Mazda CX-5 2017 : pourquoi est-il le meilleur achat de sa catégorie?

Points forts
  • Plaisant à conduire
  • Finition intérieure impeccable
  • Excellente économie d'essence
Points faibles
  • Espace de chargement restreint
  • Bruit de roulement élevé
  • Manque un peu de puissance
Évaluation complète

Chaque année, l’équipe du Guide de l’auto doit décerner les meilleurs achats de chaque catégorie. Ce n’est pas toujours facile, surtout lorsque l’on parle du segment des véhicules utilitaires compacts de moins de 40 000 $, qui jouit d’une immense variété de choix d’excellente qualité. Pour 2018, nous avons donné le prix au Mazda CX-5, mais pourquoi au juste?

Comme vous le savez sans doute, je suis nouveau au Guide. J’ai été engagé après que les prix aient été attribués. Je n’ai donc pas voté pour le Meilleur achat. Lors de mon entrée en fonction à mon nouvel emploi, je me questionnais sur ce prix remporté par le petit « camion » de Mazda. Pourquoi lui? Pourtant, il n’est pas le plus spacieux; le Honda CR-V domine cette catégorie à ce chapitre. Il n’est pas le plus puissant non plus; on peut facilement se procurer un Chevrolet Equinox avec un moteur turbo de plus de 250 chevaux. Alors, pourquoi mes collègues ont-ils choisi le CX-5? Pour en avoir le cœur net, j’ai contacté Mazda pour en emprunter un, question de me faire ma propre opinion.

Beau

Dans ce monde du véhicule familial fort populaire, il est difficile d’attribuer le qualificatif « attrayant » à ces véhicules. On va se le dire, la plupart des petits VUS semblent être le copier-coller d’un autre. À part des lumières et calandres différentes, on a l’impression de toujours regarder le même véhicule. J’imagine que le CR-V se démarque avec son allure de cyborg sur roues, mais de là à dire qu’il est beau? On en reparlera…

Le CX-5, cependant, réussit à se démarquer des Toyota RAV4, Nissan Rogue et Ford Escape de ce monde par un design tout à fait moderne et plutôt élégant. Certes, l’apparence d’un véhicule est subjective et on ne se base pas que là-dessus pour juger si celui-ci est bon ou non, mais au Guide, le design est tout de même pris en considération dans toutes nos évaluations. Après tout, c’est l’image projetée par notre véhicule et il y a des individus qui travaillent ardemment chez les constructeurs pour développer le meilleur design, alors il est important d’en parler.

Chez Mazda, on a compris l’importance du design et le CX-5, comme tous les véhicules de la gamme du constructeur nippon, est stylé de la tête aux pieds. À l’avant, on retrouve une nouvelle grille concave, des phares à DEL amincis et élargis, donnant l’illusion que ce Mazda est plus large, quand en fait, ses dimensions n’ont pas changé, lui permettant de conserver des proportions presque parfaites.

Pas besoin d’être plus gros

Voilà où Mazda se distingue. Pendant que la concurrence s’exacerbe sans cesse afin d’offrir l’espace de chargement le plus élevé et le moteur le plus puissant du segment, Mazda décide de conserver les dimensions du CX-5 intactes. De toute manière, les consommateurs ne semblent pas en demander plus, car le CX-5 se vend très bien. Selon Mazda, s’il était plus gros, cela empiéterait sur son design et aurait un effet négatif sur sa dynamique de conduite.

Dynamique de conduite.

Quand est-ce qu’on a entendu Toyota parler ainsi de son RAV4? Tranquillement, je commence à comprendre le choix de mes collègues.

Photo: William Clavey

Il gagne à se faire conduire

Alain Morin, mon fidèle collègue, qui détient beaucoup plus d’expérience en journalisme automobile sous son chapeau que moi, m’avait dit que le CX-5, c’est en le conduisant qu’on le comprend. Derrière le volant, on remarque effectivement un habitacle stylé, bien assemblé et qui fait en réalité penser à celui d’un véhicule plus haut de gamme, comme un Audi Q3 par exemple. Le système infodivertissement Mazda Connect demeure un chef-d’œuvre en matière de simplicité et d’ergonomie, mais l’absence d’Android Auto/Apple CarPlay est intrigant. Les sièges avant sont confortables, l’arrière l’est aussi et je n’avais aucune difficulté à m’y insérer avec mon gabarit imposant. Mais ça, tous les VUS compacts le font bien.

Sous le capot du CX-5, on ne retrouve, encore une fois, rien de trop palpitant. Pendant que la concurrence se tourne vers des moteurs turbo, Mazda reste fidèle au principe atmosphérique avec sa technologie SKYACTIV. Tous les CX-5 à transmission intégrale, comme mon modèle d’essai, sont propulsés par un quatre cylindres de 2,5 litres développant 187 chevaux et un couple de 185 lb-pi. La seule boîte de vitesses proposée est une automatique à six rapports. Les CX-5 à traction viennent avec un moteur 2,0 litres de 155 chevaux.

Alors, comment se conduit le CX-5? C’est vrai, il est plaisant à conduire. La direction est précise et réactive. Le petit moteur, bien qu’il manque un peu de punch, aime révolutionner et émet un son agréable (sauf à l’arrêt où il sonne comme un diesel). La boîte automatique rétrograde instantanément lorsqu’elle est sollicitée, chose rare dans ce monde où la mécanique des véhicules mise en premier sur l’économie d’essence.

Mais c’est vraiment la sensation de légèreté — ressentie dans l’ensemble des produits Mazda — qui confère au CX-5 un agrément de conduite hors du commun. Plusieurs constructeurs proclament offrir un VUS sportif, mais peu l’exécutent réellement. Le CX-5 se faufile presque au niveau d’un Porsche Macan quand vient le temps d’attaquer un virage prononcé, le tout sous un contrôle et un équilibre indéniables. Et comme pour la MX-5, Mazda nous prouve qu’un véhicule au caractère sportif n’a pas besoin d’un moteur puissant pour arriver à ses fins.

Photo: William Clavey

Toutefois, il n’est pas parfait. Son espace de chargement, élément important pour les acheteurs de VUS compacts, est moyen. On parle d’environ 1 700 litres en tout avec la banquette arrière rabaissée. Un CR-V et un RAV4 en offrent plus de 2 000. Le CX-5 est également bruyant sur l’autoroute, on entend facilement le bruit de roulement des pneus et du vent. Bon, j’avoue que mon Mazda était chaussé de pneus d’hiver, mais il se montre tout de même bruyant à haute vitesse.

En conclusion, le Mazda CX-5, ce n’est pas le plus spacieux, le plus puissant, ni nécessairement le plus raffinée sur l’autoroute. Là-dessus un Honda CR-V ou même un Volkswagen Tiguan seraient un choix plus logique. Cependant, au Guide de l’auto, on attribue le prix du Meilleur achat à un véhicule pour sa totalité. Un VUS compact qui est attrayant, se conduit comme une petite Porsche et présente un habitacle de qualité presque au même niveau qu’une Audi, le tout à un prix abordable, ça mérite d’être souligné. Avec une concurrence qui semble toujours se ressembler, il fait bon de tomber sur un VUS qui ose faire les choses un peu différemment. C’est pour cette raison que j’approuve le choix de mes confrères d’avoir nommé le Mazda CX-5 2017 comme meilleur achat de sa catégorie.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMazda CX-5 2017 : il faut le conduire pour l’apprécier
Vous magasinez un VUS compact? Vous allez vous y perdre, tellement il y a des modèles qui sont intéressants et concurrentiels! Chacun a ses avantages et ses inconvénients, mais certains se démarquent par leurs qualités générales. C’est le cas du Mazda CX-5 qui, depuis l’introduction de la première génération en …
EssaisMazda CX-5 2017 : pour le design et bien plus
Les acheteurs de véhicules abordables doivent évidemment baser leur décision d’achat sur des critères rationnels, tels que les mensualités, l’économie de carburant, la fiabilité et la valeur de revente. Il devient aussi de plus en plus dispendieux de posséder plus d’une voiture par foyer, et l’on veut quand même apporter …
EssaisMazda CX-5: Cet indéfinissable charme…
Le CX-5, un VUS compact, incarne parfaitement ces paroles de la chanson « Ella, elle l’a » de France Gall. Même si des goûts, on ne discute pas, il est indéniable que le style du CX-5, qu’on l’aime ou pas, lui donne une allure pour le moins dynamique. Revu cette …
ActualitéLe Guide de l’auto souligne les Meilleurs achats 2018!
L’équipe du Guide de l’auto a remis hier les trophées soulignant les gagnants des Meilleurs achats 2018 , tels que dévoilés dans le Guide de l’auto 2018 et sur le site Internet du Guide . L’événement s’est tenu dans le cadre d’une cérémonie qui s’est tenue à Toronto. Un marché …
Commentaires