Cette semaine, on conduit la nouvelle BMW Série 3

L’arrivée d’une nouvelle Série 3 est toujours un événement dans le monde de l’automobile, tellement elle demeure la référence et l’étalon, chez les berlines de luxe sportives. Cette mouture amorce la septième génération de celle qui a virtuellement créé ce segment pour ensuite le renouveler à maintes reprises et se vendre à plus de 15 millions d’exemplaires.

Nous avons donc mis le cap sur le Portugal pour découvrir cette nouvelle Série 3 sous toutes ses coutures et toutes ses soudures. Nous allons évidemment la conduire aussi, sur les routes portugaises et sur le tracé exigeant et rapide de l’Autódromo Internacional do Algarve, près de Portimão.

Vous remarquerez que nous n’avons pas utilisé l’adjectif « compacte » dans notre description, puisque cette Série 3 entièrement remodelée a gagné 7,6 cm en longueur et 1,6 cm en largeur, sur un empattement allongé de 4,1 cm. Au point où elle est désormais aussi costaude qu’une Série 5 d’il y a une vingtaine d’années.

Les ingénieurs ont toutefois augmenté la rigidité de la coque de 25 à 50%, selon l’endroit, tout en réduisant son poids de 20 kg, grâce à l’aluminium. On a retranché encore 15 kg grâce à des ailes avant et un capot moulés dans ce métal, tout comme les bras de la suspension avant et le sous-châssis du moteur.

Photo: BMW AG

La nouvelle Série 3 est évidemment plus spacieuse et le volume de son coffre est maintenant de 480 litres. Son habitacle et son tableau de bord ont été redessinés, avec l’ajout de systèmes de connectique, de diffusion audio et d’aide à la conduite dernier cri.

La berline 330i xDrive arrivera la première, dès le mois de mars 2019, propulsée par un quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres et 255 chevaux. Elle sera rejointe, à l’été, par les M340i et M340i xDrive, animées par un six cylindres en ligne de 3,0 litres et 382 chevaux. Quant à la version 330e à groupe propulseur hybride rechargeable, dont la puissance totale est de 248 chevaux, il faudra patienter jusqu’en début d’année 2020.

L’attente sera plus brève pour nous, puisque nous vous présenterons nos découvertes et les résultats de nos premiers essais, au volant des nouvelles berlines BMW de Série 3, le 12 décembre prochain, dès la levée de l’embargo imposé aux journalistes venus de partout pour ce lancement mondial. Revenez nous voir sans faute, ce jour-là.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa BMW Série 3 abandonnerait la boîte manuelle
C’est en grande pompe qu’a été dévoilée la BMW Série 3 2019 au Mondial de l’automobile de Paris cette semaine. Or, les puristes parmi nous seront déçus d’apprendre que la septième génération de cette berline allemande ne pourra être livrée avec une boîte manuelle en Amérique du Nord. Il s’agit …
Los AngelesBMW M340i 2020 : en attendant la M3
Dévoilée en première mondiale au récent Mondial de l’automobile de Paris, la Série 3 de BMW marque la septième génération de ce modèle phare de la marque bavaroise. Au Salon de l’auto de Los Angeles , c’est au tour de la déclinaison M340i xDrive d’être dévoilée avant sa commercialisation au …
EssaisLa BMW i3 peut-elle affronter l’hiver québécois?
On ne sait pas si la BMW i3 fait tourner les têtes par son prix (donc sa rareté), ou par son design unique. Il faut dire que son aspect compact deux tons est très européen. Ce qui a été considéré comme laid au départ par la gente journalistique se révèle …
ActualitéLa dernière BMW familiale disparaît en Amérique du Nord
Chez BMW, on a choisi de mettre un terme à la commercialisation de la BMW Série 3 familiale aux États-Unis. En Europe, elle continuera toutefois d’être disponible. C’est ce qu’on peut lire sur Autoblog . À LIRE AUSSI: BMW M3 CS 2018: la dernière et la plus rapide À LIRE …
Commentaires