Chevrolet Equinox/Pontiac Torrent, ils tiennent toujours la route !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2009

Depuis leur introduction en 2005, le Chevrolet Equinox et le Pontiac Torrent se sont forgé une bonne position dans le marché des VUS compacts. Même si plusieurs ont en tête des véhicules tels le Toyota RAV-4, le Ford Escape ou le Honda CR-V lorsque vient le temps d’acheter un petit sport utilitaire, ce duo n’est pas sans intérêt, notamment en raison de leur prix plus abordable alors que plusieurs rivaux s’avèrent souvent plus chers.

Sans offrir le même niveau de qualité générale que certains rivaux nippons, GM à su maintenir l’intérêt pour ces deux véhicules en apportant au fil des années des améliorations notables, qui leur auront permis de demeurer compétitifs. L’an passé, quelques nouveaux propriétaires ont apprécié l’ajout d’un dispositif antiroulis électronique. Ce dernier, intégré au contrôle StabiliTrak, accroît les capacités de Torrent et de l’Equinox lorsqu’ils sont utilisés pour remorquer. Pour 2009, on ne note rien de très révolutionnaire pour les deux jumeaux, puisqu’il n’y a pratiquement aucun changement à part trois nouvelles couleurs extérieures.

Bon choix de modèles

Selon votre budget ou vos besoins, tant le Pontiac Torrent que le Chevrolet Equinox proposent un bon choix de modèles qui offrent un niveau d’équipement variable. Votre décision sera ici fonction du confort souhaité. Le rouage et la motorisation exigeront toutefois un peu plus de réflexion. Les versions de base héritent de série d’un moteur V6 de 3,4 litres développant 185 chevaux pour un couple intéressant de 210 livres-pied. Si la puissance est envoyée aux roues avant de série, toutes les versions pourront être équipées d’un rouage intégral. Ce moteur n’a rien de très moderne, mais il convient à la majeure partie des besoins. Son principal défaut réside peut-être dans sa consommation un peu plus élevée.

Depuis 2008, vous pourrez opter pour une seconde motorisation qui est offerte de série dans le Torrent GXP et l’Equinox Sport, les deux modèles à vocation plus sportive et situés au sommet de la gamme. D’une cylindrée de 3,6 litres, ce moteur dispose de technologies plus modernes grâce notamment à l’ajout d’un système de calage variable des soupapes. Voilà qui le rend plus souple et plus efficace, sans apporter une consommation nécessairement supérieure. De plus, ses 264 chevaux et son couple de 250 livres-pied disponible à bas régime, dès les 2 300 tours/minute, confèrent à ces modèles des performances beaucoup plus dynamiques.

Style agréable

Il faut l’avouer, les VUS compacts n’ont pas été créés pour faire tourner les têtes et c’est effectivement le cas pour plusieurs modèles. Cependant, tant l’Equinox que le Torrent offrent selon moi un style agréable qui, malgré l’âge de ces véhicules, demeure au goût du jour. C’est encore plus vrai pour les versions GXP et Sport, qui reçoivent non seulement un moteur plus puissant, mais également divers éléments destinés à rehausser le caractère du véhicule. On note un fascia plus agressif, des jantes de 18 pouces et un ensemble aérodynamique pour les flancs. Bref, tout vêtu de noir, voilà un modèle qui fera tourner les têtes, chose peu commune pour ce type de véhicule. À l’intérieur, la planche de bord offre une bonne ergonomie et l’habitacle se révèle fonctionnel à souhait. Un des principaux avantages de ce duo par rapport à plusieurs rivaux est sans contredit l’espace cargo et les dégagements généreux pour les passagers arrière.

Le style du véhicule procure un large accès à l’espace cargo, ce qui facilite aussi son chargement. Le principal reproche concerne la qualité d’assemblage de certains panneaux et l’utilisation massive de plastique dur, ce qui donne un habitacle un peu plus terne. De plus, ces derniers s’abiment assez rapidement, surtout lorsque vous avez une petite famille assez agitée.

Un bon comportement

Sur la route, les modèles munis du moteur de 3,4 litres ne sont pas des plus puissants, mais c’est surtout le couple de ce moteur qui lui vient en aide, permettant des reprises plus vigoureuses. La boîte automatique à cinq rapports est un peu plus moderne que le moteur et elle s’acquitte bien de sa tâche, mais on préfère l’efficacité de la boîte automatique à six rapports. Cependant, cette dernière n’est offerte qu’à bord des deux modèles équipés du moteur six cylindres de 3,6 litres. Dommage ! Du reste, on apprécie la suspension souple, qui minimise les nombreux défauts de la route, et le niveau d’insonorisation à bord. Quant aux versions équipées du moteur de 3,6 litres, elles favorisent un comportement plus dynamique, notamment en raison de la suspension un peu plus ferme. La hauteur réduite du véhicule ainsi que ses pneus à profil bas ajoutent à la sportivité de ces deux modèles. En résumé, c’est sans véritable gloire que le Chevrolet Equinox et le Pontiac Torrent poursuivent leur chemin, mais leurs qualités et les nombreuses améliorations apportées au fil des années ont réussi à susciter un intérêt continu de la part des acheteurs.

FEU VERT

Habitacle spacieux
Style agréable
Prix compétitifs
Bon choix de modèles

FEU ROUGE

Certains plastiques ternes
Moteur 3,4 litres archaïque
Direction un peu floue

Partager sur Facebook
Commentaires