Honda Accord 2013: Si vous aimez les préliminaires...

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

La Honda Accord, même si elle n’est plus une prime jeunesse, constitue encore, pour certains, la berline intermédiaire japonaise par excellence. Pourtant, la dernière génération, la huitième, est loin d’être la plus réussie, tant du côté du style, du prix, de l’équipement que de la technologie. Et que dire de la version multisegment Crosstour, aussi bizarre que rare sur nos routes ?
 
Personne ne sera donc surpris d’apprendre que la Accord est à l’aube d’une refonte complète. Malheureusement, la prochaine génération sera dévoilée beaucoup trop tard pour que nous puissions la conduire avant la parution du Guide 2013. On en a appris quand même un peu sur cette neuvième génération.

Commençons avec ce que l'on sait déjà, c'est-à-dire avec ce que Honda a dévoilé de ses prototypes très, très près de la production aux derniers salons printaniers. Sans surprise, on garde le moteur V6 de 3,5 litres, qu'on aime pour sa souplesse, sa douceur et sa puissance. L'organe pourrait cependant passer, si l'on en croit les communiqués sur la future Honda Crosstour, de 271 à 280 chevaux. Surtout, on lui accole en grande nouveauté — roulements de tambour — une boite automatique à... six rapports.

Vous avez bien lu : juste six rapports. C'est certes un de plus qu’avant, dans une industrie qui parle pourtant de sept ou de huit rapports. Honda a toujours dit vouloir mettre ses énergies « réduction de la consommation » dans les moteurs et pas dans les transmissions, mais quand même...

L'éventuelle Crosstour, telle que  présentée à New York, a promis de s'amener avec les palettes au volant. C'est toujours ça de gagné. Une boite manuelle six rapports est annoncée, mais il faudra voir si cette boite traversera le 45e parallèle jusqu'à nous, pauvres Canadiens, qui ne représentons qu'un dixième du marché américain.

Une première application de l'injection directe
On sait aussi que l'Accord sera le premier véhicule Honda à accueillir le quatre cylindres de 2,4 litres à injection directe du constructeur. La puissance n'a pas encore été annoncée, mais les rumeurs parlent de 181 chevaux et de 177 lb-pi. Une manuelle six vitesses (et non plus cinq vitesses) viendra de base mais c'est une boite CVT qui sera proposée en lieu et place d'une automatique.

Ce que l'on sait encore : Honda se met à la page technologique avec l'avertisseur pré-collision, l'alerte de changement de voie et le monitorage des angles morts. Rien de nouveau sous le soleil, cependant : d'autres concurrentes en proposent tout autant, sinon plus. Oh, une toute petite ligne perdue dans un communiqué laisse entendre qu'on pourrait avoir droit au démarrage sans clé et au dispositif qui lit nos textos en route. Des musts, si vous voulez notre avis.

On sait enfin que les dimensions extérieures, si elles demeurent pour le coupé, seront quelque peu raccourcies pour la berline. Le poids de l'ensemble sera aussi réduit. C'est une bonne chose, car à continuer sur sa lancée, l'Accord aurait eu à quitter la catégorie des intermédiaires pour aller jouer dans celle des grandes voitures.

Entre fluidité et « tout-terrain »

Quoi d'autre? Ah oui : le design ! Il semble que la variante quatre portes ait perdu son allure de canard sans charme pour adopter quelque chose de plus coulant, de plus fluide. Avouez : cette génération qui tire sa révérence, c'est comme si l’on avait oublié de lui dessiner un coffre et qu'on lui en avait rabouté un à la dernière minute...

Le plus marquant de la 9e génération sera sans doute ce style plus « tout-terrain » qu'on a réussi à octroyer à la Crosstour. Notez ces découpes de bas de caisse et cette devanture qui se donnent une allure plus « fond des bois », comme sur la Subaru Outback. Cette Crosstour pourra encore être livrée en deux ou quatre roues motrices. Mais est-ce qu'elle aura droit au nouveau quatre cylindres à injection directe? Pour l'heure, les communiqués parlent de conserver l'actuel quatre cylindres de 192 chevaux, une motorisation qui a été ajoutée à la gamme américaine l'an passé, mais pas au pays de la feuille d'érable.

Ce qu'on ne sait pas

On ne sait pas si l'insonorisation s'est améliorée (celle de la 8e génération laissait trop entendre le bruit des pneus), si le prix d'étiquette sera moins arrogant (l'Accord actuelle demande plusieurs milliers de dollars de plus que des concurrentes pourtant mieux équipées) et si la banquette se rabattra enfin. Oh, et on espère qu'on aura fait le ménage dans ces commandes trop nébuleuses sur la console pour être instinctives et faciles à rejoindre. C'était vraiment ennuyeux, de devoir s'étirer jusqu'au passager pour contrôler la climatisation...

Rien n'a encore été dit sur la consommation, mais on se doute qu'elle suivra la tendance baissière. Une chose est sûre : la désactivation des cylindres demeure pour le V6 avec boite automatique.

Une variante hybride sera au catalogue  et, grosse nouvelle, elle sera rechargeable.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéHonda Accord hybride rechargeable pour le marché nippon
Les Japonais sont les citoyens les plus friands de véhicules hybrides au monde, et ce n’est pas par hasard si Honda offre à nouveau sa grande berline Accord au pays du Soleil levant. Mais pas n’importe qu’elle version puisqu’il s’agit uniquement de la déclinaison hybride rechargeable. Une voiture mue par …
Nouveaux modèlesHonda présente sa berline Accord 2014 à motorisation hybride
Les premières photos officielles de la version canadienne de la toute nouvelle Accord hybride 2014, dont l'arrivée chez les concessionnaires du pays est prévue pour octobre prochain, sont maintenant affichées sur le site hondanews.ca. L'Accord hybride affiche le même style recherché que la berline Accord, en plus de quelques caractéristiques …
EssaisHonda Accord 2013: L'avenir augure bien
La Honda Accord de la génération précédente n’a pas connu le succès qu’elle méritait. Plusieurs raisons expliquent ce fait, entre autres, un style anonyme et balourd et des dimensions un peu trop grandes qui affectaient le poids donc le comportement. Honda, c’est connu, fait rarement deux fois la même erreur.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires