Volkswagen Jetta et Golf City, comme à la télé

Vous avez certainement vu comme moi ces publicités télévisées de Volkswagen vantant les mérites de ses modèles City. Le scénario est toujours le même : le prix est tellement bas par rapport aux qualités de ces voitures que c'est presque incompréhensible. Tellement que les personnages mis en scène ont de la difficulté à croire que ces prix sont honnêtes. La plus savoureuse est celle dans laquelle les deux compères croient qu'ils seront arrêtés par la police, croyant avoir floué le concessionnaire tant le prix est bas pour une voiture de cette qualité.

En général, les publicités télévisées ont tendance à embellir et exagérer les choses afin de convaincre les acheteurs potentiels qu'il s'agisse d'automobile ou de savon à vaisselle. Pourtant, dans le cas des modèles City, on est très près de la vérité. Ce deux modèles sont vendus au même prix que de petites économiques orientales construites en respectant souvent des réductions de coûts assez draconiennes et sont généralement propulsés par des moteurs de petites cylindrées peinant à la tâche. Elles ne sont pas vilaines ou laides, seulement minimalistes en raison de leur prix de détail suggéré. Comment alors VW a fait pour commercialiser des véhicules nettement plus substantiels en fait de taille, de qualité des matériaux, de puissance de moteur et d'agrément de conduite ? La réponse est simple et il n'est pas nécessaire de voler le véhicule ou acheter un produit usagé. Chez ce constructeur on a tout simplement conservé les modèles antérieurs des versions qui devaient théoriquement les remplacer. Aux Jetta et Rabbit plus puissantes et plus sophistiquées, la direction de VW a décidé de poursuivre dans ses usines du Mexique les « anciens » modèles, non sans les avoir améliorés au chapitre de la qualité d'assemblage et de la fiabilité. Lancées l'an dernier sur le marché canadien où ils sont disponibles en exclusivité, ces deux voitures ont bénéficié de plusieurs raffinements pour 2008 que ce soit en fait d'équipement de série, de présentation du tableau de bord et de l'apparence extérieure.

Selon les informations obtenues, la fiabilité vraiment horrible qui a donné des cauchemars aux propriétaires de ces modèles est maintenant chose du passé. Devenues des modèles City, autant la Jetta que la Golf seraient devenues exemplaires sur le plan de la fiabilité s'il faut croire les informations obtenues depuis leur lancement à l'automne 2006. Mais ce qui est le plus important à souligner, c'est qu'aucune voiture vendue pour moins de 20 000$ n'offre un tel agrément de conduite et une tenue de route aussi précise. Ajoutez à cela de sièges confortables, une habitabilité au dessus de la moyenne et une finition soignée à partir de matériaux de qualité. Je viens de conduire successivement une Jetta City et une Golf City, la première avec une boîte manuelle à cinq rapports et la seconde avec l'automatique à six rapports qui est une Tiptronic en plus. Il est difficile de faire mieux à ce prix. Il est vrai que le moteur quatre cylindres 2,0 litres aurait besoin d'être vitaminé et que le 2,5 litres des Jetta et Rabbit est nettement supérieur, mais à ce prix il est difficile de faire mieux.

Cette année, le tableau de bord a été revu. La radio affiche un fascia plus moderne avec un encadré en aluminium brossé, mais l'écran afficheur LCD est difficile à lire. Par contre, la sonorité est correcte et la réception bonne sans perte de signal. Il est même possible d'y brancher son lecteur MP3. Bref, du bon travail aussi bien en raison de l'agrément de conduite que l'ensemble de l'œuvre. Tout porte à croire que les ouvriers mexicains de Puebla au Mexique ont finalement réussi à travailler avec constance. Par contre, messieurs les planificateurs de produits, je me demande toujours pourquoi la télécommande de la trappe à essence est sur l'accoudoir central de la Jetta City tandis que celle de la Golf est dans la partie supérieure du vide poche avant gauche, une position plus logique. Fallait bien trouver quelque chose à redire !

Pour le reste, c'est la meilleure aubaine en fait d'agrément de conduite à ce prix.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires