Audi A8 2019 : première mondiale au Audi Summit à Barcelone

BARCELONE, Espagne – Audi a choisi Barcelone comme théâtre pour le tout premier Audi Summit, un exercice de relations publiques à grand déploiement conçu pour faire le point sur les orientations de la marque d’Ingolstadt, ainsi que sur les nouvelles technologies à venir.

Le Audi Summit a également servi de toile de fond pour le lancement d’un nouveau modèle phare, en l’occurrence la quatrième génération de la berline de grand luxe A8 qui devrait faire son entrée au pays en cours d’année 2018, probablement en tant que modèle 2019.

Le nouveau langage visuel

La nouvelle A8 est le premier modèle de série dont le design trouve ses origines dans le concept Audi Prologue, présenté à Los Angeles en novembre 2014, et dont la mission première était d’inaugurer un langage visuel pour les grandes berlines de la marque.

Côté style, l’élément le plus distinctif est l’immense calandre hexagonale Singleframe qui se prolonge sous les blocs optiques taillés en biseau. On note aussi les lignes dynamiques sculptées dans le capot, apportant une touche de sportivité à cette voiture de luxe. Le look redevient plus commun à l’arrière où l’on constate l’ajout d’un bandeau lumineux reliant les feux.

L’habitacle de cette A8 est très épuré et joue à fond la carte techno. Le contrôleur rotatif et les boutons du système de télématique et du système de chauffage/climatisation ont été relégués aux oubliettes à la faveur de deux écrans tactiles haute définition en couleur paramétrables avec touches haptiques. Le premier mesure 10,1 pouces et permet d’interagir avec le système d’infodivertissement alors que le second — localisé sur la console centrale — sert d’interface pour les fonctions de confort. Il accueille aussi des pastilles de type « raccourci » programmées selon les goûts du conducteur, permettant d’accéder directement à plusieurs fonctionnalités, un peu comme les applications d’un téléphone intelligent.

Le cockpit virtuel Audi est également présent, remplaçant le bloc d’instruments d’une voiture conventionnelle. Des écrans sont fixés sur les dossiers des places avant, à l’intention des passagers arrière qui pourront interagir avec divers systèmes de la voiture au moyen d’une tablette électronique amovible intégrée à la console centrale, à la BMW Série 7. En outre, le passager occupant le fauteuil arrière droit pourra même se faire masser les pieds en déployant l’ottoman intégré au siège du passager avant.

Conduite autonome de niveau 3

Audi annonce que la nouvelle A8 est la première voiture de série dotée d’un pilote automatique de niveau 3 : celui-ci permet au conducteur de retirer ses mains du volant lorsque la voiture roule en deçà de 60 kilomètres/heure sur une autoroute avec voies séparées par un terre-plein ou une barrière physique. Il sera donc possible, là où le cadre législatif le permet, de se laisser conduire en roulant lentement dans un embouteillage.

Ce dispositif fait appel à un scanneur laser de type LiDAR ainsi qu’à cinq radars, une armada de capteurs et une caméra. Des fonctions de stationnement automatisé permettant au conducteur de commander à la voiture de rejoindre un espace de stationnement ou de le quitter en actionnant la télécommande depuis l’extérieur du véhicule sont également au programme.

Deux moteurs V6 turbocompressés au départ

Dans un premier temps, une paire de V6 turbocompressés logera sous le capot de la Audi A8 2019, soit un bloc essence de 340 chevaux et un bloc diesel de 286 chevaux, tous deux de 3,0 litres. Des moteurs V8 turbocompressés développant 460 chevaux pour le bloc essence de 4,0 litres et 435 chevaux pour le bloc diesel suivront plus tard, de même que le moteur W12 de 6,0 litres. Toutes les variantes de la gamme A8 seront dotées du rouage intégral et d’une boîte automatique à huit rapports.

Chaque version de la A8 se qualifie comme une « hybride légère », puisqu’elles sont équipées d’un alternateur/démarreur à courroie refroidi au liquide associé à une batterie lithium-ion logée dans le coffre. Ce système permet une mise en marche plus rapide du véhicule équipé du système arrêt/redémarrage automatique lorsque le conducteur relâche les freins après un arrêt à un feu de circulation, tout en offrant une poussée accrue chiffrée à 16 chevaux et un couple de 44 livres-pied en accélération franche.

Photo: Audi AG

Une hybride rechargeable s’ajoutera à la gamme avec une motorisation composée du V6 de 3,0 litres accolé à un moteur électrique logé entre le moteur thermique et la boîte automatique. Ce moteur électrique sera alimenté par une batterie lithium-ion de 14,1 kilowatts/heure, permettant à la voiture d’évoluer en mode électrique sur une distance de 50 kilomètres et à des vitesses pouvant atteindre 135 kilomètres/heure. Audi prévoit une recharge par induction qui sera assurée par un bloc d’alimentation fixé au sol pour cette version de la A8, dont la puissance totale est chiffrée à 449 chevaux et le couple maximal à 516 livres-pied.

Une suspension active pilotée par ordinateur

La nouvelle A8 est dotée d’une suspension active pilotée par ordinateur. Les liaisons au sol sont assurées par des ressorts pneumatiques associés à des moteurs électriques reliés aux deux côtés des barres antiroulis. Le système peut soulever ou abaisser chaque roue indépendamment des autres, de façon à assurer un confort bonifié sur mauvais revêtement, tout en contrôlant plus efficacement le transfert des masses au freinage, en virages ou lors de l’accélération.

Comme il s’agit d’une berline de grande taille, la Audi A8 2019 est également pourvue d’une direction qui agit non seulement sur le train avant, mais aussi sur les roues arrière. Ces dernières tournant légèrement dans le sens contraire des roues avant pour rendre la voiture plus agile à basse vitesse, et dans le même sens que les roues avant pour assurer une plus grande stabilité dans les transitions latérales à haute vitesse.

L’Audi Summit sera présenté sur une base annuelle et signale le déploiement d’une nouvelle stratégie de communication pour le constructeur allemand. Il vise à focaliser l’attention de la presse spécialisée sur le lancement de modèles au cours de cet évènement dédié à la marque, plutôt que de programmer des premières mondiales lors de salons de l’auto internationaux. Cette année, la A8 en a été la vedette et l’on peut s’attendre à ce que de nouveaux modèles connaissent leurs premières mondiales lors des éditions à venir.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa Audi A8 et Spiderman à Hollywood
Mercredi dernier à Hollywood, Los Angeles, la nouvelle Audi A8 faisait son apparition sur le tapis rouge accompagnée par Tom Holland, l’interprète de Peter Parker, alias Spiderman. C’est dans le cadre de la première mondiale du film « Spiderman ; les retrouvailles » qu’on a pu avoir un avant-goût de …
Premiers contactsPrélude à la prochaine Audi A8
NECKARSULM (Allemagne) – C’est devenu la norme chez les constructeurs allemands, la grande berline du groupe profite des toutes dernières technologies développées par les ingénieurs du moment. En 1994, le fameux Spaceframe faisait sa première apparition sous la robe de la grande A8. Cette nouvelle structure permettait de réduire passablement …
Pleins feux surAudi A8 2019 : à l’essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers Valence en Espagne pour un premier contact avec l’Audi A8 2019. Porte-étendard de la marque d’Ingolstadt, cette A8 fait le plein de nouvelles technologies et se démarque comme étant la première voiture de série capable de la conduite autonome de niveau 3 …
Premiers contactsAudi A8 2019 : la berline über-techno
À la fine pointe de la technologie, l’Audi A8 de quatrième génération est un véritable tour de force, rien de moins. Elle fera son entrée au pays au troisième trimestre de 2018 avec tout un arsenal de dispositifs innovants dont certains lui permettront même de se conduire toute seule. La …
Commentaires