Audi A8 2019 : à l’essai cette semaine

Le Guide de l’auto est en route vers Valence en Espagne pour un premier contact avec l’Audi A8 2019. Porte-étendard de la marque d’Ingolstadt, cette A8 fait le plein de nouvelles technologies et se démarque comme étant la première voiture de série capable de la conduite autonome de niveau 3, comme nous avons pu le constater lors d’un court essai d’un prototype de la A8 dans la région de Düsseldorf, il y a quelques semaines. Sur le plan technique, cette bagnole est un véritable tour de force. Cependant, les autorités gouvernementales devront adapter la réglementation pour permettre l’usage légal de cette nouvelle fonctionnalité lorsque la voiture sera disponible en cours d’année 2018.

La A8 2019 inaugure également le nouveau langage de design de la marque, présagé par le concept Prologue dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles en 2014. Côté style, l’élément le plus distinctif est l’immense calandre hexagonale singleframe qui se prolonge sous les blocs optiques taillés en biseau. Les lignes dynamiques sculptées dans le capot donnent une touche de sportivité à cette voiture de luxe dont le style redevient plus conventionnel à l’arrière où l’on note l’ajout d’un bandeau lumineux reliant les feux.

L’habitacle de la nouvelle A8 est très épuré et joue à fond la carte techno. Le contrôleur rotatif et les boutons du système de télématique et du système de chauffage/climatisation ont été relégués aux oubliettes, à la faveur de deux écrans tactiles haute définition en couleur paramétrables avec touches haptiques. Les passagers arrière pourront interagir avec les divers systèmes de la voiture au moyen d’une tablette électronique amovible intégrée à la console centrale, comme la BMW Série 7, et le passager arrière droit pourra même se faire masser les pieds en déployant l’ottoman intégré au siège du passager avant.

Audi inaugure une nouvelle désignation alphanumérique avec la A8 2019, désignation qui n’a pas de lien avec la cylindrée des moteurs thermiques, mais qui a pour but de formuler une certaine équivalence entre la puissance développée par les moteurs conventionnels et les motorisations hybrides ou électriques à venir. Ainsi, la A8 55 TFSI sera animée par un V6 de 3,0 litres turbocompressé générant 340 chevaux et un couple de 368 livres-pied, alors que la A8 60 TFSI fait appel à un V8 biturbo de 4,0 litres libérant 460 chevaux et un couple de 486 livres-pied. On s’attend également à l’arrivée prochaine d’une motorisation hybride rechargeable ainsi qu’au retour du moteur W12 sous le capot de la A8.

Un compte-rendu détaillé de notre premier essai de la Audi A8 2019 suivra sous peu. Gardez le contact…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveQuelques clichés du concept Audi Prologue Avant
Cette année, le Salon de l'auto de Genève est décidément le salon des familiales; après avoir découvert le séduisant concept de Kia (le SPORTSPACE Concept ) qui est exhibé au salon, on peut maintenant poser les yeux sur la rutilante Audi Prologue Avant, une version familiale de la jolie Prologue …
Premiers contactsAudi A8 2019 : première mondiale au Audi Summit à Barcelone
BARCELONE, Espagne – Audi a choisi Barcelone comme théâtre pour le tout premier Audi Summit , un exercice de relations publiques à grand déploiement conçu pour faire le point sur les orientations de la marque d’Ingolstadt, ainsi que sur les nouvelles technologies à venir. Le Audi Summit a également servi …
Premiers contactsAudi A8 2019 : la berline über-techno
À la fine pointe de la technologie, l’Audi A8 de quatrième génération est un véritable tour de force, rien de moins. Elle fera son entrée au pays au troisième trimestre de 2018 avec tout un arsenal de dispositifs innovants dont certains lui permettront même de se conduire toute seule. La …
Commentaires