La ville de Joliette est la première à intaller des bornes électriques publiques

D’abord, Hydro-Joliette est le premier réseau électrique au pays à implanter des bornes publiques à 240 volts accessibles à tout propriétaire de véhicule fonctionnant à l’électricité. En outre, Hydro-Joliette réalise une autre première à titre de réseau électrique privé – il en existe une dizaine au Québec regroupés dans l’AREQ (Association des redistributeurs d’électricité du Québec), en déployant ce type d’infrastructure sur son territoire. Précisons que la Ville de Joliette s’est montrée avant-gardiste dans ce dossier puisque l’installation de telles bornes a été planifiée avant la réalisation du projet de réaménagement de la place Bourget qui a débuté en 2008.

Bornes et I-MIEV

Les bornes électriques de Joliette ne sont pas les seules au Québec; mais ailleurs, elles sont utilisées pour des expériences ciblées comme celle menée présentement par Hydro-Québec à Boucherville, ou encore, elles sont la propriété d’entreprises possédant des flottes de véhicules telles que Communauto à Montréal et à Québec. On apprenait dernièrement que l’implantation d’un réseau de bornes publiques dans les régions de Montréal et de Québec ne sera réalisée qu’au printemps.

Les autorités municipales ont aussi conclu une entente avec le concessionnaire Joliette Mitsubishi qui a gracieusement accepté de prêter une voiture I-MIEV à la Ville, et ce, durant une période de six mois. La voiture sera utilisée par les agents de stationnement. À la fin de leur journée de travail, le véhicule sera branché à la borne électrique située dans le stationnement de l’hôtel de ville. Mentionnons qu’une autre borne a été installée sur la place Bourget Nord, face à la pharmacie PJC Jean Coutu. Hydro-Joliette a prévu des emplacements supplémentaires sur le pourtour de la place Bourget ainsi qu’au stationnement Saint-Viateur qui a été refait l’été dernier. Ainsi, le réseau de bornes de recharge s’étendra au fur et à mesure que le parc de voitures électriques se développera. Précisons que l’espace de stationnement adjacent à la borne sera exclusivement réservé aux véhicules électriques.

Fonctionnement facile… et rapide!

La demande s’annonce forte pour les voitures électriques et leurs propriétaires auront certainement envie de sortir des grands centres pour aller se balader en région. Ainsi, un utilisateur de véhicule mu à l’électricité pourra, par exemple, se rendre dans le nord de Lanaudière, visiter différents endroits, poursuivre son chemin jusqu’à Joliette et s’arrêter au centre-ville. Pendant que son véhicule rechargera, il pourra magasiner, aller au restaurant ou se détendre, puis reprendre la route. La localisation des bornes électriques apparaît sur le site Web de la Ville de Joliette, sur le site de l’entreprise québécoise AddÉnergie qui fabrique les bornes, ainsi que sur le site « PlugShare » qui permet de trouver avec son GPS et son téléphone cellulaire l’emplacement des bornes au Canada et aux États-Unis principalement.

Pour recharger la voiture, rien de plus simple : il s’agira de brancher le véhicule et d’activer la borne grâce à une carte d’accès d’un format similaire à une carte de crédit. Pour un moment, les usagers pourront se procurer cette carte pour la modique somme de dix dollars en appelant AddÉnergie au numéro sans frais 1-877-505-2674. Celle-ci leur permettra de recharger leur voiture non seulement grâce aux bornes se trouvant à Joliette, mais aussi avec celles qui seront progressivement installées ailleurs au Québec. Selon le type de batteries du véhicule, il sera possible d’y accumuler jusqu’à 40 kilomètres d’énergie électrique par heure.

Dans quelque temps, les usagers pourront utiliser le site Web transactionnel d’AddÉnergie pour « recharger » leur carte d’accès. Notons qu’un peu plus de 75 pour cent du montant payé par l’automobiliste pour la recharge électrique sera versé à Hydro-Joliette; la différence servira à couvrir les taxes (TPS et TVQ) ainsi que les frais de transaction et de gestion. Pour les bornes situées à Joliette, les frais de stationnement seront compris dans le coût de la recharge.

La Ville de Joliette est très heureuse d’avoir pris des mesures destinées à encourager ses citoyens à faire des choix responsables en matière de protection de l’environnement et de réduction des gaz à effet de serre. Elle se réjouit également de pouvoir donner l’exemple grâce à l’excellente collaboration du concessionnaire Joliette Mitsubishi, la seule entreprise d’ici qui s’est engagée à garantir la livraison d’un véhicule automobile alimenté à l’électricité selon les conditions proposées par la Ville de Joliette.

Source: Ville de Joliette

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueBornes de recharge pour véhicules: Hydro choisit un fournisseur québécois
Hydro-Québec a choisi une firme québécoise, AddÉnergie Technologies, pour fabriquer les nouvelles bornes à 240 volts de son réseau de recharge pour véhicules, baptisé Circuit électrique. La valeur du contrat, qui porte sur environ 100 bornes, n'a pas été divulguée. C'est l'entreprise américaine AeroVironment qui avait fourni les quelque 150 …
ActualitéLe Circuit électrique: des bornes de recharge pour les casinos du Québec
Les partenaires fondateurs du Circuit électrique - Les Rôtisseries St-Hubert, RONA, METRO, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et Hydro-Québec - sont heureux d'annoncer la signature d'une entente de partenariat avec la Société des casinos du Québec pour le déploiement de quatre bornes de recharge publiques pour véhicules électriques. Déjà, une …
ÉlectriqueLe Cégep de Saint-Hyacinthe se joint au Circuit électrique
Les partenaires fondateurs du Circuit électrique - Les Rôtisseries St-Hubert, RONA, METRO, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et Hydro-Québec - sont heureux de confirmer la signature d'une entente de partenariat avec le Cégep de Saint-Hyacinthe pour le déploiement de 3 bornes de recharge publiques pour véhicules électriques qui seront installées …
Commentaires