BMW Gran Coupe M850i xDrive 2020 : plus pratique et toujours aussi performante

Points forts
  • Style réussi
  • Habitabilité bonifiée
  • Performances remarquables
  • Très bonne tenue de route
  • Système de télématique efficace
Points faibles
  • Prix élevé
  • Tarif des options
  • Roulement parfois ferme
  • Manque de ressenti de la direction
Évaluation complète

Bien qu’il s’agisse de la variante la plus pratique au quotidien de toutes celles qui composent la gamme de la Série 8, la BMW Gran Coupé M850i xDrive ne perd rien de sa superbe avec des performances aussi toniques que celles des variantes Coupé et Cabriolet. Selon BMW, cette déclinaison de style coupé à quatre portes comptera à elle seule pour plus de la moitié des ventes de la Série 8 à l’échelle mondiale.

Sur certains marchés, la Série 8 Gran Coupé est proposée avec plusieurs motorisations, soit deux blocs essence à six cylindres en ligne carburant à l’essence ou au diesel, ainsi qu’un V8 biturbo. Au Canada, la seule motorisation disponible est le V8 biturbo de 523 chevaux et 553 livres-pied de couple jumelé au rouage intégral xDrive par l’entremise d’une boîte automatique à huit rapports.

Concernant le design, la Série 8 Gran Coupé est l’une des voitures les plus réussies de ce créneau, avec l’Audi A7. Bien que Mercedes-Benz ait inauguré cette nouvelle configuration, dès 2004, avec la première génération de la CLS, le modèle actuel, de troisième génération, n’est pas aussi frappant côté style que la nouvelle rivale bavaroise.

L’avant de la Gran Coupé est identique à celui des Coupé et Cabriolet Série 8, jusqu’à la fin du capot avant. À partir de ce point, la Gran Coupé se démarque par l’inclinaison plus prononcée de son pare-brise et par sa carrosserie spécifique, comme en témoignent le traitement différent des flancs et de l’arrière de la voiture et, surtout, son empattement majoré de 200 millimètres par rapport au Coupé de Série 8.

Une quatre places

Les dimensions extérieures supérieures de la Gran Coupé accordent plus de dégagement dans l’habitacle que les autres variantes. BMW la présente comme ayant une configuration de type 4+1 en raison d’une ceinture de sécurité au milieu à l’arrière. Cela dit, le prolongement de la console centrale oblige le passager occupant la position centrale à placer ses jambes de part et d’autre de cette console, ce qui est loin d’être élégant et confortable.

Bref, vaut mieux considérer la Série 8 Gran Coupé comme une voiture à quatre places, laquelle est par ailleurs dotée de dossiers rabattables dans une proportion 40/20/40 en vue d’augmenter le volume de chargement du coffre chiffré à 440 litres.

Photo: Gabriel Gélinas

La planche de bord de notre Gran Coupé M850i xDrive est presque identique à celles des autres variantes de la gamme, quoique notre modèle d’essai se démarquait par des garnitures émulant le verre, que BMW appelle Crafted Clarity, lesquelles font partie de l’ensemble Exécutif offert en option à 4 000 $. Cet ensemble comprend également les sièges ventilés, entre autres.

Parmi les options individuelles, on retrouve le système audio Bowers and Wilkins (4 900 $), la sellerie en cuir Merino BMW Individual (3 500 $), l’ensemble M Technology (1 500 $), les accents en noir brillant sur la calandre (500 $), et la clé intelligente BMW Display Key (300 $).

Photo: Gabriel Gélinas

La facture de notre voiture d’essai comportait donc 14 700 $ d’équipements en option pour un total de 136 300 $, le prix de base étant chiffré à 121 600 $. Ouf! Pour ce prix, la Gran Coupé M850i xDrive présente un toit panoramique, et des pare-soleils à commande électrique pour le vitrage latéral ainsi que pour la lunette arrière. La Gran Coupé de Série 8 fait aussi le plein des nouvelles technologies développées pour les variantes Coupé et Cabriolet, ainsi que pour la récente Série 7, dont le nouveau système de télématique iDrive avec menus personnalisables, ou encore toutes les aides électroniques à la conduite élaborées par le constructeur.

Télématique et connectivité sans-fil

La plus récente génération du système iDrive séduit par sa présentation graphique et sa double interface, puisqu’il est possible d’accéder aux diverses fonctionnalités par l’écran tactile central ou par le biais de touches ceinturant le sélecteur rotatif localisé sur la console centrale. Soulignons aussi que Apple CarPlay est au programme, et que la communication entre votre téléphone intelligent et la voiture se fait sans fil.

Le système Gesture Control - lequel permet de contrôler, entre autres, le volume de la chaîne audio ou la sélection des plages - est bien sûr au programme, mais exige un sérieux apprentissage de la gestuelle spécifique aux diverses commandes et fait plus figure de gadget qu’autre chose...

Un V8 biturbo coupleux et sonore

Les ingénieurs de BMW sont passés maîtres dans l’art de concevoir des moteurs fabuleux, que ces derniers soient des six cylindres en ligne ou des V8, et le V8 biturbo de 4,4 litres de la Gran Coupé M850i xDrive ne fait pas exception à la règle. La puissance est chiffrée à 523 chevaux, mais c’est le couple de 553 livres-pied, livré entre 1 800 et 4 600 tr/min, qui impressionne et permet à la voiture d’atteindre 100 km/h en seulement 3,9 secondes.

Les envolées de ce biturbo - dont l’échappement est « libéré » en mode Sport Plus, sont presque lyriques lorsque le régime atteint 7 000 tr/min, et les montées en régime lors du rétrogradage, ainsi que les postcombustions - donnent la chair de poule. Du beau boulot…

Photo: Gabriel Gélinas

À propos de la dynamique, la Gran Coupé M850i xDrive doit composer avec une masse élevée et une direction qui manque de ressenti. De plus, l’intervention du système qui recentre la voiture dans sa voie est particulièrement déplaisante, cela gâche notre plaisir lorsque l’on s’approche trop près des lignes blanches délimitant la chaussée en conduite sportive.

Les liaisons au sol adoptent des calibrations plutôt fermes, même en mode Confort, cela peut être problématique pour la conduite hivernale en raison de notre réseau routier dégradé.

La version M8

En terminant, BMW propose aussi une version M8 de la Gran Coupé, laquelle est identique aux déclinaisons Coupé et Cabriolet, avec un moteur V8 biturbo qui génère plus de puissance, mais dont le couple demeure égal à celui du moteur de la Gran Coupe M850i.

Avec son look plus typé et ses calibrations spécifiques, la M8 Gran Coupé occupera bientôt le sommet de la pyramide pour cette voiture à la configuration plus pratique de coupé à quatre portes.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsBMW M8 Competition 2020 : à l'essai sur circuit
Portimão, Portugal - Composé de 15 virages et long de presque 4,7 kilomètres, l’Autodromo Internacional do Algarve est un circuit très technique et plutôt spectaculaire comportant plusieurs changements d’élévation. Le genre de circuit qui exige une concentration de tous les instants. C’est dans cet environnement singulier que nous découvrons la …
guideauto.tvSur la route : On a mis la BMW M8 2020 à l'essai sur circuit
La nouvelle BMW M8 Coupe 2020 est sans aucun doute une splendide bagnole à tester sur circuit. Notre journaliste Gabriel Gélinas s’est rendu au Portugal pour explorer le comportement de cette sportive de luxe sur les sinueuses courbes du circuit de Portimao… BMW mise sur la recette classique d’une voiture …
Voitures anciennesVous souvenez-vous de… la BMW Z1?
Elle a fait la couverture du Guide de l’auto 1988 , mais elle n’a jamais été vendue chez nous. Elle était au départ un prototype, mais a finalement été commercialisée. On pouvait la conduire les portes ouvertes en toute sécurité. « Elle », c’est la BMW Z1. Un projet d’ingénieurs …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires