Buick Encore 2013: De grandes ambitions pour un petit format

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

Si vous croyez que les choses n'ont pas changé dans le secteur automobile récemment, eh bien, vous êtes dans les patates! Nous en avons un exemple avec l'annonce de ce Buick multisegment qui a été dévoilé au Salon de l'auto de Detroit en janvier 2012. Jusqu'à maintenant, cette division figurait dans cette catégorie avec l’Enclave, un véhicule imposant offrant davantage de luxe que de capacité en conduite hors route.

Mais cette fois, on nous présente un multisegment dont les dimensions sont vraiment réduites. Pour vous donner une idée, le Buick Encore est 381 mm plus court que la berline Verano, également de Buick. D'ailleurs, la plateforme Gamma de l’Encore est empruntée à l’Opel Corsa hatchback. Plusieurs s'interrogeront quant à la pertinence d'un tel modèle chez nous. Il aurait été suicidaire de la part de Buick de réserver ce modèle uniquement à notre marché. En fait, il se destine aux marchés chinois en premier et européen ensuite. Mais tant qu'à y être s’est dit General Motors, pourquoi ne pas tenter sa chance en Amérique du Nord? Même si les Américains aiment les grosses pointures, les incessantes hausses du prix du pétrole les inciteront bien un jour à s'intéresser à des « modèles réduits ». À propos, il semble qu'on ait ciblé l’Audi A3 au chapitre des dimensions puisque l’Encore est à peine quelques millimètres plus long et plus large que son concurrent germanique.

Petit mais élégant
La première chose qui m'a frappé en voyant ce modèle, c'est l'intégration réussie de sa calandre de type chute d'eau. En effet, ce design a été conçu il y a des dizaines d'années pour de grosses voitures, et plusieurs s'inquiétaient de son utilisation sur un véhicule vraiment compact. En fait, c'est pratiquement plus élégant que sur les grosses bagnoles! Mais il n'y a pas que ça. Les stylistes ont opté pour des roues de 18 pouces qui remplissent avec élégance les passages de roue qui sont en relief, bien entendu. En outre, les porte-à-faux sont réduits au minimum, ce qui transmet une image plus dynamique de l'ensemble. Pour accentuer cette impression, la ceinture de caisse montante ainsi que le capot passablement incliné vers l'avant sont du plus bel effet. Afin de bien asseoir la signature visuelle de cette Buick, les stylistes ont placé les buses de ventilation, les célèbres portholes, de chaque côté du capot.

L'habitacle est également très réussi. Il y a une forte filiation avec le tableau de bord de la Verano qui a fait son entrée sur le marché canadien au printemps 2012. Ainsi, les cadrans sont identiques. On retrouve donc l'indicateur de vitesse à droite et le compte-tours à gauche. Entre les deux, sur la partie supérieure, la jauge d'essence et l'indicateur de charge sont présents. Un centre d'information à affichage numérique est placé entre les cadrans principaux. Le tout est recouvert d'une petite « casquette » qui protège contre les rayons du soleil.

Par contre,  la partie centrale du tableau de bord de l’Encore est différente. On retrouve les deux buses de ventilation au-dessus d'un bloc de commandes comprenant les pavés contrôlant le système audio et la climatisation. Cette fois, l’écran d’affichage est sur le dessus de la planche de bord et demeure constamment en position verticale. Quant aux sièges, ils sont spécialement étudiés pour offrir un bon confort lors des randonnées prolongées tout en fournissant un support latéral adéquat.

Compte tenu des dimensions relativement modestes de ce multisegment, il ne faut pas s'attendre à une habitabilité au-dessus de la moyenne. Mais, force est d'admettre que l'espace disponible est plutôt surprenant. Et puisqu'il s'agit d'un véhicule à vocation luxueuse, il sera équipé d'à peu près tous les accessoires possibles et imaginables dans cette catégorie. La climatisation sera à gestion électronique à deux zones, le démarreur à distance sera de série tandis que le système audio Bose devrait ravir les mélomanes. Aussi, comme c'est de plus en plus tendance, le volant est chauffant.

Motorisation éprouvée

Un seul moteur sera au catalogue, il s'agit d'un groupe propulseur qui nous est familier. En effet, le moteur quatre cylindres Ecotec de 1,4 litre turbo, qui a fait ses débuts dans la Chevrolet Cruze, produit cette fois-ci 140 chevaux. Il est associé à une boite automatique à six rapports. Les versions les plus économiques seront des tractions avant tandis que les modèles les plus huppés posséderont le rouage intégral.
En plus, au chapitre des options, on peut mentionner les détecteurs de présence latérale, un détecteur de louvoiements, une caméra de recul ainsi qu'un système d'avertissement de collision frontale. Et si jamais malgré tout ça vous êtes impliqué dans un accident, dix coussins gonflables devraient vous assurer une bonne protection. Terminons en soulignant que plus de la moitié de la carrosserie est constituée d'acier très rigide et à haute résistance.

L'arrivée sur notre marché de cette Buick à vocation internationale est prévue pour le premier trimestre de 2013.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires