Le chauffe-moteur : parce que votre moteur aussi peut prendre froid

Même s’ils ne sont pas aussi populaires qu’auparavant, et que les voitures dans la métropole n’en ont pas nécessairement besoin, les chauffe-bloc (block heater, en bon français) sont encore disponibles sur le marché. Mais comment fonctionnent-ils et surtout, en avez-vous besoin d’un?

Premièrement, il est important de comprendre comment un chauffe-bloc fonctionne : il s’agit d’un élément chauffant — un peu comme celui d’un four — qui est placé dans le bloc-moteur, baignant dans le liquide de refroidissement. Lorsque l’on connecte le chauffe-moteur dans une prise de courant, celui-ci réchauffe le liquide, et par conséquent le moteur en entier. Dès qu’on essaie de démarrer le moteur, le liquide chaud est propulsé par la pompe à eau à travers tout le système.

Si vous êtes dans une région où la température descend régulièrement sous la barre des -20 degrés Celsius, le chauffe-bloc peut faire toute la différence entre une voiture qui démarre et une qui ne voudra rien entendre après une nuit particulièrement froide. De plus, peu importe la température extérieure, le fait d’avoir un moteur plus chaud fera en sorte que le chauffage se propagera plus vite dans l’habitacle.

Dans le cas d’un moteur diesel, le chauffe-bloc est essentiel : comme ce type de motorisation utilise la pression et la chaleur pour créer une explosion, une température très froide empêchera à coup sûr votre véhicule de démarrer.

Habituellement, vous pouvez négocier l’achat d’un chauffe-bloc lorsque vous faites l’acquisition d’une voiture neuve, et un concessionnaire l’inclura généralement dans le prix d’achat de toute façon. Sinon, vous pourrez en faire installer un dans la majorité des garages indépendants. La pièce coûtera environ une centaine de dollars, et il faudra prévoir une installation de quelques heures : le mécanicien videra votre liquide de refroidissement et le remplacera.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Conseils: Protégez votre autoCinq raisons de vous payer le chauffe-moteur
Qu'est-ce qui vous sauve la vie les froids matins d'hiver, en aidant à faire démarrer le moteur de votre voiture? Qui vous permet d'en réchauffer plus vite l'habitacle? Qui en réduit la consommation d'essence et, du coup, ses émissions polluantes? Et qui en favorise la santé mécanique à long terme?
Conseils: Protégez votre autoLa pelle pliable : un essentiel!
Quand on pense aux accessoires automobiles indispensables en hiver, on pense naturellement au balai à neige. Ce fidèle compagnon nous permet de déblayer notre voiture, trop souvent recouverte de neige. Il y a bien d’autres choses à avoir dans sa voiture , comme une couverture chaude, une lampe de poche, …
MécaniqueLes canicules de cet été pourraient avoir endommagé votre batterie
On pointe souvent l’hiver du doigt pour l’usure prématurée des batteries de nos voitures, mais la chaleur a aussi un rôle à y jouer. « Une batterie produit de l’électricité grâce à une réaction chimique. Lorsqu’il fait très chaud, cette réaction chimique est exacerbée et la batterie se dégrade plus …
Commentaires