Mercedes-Benz Classe M 2013: Épatant

Points forts
  • Bon choix de modèles
  • Motorisation diesel abordable
  • Sécurité active
  • Véhicule spacieux
  • Capacités de chargement
Points faibles
  • Console centrale trop sobre
  • Modèle 550 moins intéressant
  • Certaines versions dispendieuses
Évaluation complète

Le Mercedes-Benz de Classe M, le ML pour les intimes, est sur nos routes depuis de nombreuses années, depuis 1997 en fait. Au fil du temps, il a acquis de la maturité alors que Mercedes-Benz a mis tout son savoir-faire afin de le rendre au sommet de son art, génération après génération. Aujourd’hui, difficile de reprocher quoi que ce soit à ce VUS de luxe qui combine pratiquement tout ce que l’on peut désirer d’un véhicule.  Son seul irritant est probablement son prix qui fait grincer des dents certains acheteurs plus soucieux de leur budget. Malgré tout, le ML satisfera les plus exigeants et rares sont les acheteurs déçus.

Au premier regard, le ML de troisième génération semble plus gros qu’il ne l’est. Il a effectivement pris un peu d’embonpoint depuis l’arrivée de la nouvelle génération l’an passé. Son empattement est demeuré pratiquement le même, mais sa longueur, sa hauteur et sa largeur sont en hausse de quelques centimètres. Au chapitre du style, si certains concurrents comme le BMW X5 s’orientent davantage sur la sportivité, le ML 2013 se démarque par son design sophistiqué, sobre et sérieux. L’avant profite depuis 2012 d’un nouveau carénage doté d’une imposante grille où trône au centre le large emblème du constructeur.

Style sport signé AMG

Modernisme oblige, les feux et les phares profitent de bandes de lumière aux DEL très chic et procurant au ML un peu plus de noblesse. L’arrière conserve son épais pilier C incliné vers l’avant, typique au modèle. La touche sportive du ML est principalement apportée par son ensemble AMG, proposé de série au Canada, qui ajoute des éléments aérodynamiques latéraux, des jantes de 19 pouces à cinq rayons et un échappement sport. Si ce traitement n’est pas assez à votre gout, il reste l’ensemble Sport optionnel avec ses jantes distinctives de 20 pouces et une suspension à air par la même occasion. Un ML équipé de roues de 20 pouces, c’est simplement wow!

Ce qu’il y a de plus intéressant avec le ML, ce n’est pas tant son style ou le prestige de son logo, c’est plutôt le nombre de versions offertes. Il y a un ML pour tous les gouts ou du moins, pour toutes les personnalités. Ceux qui sont très raisonnables optent pour le ML 350 4MATIC – tous les ML sont 4MATIC au Canada, donc équipés d’un rouage intégral – un modèle d’entrée de gamme qui renferme un  V6 de 3,5 litres à injection directe développant 302 chevaux pour un couple de 272 lb-pi. Il s’agit d’un modèle qui, pour son prix, propose tout de même un bon niveau d’équipement

Des choix selon vos gouts

Les acheteurs logiques seront rapidement séduits par le ML 350 BlueTEC, modèle équipé d’un moteur diésel turbocompressé de 3,0 litres, déployant une puissance de 240 chevaux. Mais c’est surtout son couple étonnant de 455 lb-pi livré dès les 1 600 tr/min qui le rend aussi performant. Ce moteur entièrement revu avec l’arrivée de cette nouvelle génération répond aux normes les plus strictes en matière d’émission et enregistre également une consommation moindre que l’ancien diésel.

Le logo BlueEFFICIENCY apposé sur l’aile de ce modèle symbolise beaucoup plus que le simple ajout d’un diésel. Cette appellation englobe une panoplie de technologies améliorant la consommation du véhicule, notamment une transmission à sept rapports et plusieurs nouveaux organes mécaniques allégés dont la friction a été réduite. Vendu à prix majoré d’uniquement 1 500 $ par rapport à la version de base, le ML BlueTEC représente sans aucun doute le choix logique puisque sa consommation réduite vous permettra de récupérer le déboursé supplémentaire assez rapidement.

Finalement, les plus nantis trouveront certainement leur bonheur avec le ML 550, équipé d’un V8 de 402 chevaux. Mais ils seront surtout bien servis avec le ML 63 AMG qui possède un V8 biturbo de 5,5 litres livrant un impressionnant 518 chevaux. Certes, cette puissante est un élément assez convaincant, mais c’est principalement le style du véhicule qui accroche autant. Voilà un VUS qui est pratiquement plus intéressant à regarder qu’à entendre! Du très beau travail de la part d’AMG.

À l’intérieur, difficile de reprocher quoi que ce soit au ML. Il est doté d’une excellente finition et d’une attention aux détails marquée. Quiconque monte à bord appréciera son raffinement. L’instrumentation est aussi très chic avec son affichage couleur. La partie centrale du tableau de bord reprend l’ergonomie de celle des autres nouveaux modèles du constructeur. Le tout est bien présenté et simple à comprendre. Le ML a un espace de chargement très généreux, un net avantage par rapport à son petit frère le GLK. Il est possible d’y loger facilement tout l’attirail familial pour vous rendre au chalet. Et si vous devez par la même occasion remorquer bateau, motoneige ou VTT, le ML offre une capacité de loin supérieure à la concurrence, soit 7 700 lb (3 500 kg), tout de même!

Sur la route
Lorsque nous avons pris possession de notre ML d’essai, nous n’avons pas porté attention à la version que nous conduisions. Après  environ une centaine de kilomètres, nous avons compris en apercevant les données de consommation, 9,3 l/100 km, que nous étions à bord du modèle à moteur diésel BlueTEC. Cela démontre aussi comment le diésel du ML est silencieux, on est loin des moulins de camionnette du passé. Il faut être à l’extérieur du véhicule par temps très froid pour entendre le léger grondement typique au diésel. Même si nous avons terminé notre essai avec une consommation légèrement supérieure (10,7 l/100km), voilà qui prouve l’efficacité de ce genre de moulins.

Au volant, la conduite est beaucoup plus axée sur le confort que celle des BMW ou Audi. Oubliez la sportivité extrême, l’accent est mis sur la douceur de roulement. Poussez le VUS un peu plus et la direction électrique se raffermit et devient un peu plus communicative. On apprécie aussi le système CURVE qui ajoute des barres stabilisatrices transversales dynamiques au niveau des essieux avant et arrière et compense le roulis de la carrosserie en virage. Le VUS colle ainsi mieux à la route et se comporte davantage comme une voiture.

Bref, si vous êtes un amateur de VUS de luxe, le ML représente certainement un incontournable dans son segment. Mercedes-Benz y a mis tout son savoir-faire et c’est perceptible!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BeijingUne version coupé du Mercedes-Benz ML dévoilé à Beijing
Mercedes-Benz présente le concept d’un futur VUS coupé basé sur le très populaire ML au Salon de l’auto de Beijing. Suite au lancement du BMW X6 en 2008, beaucoup de gens croyaient que le bizarre VUS-coupé-4 portes serait ridiculisé par le public, et serait vendu à quelques unités seulement. Six …
ActualitéMercedes-Benz démêle sa nomenclature
On sait que les manufacturiers allemands ne sont pas reconnus pour leur simplicité. Dès qu'ils ont l'occasion de faire compliqué, ils s'en donnent à cœur joie. Que ce soit dans la mécanique, l'électronique, les options ou même les noms de leurs voitures, il faut souvent un bon guide pour s'y …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires