Mercedes-Benz Vision Urbanetic Concept - Première nord-américaine au CES 2019

En plus du nouveau VUS électrique EQC et du coupé à quatre portes de taille compacte CLA de seconde génération, Mercedes-Benz a choisi le CES 2019 de Las Vegas pour la première nord-américaine de son Vision Urbanetic Concept développé par la division de camions de la marque allemande.

Le Vision Urbanetic Concept, qui a connu sa première mondiale en septembre dernier au Salon IAA des véhicules commerciaux à Copenhague, est une sorte de châssis de type skateboard, qui est animé par une motorisation électrique et capable d’une conduite autonome.

Ce châssis peut être surplombé soit d’un module «cabine», pour le transport de passagers, ou d’un module «cargo» pour la livraison de marchandises. Ses dimensions sont plutôt imposantes et s’apparentent à celles d’un fourgon commercial puisque le Vision Urbanetic Concept mesure 5,14 mètres en longueur et 2,33 mètres en hauteur.

Lorsque coiffé par le module «cabine», ce véhicule autonome peut transporter jusqu’à douze passagers, et l’espace disponible pour les marchandises est fixé à dix mètres cubes avec le module «cargo». La transition d’un module à l’autre peut se faire automatiquement ou en mode manuel en quelques minutes seulement.

Un châssis de type skateboard

Le châssis de type skateboard regroupe la motorisation électrique, les batteries, les systèmes électroniques de contrôle ainsi que les multiples caméras, capteurs, ordinateurs et logiciels requis pour la mobilité autonome.

Des feux de type DEL sont intégrés à l’avant et à l’arrière pour fins de communication avec les autres usagers de la route et les piétons, les prévenant des mouvements du véhicule. La forme du module «cabine» est décrite comme étant «organique» par l’équipe de design et son habitacle est configuré en trois zones distinctes.

Photo: Mercedes-Benz Vans

Une zone de type lounge se retrouve à l’arrière, le centre permet à des passagers voyageant sur une plus courte distance de se tenir debout près des portes, et une zone avec sièges est aménagée à l’avant où un large vitrage permet aux occupants de découvrir l’environnement dans lequel ils circulent. Un système élaboré de communication renseigne les passagers sur le trajet parcouru et comporte également des fonctions de divertissement, alors qu’un système de chauffage/climatisation assure le confort à bord.

Chez Toyota et Bosch

Ce dernier concept pour la mobilité urbaine élaboré par la division Mercedes-Benz Vans n’est pas sans rappeler le concept e-Palette, présenté en première mondiale par Toyota justement au CES l’an dernier.

Le concept e-Palette est lui aussi configurable pour le transport de passagers, de marchandises, et peut même servir de bureau mobile. Ces véhicules seront d’ailleurs en démonstration lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Toujours au CES 2019, l’équipementier Bosch introduit un concept similaire développé pour la mobilité urbaine électrique et autonome qui fera l’objet d’un projet pilote mené dans la région de San Jose en Californie dans la seconde moitié de 2019.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surLe CES 2019 sera fort en nouveautés automobiles
Le Consumer Electronics Show (CES) s’apprête à ouvrir ses portes une fois de plus cette année à Las Vegas. C’est à cet endroit que l’on peut découvrir les plus récentes innovations et nouveautés dans tout ce qui touche l’électronique et les technologies. Télévision 8K, maison intelligente, réfrigérateur sorti tout droit …
Commentaires