Bugatti Veyron 2014: Même pas de sièges électriques

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2014

Vous avez raté votre chance d’acheter l’un des 300 Veyron coupés construits par Bugatti? Trop tard, elles ont toutes été vendues! Mais vous pourriez vous reprendre pour une Grand Sport Vitesse décapotable (même si l’on en fabriquera encore moins). Je ne sais pas combien on demande en acompte pour une voiture de 2,5 millions de dollars... Mais si vous vous posez la question, c’est que vous n’avez pas les moyens.

Le projet Veyron est né dans l’esprit effervescent de Ferdinand Piëch, grand patron du Groupe VW. Le plan était de réaliser un tour de force technologique et de construire la voiture de route la plus puissance et la plus rapide au monde. Ça a marché. Sauf qu’avec son moteur de seulement 1 001 chevaux, elle manquait un peu de tonus. C’est une farce...

La version Grand Sport est munie de quatre turbocompresseurs, plus gros, qui poussent l’air dans les 16 cylindres du moteur en W (imaginez deux W8 de Volkswagen Passat/Phaeton soudés ensemble). Puissance : 1 200 chevaux. Voilà qui est plus raisonnable. Tous ces chevaux sont acheminés aux quatre roues via une transmission manuelle automatisée à sept rapports à double embrayage. Utilisez la fonction départ canon et vous passerez de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. À 100 km/h, la Bugatti ne fait que commencer à se réchauffer. Si vous avez assez d’espace libre devant vous, vous pouvez continuer sur votre lancée et franchir le cap des 400 km/h.

Vous aurez compris que cette ultime voiture est taillée spécialement pour les autoroutes allemandes sans limites de vitesse et où les gens savent conduire. Je vois mal quelqu’un tenter d’atteindre les indécentes limites d’une Veyron sur la 20. Zigzaguer à plus de 300 km/h entre les Toyota Corolla beige qui roulent à 100 km/h dans la voie de gauche et les innombrables cônes orange relèverait de l’inconscience pure ou du génie du pilotage. La première option me semble plus réaliste…


La consommation d’essence? La quoi?
De toute évidence, vous ne réussirez jamais à explorer les limites de performance de cette voiture tout en évitant la prison. Par contre, vous pourrez vous délecter de la musique du moteur en tout temps. Les prises d’admission d’air sont juste derrière le conducteur et l’on entend très bien respirer la bête. La suspension indépendante offre trois niveaux d’ajustement : ferme, très ferme, très très ferme. Les immenses freins en céramique ralentissent la machine à la façon d’une ancre de bateau.

La seule chose qui n’est pas du même calibre que le reste de l’automobile, selon moi, c’est la direction : elle est très légère et donne un feedback de la route un peu vague pour une machine si puissante. Et on peut aussi se demander pourquoi une auto de ce prix n’est pas munie de sièges à commande électrique...

Malgré l’utilisation de matériaux exotiques légers, la Bugatti pèse près de 2 000 kg. Mais cela semble bien théorique quand on appuie sur l’accélérateur. La structure en fibre de carbone a été renforcée pour compenser l’absence de toit fixe. La plupart du temps, vous voudrez sans doute utiliser votre Grand Sport avec le toit enlevé. Je dis bien « enlevé », et non abaissé, car il faut vraiment le retirer, et il n’y a pas d’endroit où le ranger dans l’auto... Le panneau ne pèse que 20 kg, mais il faut tout de même être deux personnes pour le faire passer par-dessus l’arrière de la voiture. Vous devrez donc décider, avant de quitter le manoir, si vous voulez rouler décapoté.

En cas de mauvais temps, vous pourrez toujours compter sur un toit en tissu qui se déploie comme un parapluie et se fixe en place. Par contre, si vous n’apportez pas ledit toit de tissu, vous aurez l’avantage de gagner de l’espace dans le coffre – situé à l’avant – ce qui vous permettra d’y déposer une petite veste en laine angora et un porte-documents (mince).

Il ne sert à rien d’essayer de critiquer rationnellement une voiture de ce prix. Vous en voulez une, vous avez les moyens, vous l’achetez. C’est tout. Peu importe ce que je pourrais écrire, ça n’influencera pas votre décision. N’oubliez pas cependant que, où que vous alliez, on saura que vous y êtes... Vous ne pourrez pas dire : « Non, non, je n’étais pas là hier soir. Ça doit être une AUTRE Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse que vous avez vue... »

D’ailleurs, malgré les nombreuses versions spéciales de la Veyron au cours des dernières années (Grand Sport, Super Sport, Vitesse, Sang Bleu, Record Edition et j’en passe), les quantités produites demeurent très faibles et toutes vendues à l’avance.

Dernier détail fonctionnel : à 185 km/h, les vitres latérales remontent automatiquement pour réduire la turbulence dans l’habitacle. Ne me demandez pas comment ça se fait que je sois au courant...

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesLes Légendes de Bugatti : en l'honneur d'Ettore
Bugatti a une fois de plus puisé dans sa riche histoire pour concevoir la dernière voiture de sa série spéciale Légendes de Bugatti. Cette fois-ci, après avoir créé des Veyron Grand Sport Vitesse en l'honneur de Black Bess, Rembandt Bugatti, Jean-Pierre Wimille, Meo Constantini et Jean Bugatti, la marque salue …
Nouveaux modèlesEncore une : la plus récente Bugatti Veyron
Bugatti essaie encore par tous les moyens d'écouler les quelques Bugatti Veyron restantes, car tant que ces supercars ne seront pas tous vendus, le fabriquant français ne peut aller de l'avant avec son prochain modèle. Pour ce faire, chaque voiture restante sera une édition spéciale. Après avoir dévoilé Les Légendes …
ActualitéUne fraude aux assurances avec une Bugatti Veyron
On sait qu’essayer de frauder ses assurances n’est pas une bonne idée. Andy House vient cependant de l’apprendre à ses dépens, puisqu’après avoir plaidé coupable à des accusations perpétrées en 2009, il risque 20 ans de prison. L’homme avait pris possession d’une Bugatti Veyron en 2009, et, à peine quelque …
ActualitéL'acheteur moyen d’une Bugatti est dans une classe à part
Je ne vous apprends rien en disant que l’acheteur qui est prêt à débourser plusieurs millions de dollars pour se payer une Bugatti Veyron 16.4 n’est pas dans la même catégorie financière que vous et moi. Cependant, un rapport effectué par VW (propriétaire de Bugatti, entre autres) dévoile des chiffres …
ActualitéVolkswagen AG planche sur la nouvelle Bugatti Veyron
La production de la génération actuelle de la Bugatti Veyron tire à sa fin et il y a moins de 20 unités non vendues sur la production totale de 450 unités. Le prix de départ de ces voitures était de 1.85 M$ US. Même à ce prix exorbitant, Volkswagen AG …
ActualitéBugatti Veyron : plus que huit!
On sait que Bugatti a quelques difficultés à écouler la production de Veyron restantes : en octobre dernier, nous avions rapporté que le manufacturier français Bugatti cherchait désespérément à vendre les 15 ou 20 derniers exemplaires. Trois mois plus tard, ses efforts semblent avoir porté leurs fruits : il ne …
GenèveLa dernière Bugatti Veyron à Genève
Mine de rien, la Bugatti Veyron (présentement dans le top 3 des autos les plus rapides sur la planète) est sur le marché depuis déjà 10 ans. Dès le départ, la firme française - en fait, une division de VW - avait annoncé son intention de n’en construire que 450 …
GenèveLa dernière Bugatti Veyron: la La Finale
Il y a maintenant 10 ans, Bugatti ressortait de l'ombre pour dévoiler un véritable chef-d’œuvre d'ingénierie : la Veyron, un bolide qui reléguait tout ce qui était passé avant au rang d'antiquité. Au fil du temps, la concurrence s'est rapprochée avec un objectif clair : battre la grosse française. Aujourd'hui …
ActualitéQuelques détails sur la prochaine Bugatti
Amateurs de statistiques délirantes, préparez-vous à accueillir la prochaine Bugatti; le magazine anglais CAR a supposément réussi à obtenir des chiffres révélateurs sur la remplaçante de la Veyron. Lorsque la Bugatti Veyron a été annoncée, elle a tout simplement relégué les autres supercars au second rang : elle était la …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires