Subaru Legacy GT 2023 : combinaison gagnante trop peu populaire

Points forts
  • Moteur turbo et rouage intégral
  • Système EyeSight complet et efficace
  • Conduite plutôt dynamique
Points faibles
  • Roulement ferme (GT)
  • Lacunes reliées à l’écran central
  • Pas de version hybride
Évaluation complète

La Subaru Legacy est loin de connaître le succès des Crosstrek et Outback dans leurs segments respectifs. Les familles qui se tournent vers Subaru lui préfèrant aussi les Forester (naturellement) et Ascent.

Même parmi les berlines intermédiaires, la Legacy fait pâle figure en termes de ventes. Pourtant, il s’agit de l’un des meilleurs achats de la catégorie, l’équipe du Guide de l’auto l’ayant classée deuxième trois années de suite, tout juste derrière la Toyota Camry. On peut donc parler d’un secret bien gardé.

L’année modèle 2023 lui apporte une mise à jour de mi-mandat. Rien de majeur, Subaru espère cependant que plus de consommateurs lui porteront attention. Malheureusement, ça survient au moment où une autre grande rivale, la Honda Accord, se renouvelle presque de fond en comble.

La GT pour un peu plus d’éclat

La Subaru Legacy 2023 propose une gamme simplifiée : la version de base - Commodité - n’existe plus, tandis que les Limited GT et Premier GT au sommet de l’échelle ont été fusionnées en une seule GT. Cette dernière ajoute une bande rouge sur la calandre, maintenant agrandie et flanquée de phares à DEL légèrement redessinés. On la distingue également par ses garnitures gris foncé (comme sur les coques de rétroviseurs), son échappement double et ses nouvelles roues de 18 pouces de couleur gris fusil. Ici, oubliez les jantes surdimensionnées et tape-à-l’œil, l’avantage étant un coût moindre pour les pneus d’hiver et de remplacement.

Photo: Guillaume Rivard

À l’intérieur, l’espace est adéquat et bien aménagé. Une nouvelle sellerie en cuir nappa noir ardoise avec coutures argentées est de mise dans la Legacy GT, mais de façon générale, le décor reste assez sombre. L’écran multimédia de 11,6 pouces qui est inclus ici fournit le principal contraste. Il est dorénavant compatible sans fil avec Apple CarPlay et Android Auto, ce qui est une bonne chose, tout comme le nouveau volant chauffant.

Suivant l’exemple de l’Outback, la Subaru Legacy intègre pour 2023 la technologie de repérage what3words à son système de navigation. Il s’agit d’un moyen de se rendre à n’importe quel endroit dans le monde grâce à une combinaison unique de trois mots représentant une adresse géographique. Qui s’en servira réellement? On se le demande.

Deux reproches concernant la position de conduite : bien que l’on ait droit à 12 réglages électriques et à un repose-cuisses ajustable dans la GT, le dossier du siège se resserre dans le haut et convient moins à des conducteurs aux épaules plus larges, surtout pour quelques heures sur la route. Ensuite, le réglage de la ventilation et des sièges chauffants au bas de l’écran est moins intuitif qu’avec des boutons physiques, ce qui détourne davantage notre regard de la route. L’alerte aux distractions DriverFocus (qui emploie une caméra infrarouge) a d’ailleurs dû nous ramener à l’ordre une fois ou deux. Parlant de l’écran, sa disposition verticale réduit immanquablement la taille de l’affichage de la caméra de recul, mais on a déjà vu pire.

Photo: Guillaume Rivard

Puissance abondante aux quatre roues

La combinaison gagnante à laquelle fait allusion le titre de cet essai routier est un moteur turbocompressé de 2,4 litres jumelé à l’excellent rouage intégral symétrique à prise constante de Subaru. Dans la gamme de la Legacy 2023, seule la version GT en profite et c’est l’unique berline intermédiaire sur le marché à combiner un gros moteur avec quatre roues motrices. Dans le cas des Toyota Camry et Kia K5, par exemple, les acheteurs doivent se contenter d’une puissance beaucoup plus modeste s’ils désirent le rouage intégral, ou bien n’avoir qu’une traction pour gérer une cavalerie musclée.

Les 260 chevaux et 277 lb-pi de couple de la Legacy GT sont utilisés à bon escient dans toutes les conditions. Ils font non seulement une grosse différence par rapport aux 182 chevaux et 176 lb-pi du moteur atmosphérique de 2,5 litres des autres versions, mais grâce au système SI-Drive, on peut activer le mode Sport# et obtenir des accélérations vraiment fougueuses, avec un son joliment corsé en prime. Ne vous en faites pas trop avec la boîte à variation continue, car elle reçoit ici des réglages spécifiques et effectue du bon travail dans l’ensemble.

Photo: Guillaume Rivard

Notez que la consommation moyenne s’élève à 9 L/100 km selon Ressources naturelles Canada (9,5 L/100 km d’après notre test, réalisé à des températures variant entre -5 et 5 degrés Celsius). Elle se situe entre une K5 GT (290 ch) et une Camry V6 (301 chevaux), toutes deux à traction. Subaru n’exige pas d’essence super, ce qui est certes intéressant pour économiser de l’argent à la pompe, vous devriez néanmoins y songer pour la santé à long terme du moteur turbo.

Enfin, pour ce qui est de la sécurité, une caméra à grand angle vient s’ajouter au système EyeSight à double caméra afin d’élargir le champ de vision pour détecter les piétons et les cyclistes, particulièrement aux intersections. De plus, une nouvelle assistance à la direction d’urgence travaille de concert avec le freinage précollision dans le but d’éviter une collision à des vitesses inférieures à 80 km/h. On ne l’a pas testée, mais c’est bon à savoir!

Photo: Guillaume Rivard

Verdict

Comme mentionné en introduction, la Subaru Legacy 2023 constitue l’un des meilleurs achats de sa catégorie. Il n’y a malheureusement pas de variante hybride comme avec les Camry, Accord et Hyundai Sonata, tandis que le retrait de la version d’entrée de gamme Commodité a poussé le prix de départ à 35 155 $, transport et préparation inclus. Une Legacy Limited (39 158 $) représente un bon compromis si vous ne tenez pas à des performances énergiques, mais vous aurez assurément de quoi vous amuser avec la GT (44 158 $).

En vidéo : Les meilleures intermédiaires en 2023

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLes meilleures voitures intermédiaires en 2023
Parmi toutes les voitures intermédiaires offertes sur le marché, l’équipe du Guide de l’auto a dressé le palmarès des trois modèles qui représentent les meilleurs achats dans cette catégorie. Ces berlines relativement imposantes ont perdu de leur superbe ces dernières années. Le nombre de modèles disponibles a diminué et les …
ActualitéSubaru Legacy 2023 : un peu plus de gueule
Quelques semaines après le dévoilement de l’ Outback 2023 modernisée dans le cadre du Salon de l’auto de New York, Subaru enchaîne avec sa sœur à quatre portes, la Legacy . La berline intermédiaire a également droit à une mise à jour en milieu de génération. Ça commence avec une …
2022Subaru Legacy - Un secret trop bien gardé
Par les temps qui courent, la catégorie des berlines intermédiaires a des allures de créneau spécialisé alors que ce type de voiture était, il n’y a tout de même pas un siècle, l’espèce dominante sur ce continent. Aujourd’hui, on choisit une berline en toute connaissance de cause, pour la somme …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires