Lotus Evora, enfin du nouveau

Pour nous en Amérique, le nom Lotus signifie un petit constructeur Britannique qui nous offre deux voitures sport, les modèles Elise et Exige, point à la ligne.

Mais les choses vont changer radicalement avec l’arrivée prochaine d’un nouveau modèle, qui rompt totalement avec les valeurs de ces deux voitures quasi mythiques en Europe. Ces dernières sont des voitures sport deux places à moteur central, offertes en versions coupé et cabriolet, tandis que la nouvelle venue présente un cahier des charges nettement plus respectueux de nos valeurs.

Son nom de code a été  Project Eagle. Mais depuis son lancement au dernier salon de l’auto de Londres, on l’appelle officiellement Evora. Cette dernière se présente sous la forme d’un élégant coupé sport à configuration 2+2, également à moteur central. Si les puissantes Lotus Elise/Exige sont de petites effrontées pures et dures, la nouvelle Evora saura se faire plus discrète et surtout plus civilisée que ces dernières, tout en étant plus puissante que ces dernières.

Depuis quelques années, les mécaniques utilisées sous le capot arrière des voitures Lotus sont griffées Toyota et la nouvelle venue, ne fait nullement exception à cette règle. Mais cette fois-ci, on passe d’un quatre cylindres à un V6 de 3,5 litres, dont la puissance chiffrée est de 280 chevaux, uniquement accouplé à une boîte manuelle à six vitesses, du moins pour le moment.

Selon les données du constructeur, le coupé Evora peut abattre les 100 km/h en seulement 5 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h.

L’habitacle peut accueillir confortablement deux adultes, voire deux autres occupants de petite taille, à l’occasion. Mais rassurez-vous amateurs de golf, car malgré la position centrale de son moteur, deux sacs de golf peuvent prendre place dans le compartiment à bagages. Un peu plus tard, une version deux places sera proposée. Contrairement à la planche de bord de ses petites sœurs, dont la conception est aujourd’hui dépassée, la Evora bénéficie d’un tableau de bord ultra moderne, bien dessiné et très ergonomique. De conception moderne, il peut recevoir sans rechigner la plupart des technologies du multimédia, telles les communications sans fil, les GPS et bien d’autres.

La Lotus Evora est aujourd’hui présentée pour la toute première fois au public Nord-Américain, dans le cadre du salon de l’auto de Los Angeles. Sa commercialisation devrait normalement débuter en cours d’année 2009.

Partager sur Facebook
Commentaires