Aston Martin Rapide 2015: Rentrez les enfants!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2015

Or donc, il vous faut une voiture neuve avec quatre portières et un moteur 12 cylindres sous le capot? Ah, et en plus, il faut qu’elle provienne d’Angleterre? Bon, il y a une solution (mais une seule) : l'Aston Martin Rapide S. On connaît surtout la marque britannique pour ses coupés exotiques de grand luxe, mais au cours de sa longue histoire, la firme a aussi produit quelques modèles à quatre places très stylés. C’est le cas, par exemple, de la Lagonda et de la Rapide originale des années 1960. 

Cela dit, l’édition 2015 de la Rapide S n’a rien de rétro. C’est une voiture extrêmement véloce qui propose certaines solutions de design très originales. Avec ses quatre portières et son toit incliné, elle s’inscrit dans la lignée des Porsche Panamera et Maserati Quattroporte. Ce sont des berlines modernes de très grand luxe, mais sans l'allure « berline »...

Une berline déguisée en coupé
La nouvelle Rapide S reproduit presque à la perfection les lignes fluides et élancées des coupés à deux portières de la marque. En fait, il faut la regarder attentivement pour réaliser qu’on a pratiqué deux autres ouvertures dans le fuselage. Et pour ajouter à l’effet coupé, les poignées sont discrètement intégrées à la carrosserie. Bien sûr, il y a un prix à payer pour cette élégance : les places arrière sont plus petites que dans une berline classique, aussi faut-il un effort supplémentaire pour y descendre ou s’en extraire. Mais on pardonne tout cela à la belle anglaise dès qu’on pose les yeux sur ses lignes absolument magnifiques. Elle n’a pas du tout ce côté un peu étrange de la Porsche Panamera. En fait, visuellement, elle est au sommet de ce petit créneau de voitures exclusives.

La console centrale de la Rapide S se prolonge jusqu’à l’arrière, ce qui crée quatre places distinctes à bord. Combiné à la pente du toit, cet aménagement vient cependant réduire encore un peu l’espace pour les passagers arrière. À l’avant, par contre, l’habitacle est spacieux et on a tout le loisir d’admirer la finesse du cuir et l’élégance du tableau de bord et des commandes centrales. Certaines de ces commandes peuvent sembler un peu excessives – les boutons en verre pour la transmission et les modes de conduite, par exemple – mais dans l’ensemble, l’aménagement est très fonctionnel.

Des performances époustouflantes
Quand on démarre le moteur de l’Aston Martin Rapide S et qu’on donne un coup d’accélérateur, on réalise immédiatement que le risque de dépendance est fort élevé. Le V12 de 6,0 litres émet une symphonie colérique à la limite du démoniaque, du genre qui pousse les mamans à dire aux enfants de rentrer à la maison. C’est absolument délicieux!

Avec ses 550 chevaux et son couple de 457 lb-pi, ce V12 offre des accélérations exceptionnelles : 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. En mode Sport, la réponse de l’accélérateur est instantanée et on oublie qu’on est au volant d’une berline de deux tonnes. En mode Circuit, la stabilité est accrue et on obtient un accès presque illimité à la bande de puissance de la bête. Une paire de leviers au volant permet de passer soi-même les vitesses de la boîte à six rapports, mais on peut également opter pour le mode entièrement automatisé.

A priori, on pourrait s’attendre à ce qu’une voiture de cette taille soit réticente quand on la pousse dans les virages avec un peu trop d’exubérance. Mais en réalité, le système de suspension de la Rapide S est calibré pour donner un feedback précis et la bagnole est prête à s’élancer dans les virages avec entrain, même sur les routes étroites et sinueuses. À l’opposé, si vous avez simplement envie de conduire en douceur, vous n’avez qu’à désactiver le mode Sport. La machine perd alors son côté menaçant et adopte un verni de confort et de civilité. En fait, c’est comme avoir deux automobiles en une. Et pour passer de l’une à l’autre, il suffit d’appuyer sur un bouton (et sur l’accélérateur!).

L’Aston Martin Rapide S 2014 est un modèle très spécifique qui vise une clientèle tout aussi spécifique, c’est-à-dire les amateurs de véhicules de luxe qui disposent d’un budget de plus de 200 000 $, mais qui ne sont pas impressionnés par les joueurs traditionnels dans cette catégorie. Avec la Rapide S, vous n’avez pas besoin de choisir entre la civilité d’une berline à quatre portières d’un côté, et le style et les performances d’un coupé deux portes de l’autre. Elle vous offre les deux personnalités dans une même enveloppe particulièrement élégante. À vous de choisir celle qui vous convient à votre humeur du moment. 

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéAston Martin amasse 370 millions $ pour son renouveau
Le manufacturier anglais Aston Martin vient d’annoncer une bonne nouvelle : la firme a réussi à récolter une importe somme d’argent de ses investisseurs pour débuter la production de plusieurs nouveaux véhicules, notamment un VUS. Il semblerait que le concept DBX dévoilé à Genève cette année ait porté ses fruits; …
RappelsAston Martin rappelle ses bolides pour leur verrouillage
Connaissez-vous quelqu’un possédant une Aston Martin? Si oui, considérez-vous comme chanceux et demandez-lui d’aller faire un tour; ce sont des machines d’exception, et il faut en profiter. Par contre, prenez garde au verrouillage des portières : Transports Canada vient de publier une mise en garde au sujet des serrures et …
Commentaires