Netflix lance une série originale opposant des « hot rod » à des exotiques

Le 6 avril prochain, les amateurs de voitures rapides seront servis. Le diffuseur en ligne Netflix a annoncé qu’il lancera une télésérie opposant des voitures modifiées de style hot rod à des supervoitures dans un combat féroce de vitesse. Selon vous, qui gagnera la course? Avec un titre comme « l’argent ne peut pas toujours vous acheter la vitesse », on peut se douter du résultat final…

Amateur de courses automobiles ou pas, la série vous séduira sans aucun doute. Elle semble tout avoir d’une bonne télé-réalité américaine. Il y aura des disputes, des enfantillages, des menaces et des protagonistes aux passés tous bien divergents. Il y aura de vives oppositions entre de riches conducteurs narcissiques et des petits génies de la mécanique automobile au caractère à la fois timide et confiant.

On y verra s’affronter des camionnettes, des fourgonnettes, des petites berlines et des voitures exotiques. Il y aura des accidents, des cafouillages, du snobisme et des courses toutes plus enlevantes les unes que les autres. Reste à voir si l’histoire tiendra debout, mais jusqu’à présent, la série semble créer un vif engouement!

L’idée derrière tout ça? Démontrer qu’une voiture d’un demi-million de dollars n’est pas toujours plus rapide qu’une voiture modifiée. Avec de bonnes connaissances en mécanique automobile, beaucoup de volonté et un budget raisonnable, il est possible de faire de petits miracles. Bon visionnement!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéEncore des changements d’animateurs pour Top Gear UK
L’an dernier, nous avons pu découvrir le nouvel équipage de la série anglaise Top Gear dédiée à l’automobile. Après le départ de Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, on nous a présenté le nouveau duo chargé de diriger l’émission, Matt LeBlanc et Chris Evans. Malheureusement, les auditeurs n’ont pas …
Voitures anciennesFord Hot Rod 1936: Quand la passion prend le dessus
Acheter une voiture demande souvent des semaines, voire des mois de réflexion. Pas pour Stéphane Dumaine. Il y a quatre ans, l’homme d’affaires de Granby visitait l’exposition annuelle des voitures anciennes de sa ville natale, le plus grand rassemblement du genre au Québec. Même s’il est propriétaire d’une collection qui …
Commentaires