L'automobile: La passion de l'un, l'indifférence de l'autre

Parmi les sujets qui reviennent souvent dans les conversations entre journalistes automobiles, il y a, bien entendu, celui des conjoints et conjointes. Conjoints et conjointes qui, la plupart du temps, ne partagent pas la passion de l’être aimé pour la chose automobile. Ma femme fait partie de ce groupe et je dois quelquefois argumenter avec elle pour qu’elle conduise mes voitures de presse (qui valent à l’occasion le prix de ma maison!), le temps que je fasse l’essai de la banquette arrière. Notez que je n’ai pas besoin de m’obstiner quand il s’agit de Mustang, de Challenger ou de la feue Thunderbird, ses voitures de rêve.

Il y a quelques années, à l’automne 2009 pour être précis, nous étions en voiture lorsque ma conjointe me dit :

-    Y’é donc ben beau le char en avant! C’est quoi?

-    C’est une Hyundai Genesis Coupé.

-    Vas-tu l’avoir bientôt en essai?

-    Je l’ai eue toute la semaine passée… et tu l’as même conduite! Tu te souviens, tu ne voulais pas la conduire…

J’ai dû lui présenter mes notes et les photos de la voiture pour qu’elle me croie!

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires