BMW Série 8 Cabriolet 2019 : première mondiale à Los Angeles

Le tout premier Cabriolet de Série 8 sera disponible au pays dès le mois de mars 2019 chez les concessionnaires de la marque. Le modèle de lancement sera le M850i xDrive, animé par le V8 turbocompressé de 4,4 litres développant 523 chevaux et un couple de 553 livres-pied.

Son prix a été fixé à 131 500 $, ce qui confère un certain avantage à BMW par rapport à la concurrence directe, soit les cabriolets de Classe S chez Mercedes-Benz. Des variantes M du Coupé et du Cabriolet de Série 8 suivront en cours d’année 2019 en tant que modèles 2020, BMW étant passé maître dans l’art de proposer des versions plus exclusives, plus performantes, et surtout plus chères, de ses modèles les plus évolués.

Suivant les traces du Coupé de Série 8, la version Cabriolet reprend la capote souple de la Série 6 Cabriolet qu’elle remplace, ce qui permet de limiter le surpoids à 125 kilos par rapport au Coupé. Le toit se replie ou se referme en quinze secondes, à la pression d’un bouton, et ce, même quand la voiture est en mouvement, pourvu que sa vitesse ne dépasse pas 50 kilomètres/heure.

Côté style, le Cabriolet de Série 8 est encore plus frappant que le Coupé, la silhouette de la Série 8 se prêtant à merveille à l’exercice d’une voiture décapotable. Prises d’air surdimensionnées à l’avant, calandre réniforme s’élargissant vers le bas, blocs optiques adaptatifs de type DEL à technologie Laser Light et flancs sculptés sont autant d’éléments soulignant l’élégance et la sportivité de ce modèle qui devient, de facto, l’un des porte-étendards de la marque bavaroise.

Photo: BMW AG

Nouvelle interface iDrive

L’habitacle de la version Cabriolet reprend en tous points celui du Coupé, exception faite de l’ajout du bouton de commande électrique du toit souple et des buses de ventilation intégrées aux appuie-têtes.

On retrouve donc ici une console centrale très large et, surtout, deux très grands écrans couleur, le premier remplaçant le traditionnel bloc d’instruments et le second servant d’interface avec la toute dernière génération du système iDrive, partagée avec les nouveaux X5 et X7 ainsi que la dernière génération de la Série 3, avec menus personnalisables. Comme sur les modèles concurrents, l’espace est compté aux places arrière, ce qui fait du Cabriolet de Série 8 un modèle de type 2+2 plutôt qu’une véritable voiture à quatre places.

0-100 en 3,9 secondes

BMW annonce un chrono de 3,9 secondes pour le 0-100 km/h pour le Cabriolet de Série 8 animé par une version révisée du V8 biturbo de 4,4 litres, lequel est jumelé à une boîte automatique à huit rapports. Le rouage intégral est de série et il est calibré de façon à pouvoir transmettre l’essentiel du couple aux seules roues arrière pour prioriser le caractère sportif de la voiture lorsque les conditions sont idéales et que la traction intégrale n’est pas requise. De plus, le différentiel arrière à commande électronique est verrouillable par l’entremise du système de contrôle dynamique de la stabilité.

La suspension adaptative M avec amortisseurs à commande électronique est de série, ce qui permet de paramétrer le comportement de la voiture selon plusieurs modes, dont Confort, Sport et Sport Plus, et la direction active est également au programme. Celle-ci allie la direction électromécanique des roues avant au rapport de démultiplication variable de l’essieu arrière pour réduire le rayon de braquage lors de manœuvres à basse vitesse et bonifier l’agilité ainsi que la stabilité lors de la conduite à vitesse moyenne ou lors de transitions latérales à vitesse élevée.

La nouvelle définition du luxe

Autrefois, les plus grandes berlines représentaient le summum du luxe et du raffinement chez à peu près tous les constructeurs, mais aujourd’hui c’est souvent par les coupés/cabriolets ainsi que les VUS que s’exprime cette vision du luxe. La Série 8 et le nouveau X7 sont de très bons exemples de l’évolution de cette tendance.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Los AngelesRivian R1T : un mystérieux pickup électrique est dévoilé
Parmi tous les dévoilements automobiles qui auront lieu cette semaine dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles , il y a un petit constructeur américain inconnu qui risque de faire jaser. Dans une ancienne usine Mitsubishi en Illinois, la compagnie Rivian a développé le concept R1T, une …
Los AngelesBMW M340i 2020 : en attendant la M3
Dévoilée en première mondiale au récent Mondial de l’automobile de Paris, la Série 3 de BMW marque la septième génération de ce modèle phare de la marque bavaroise. Au Salon de l’auto de Los Angeles , c’est au tour de la déclinaison M340i xDrive d’être dévoilée avant sa commercialisation au …
Pleins feux surBMW Série 8 Cabriolet 2019 : à l'essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers Faro au Portugal pour réaliser un premier contact avec le Cabriolet de Série 8 2019. Dévoilé en première mondiale au récent Salon de l’auto de Los Angeles, ce cabriolet de grand luxe sera livrable au pays dès le mois de mars à …
Commentaires