à la conduite. Toutefois, cette version exige un déboursé additionnel de plusieurs milliers de dollars qui exige réflexion...

Feu vert

  • Confort et silence de roulement
  • Habitacle spacieux
  • Finition relevée
  • Rouage intégral

Feu rouge

  • Véhicule encombrant en ville
  • Poids élevé
  • Consommation importante
  • Rouage à traction peu intéressant

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires