BMW X3 M et X4 M Competition 2020 : une cavalerie de 503 chevaux

Points forts
  • Puissance moteur
  • Dynamique relevée
  • Qualité de finition
  • Freinage mordant
Points faibles
  • Prix élevés
  • Tarif des options
  • X4 M moins pratique que X3 M
  • Visibilité arrière atroce (X4 M)
Évaluation complète

La déferlante VUS, jumelée au succès commercial des véhicules de la division M, chez qui les X3 M40i et X4 M40i font figure de succès de vente , explique pourquoi la division performance du constructeur bavarois lance aujourd’hui les premiers X3 M et X4 M de son histoire. Ils sont animés par un nouveau moteur six cylindres en ligne de 3,0 litres turbocompressé qui développe la bagatelle de 503 chevaux dans les cas des variantes Competition, rien de moins...

Selon Dirk Häcker, vice-président responsable de l’ingénierie pour la division M de BMW, l’objectif était de créer une M3 pour le segment X. Parions que l’arrivée récente du Mercedes-AMG GLC 63 S y est pour quelque chose, les marques allemandes ne manquant jamais une opportunité de s’affronter directement, même dans les segments les plus pointus du marché…

Voilà sans doute pourquoi notre premier contact avec ces VUS dopés aux stéroïdes s’est déroulé, non seulement sur les routes publiques des états américains de New York et du New Jersey, mais aussi sur le fabuleux circuit privé du Monticello Motor Club, ce qui nous a permis de pousser le X4 M Competition à la limite dans cet environnement contrôlé.

Un tout nouveau moteur

En premier lieu, il convient de préciser que le moteur des X3 M et X4 M, et leurs variantes Competition, est tout nouveau, 90% des pièces le composant étant inédites. Répondant à l’appellation S58, ce moteur adopte la configuration à six cylindres en ligne, si chère à BMW, ainsi que la double turbocompression. Toutefois, sa conception diffère de celles des autres moteurs partageant cette même configuration, puisque la course des pistons est réduite, que l’alésage a été augmenté, et que le vilebrequin est forgé. Il s’agit donc d’un nouveau moteur, qui sera éventuellement appelé à animer d’autres modèles chez BMW. On spécule, mais pourquoi pas la prochaine M3? BMW reste discret à ce sujet, mais poser la question c’est presque y répondre, surtout lorsque les ingénieurs évoquent la possibilité d’extraire davantage de puissance et de couple du moteur S58…

Photo: Uwe Fischer

En plus de ce moteur, les X3 M et X4 M adoptent le rouage intégral M, calibré pour la dynamique, et des suspensions pilotées, réglables sur trois modes. Pour s’éclater un peu sur le circuit, il suffit d’appuyer sur le bouton M2, localisé sur la branche droite du volant, pour que le véhicule adopte ses calibrations les plus affûtées, et c’est parti…

Sur ce circuit très technique, long de 5,8 kilomètres, qui comporte des dénivellations, des virages à rayon décroissant, une fabuleuse chicane et de longues lignes droites, le X4 M Competition est dans son élément, et sa dynamique impressionne pour un VUS. Le freinage est mordant, grâce aux freins en composite de céramique, le véhicule s’inscrit très bien en rotation dès l’entrée du virage, et il fait preuve d’un bel aplomb lors de la réaccélération, alors que le mode M Dynamic autorise une légère dérive à l’accélérateur jusqu’au point de sortie.

Les mouvements de caisse sont bien maîtrisés, et le X4 M Competition ne rechigne pas à l’idée de soulever ses roues avant intérieures pour les passer au-dessus des vibreurs dans la chicane. La sonorité du moteur à pleine charge est très évocatrice, mais demeure un peu étouffée ce qui est le propre des moteurs turbocompressés. Avec ses 503 chevaux et sa limite de révolutions fixée à 7 200 tours/minute, c’est également le moteur à six cylindres en ligne le plus puissant de la marque.

Photo: Uwe Fischer

Le look de l’emploi

Les X3 M et X4 M Competition ont le look de l’emploi. Jantes en alliage de 21 pouces, boucliers massifs et bas de caisse enveloppants répondent présents, alors que le noir brillant s’affiche sur la calandre, les rétroviseurs latéraux et le diffuseur arrière. Sous cette carrosserie à l’allure un tantinet décalée par rapport aux X3 et X4 conventionnels, se cachent des tirants de rigidification du châssis et une barre antirapprochement reliant les deux tourelles des suspensions avant localisées juste au-dessus du moteur. Dans l’habitacle, on remarque les variantes de selleries en cuir bicolore avec inserts en suédine, le volant sport M, avec boutons rouges M1 et M2 permettant d’accéder rapidement à un comportement routier plus typé, ainsi que les éléments de décoration évoquant un véritable cockpit.

Sur la route, les X3 M et X4 M Competition savent se montrer dociles et relativement confortables, mais il tient de préciser ici que les routes américaines sur lesquelles nous avons roulé feraient l’envie de tous les férus de conduite sportive par la qualité de leur revêtement. C’est aussi à l’occasion de la conduite sur routes balisées que nous avons remarqué jusqu’à quel point la visibilité vers l’arrière est atroce dans le cas du X4 M, en raison de sa ligne de toit, ainsi que de l’étroitesse et de l’inclinaison de sa lunette. Comme les X3 M et X4 M sont identiques sur le plan technique, je choisirais d’emblée le X3 M qui est nettement plus logeable et pratique au quotidien, en plus d’être un peu moins cher…

La commercialisation au pays débute dès le mois de juillet 2019 et l’échelle de prix s’échelonne comme suit (transport et préparation en sus) : 82 700 $ pour le X3 M et 93 000 $ pour sa variante Competition, alors que le prix du X4 M est fixé à 84 300 $ et celui du X4 M Competition est de 94 600 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surBMW X3 M et X4 M 2020 : à l'essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers New York, plus précisément en direction du circuit Monticello Racing Club, pour un premier contact avec les nouveaux BMW X3 M et X4 M qui deviennent les variantes les plus performantes de leur gamme respective. Nous aurons l’occasion d’évaluer tout le potentiel …
Nouveaux modèlesBMW X3 M et X4 M 2020 : 503 chevaux!
On les attendait depuis quelques années maintenant, et ils ont enfin été dévoilés. Les BMW X3 M et X4 M 2020 s’ajouteront à la gamme grandissante des VUS du constructeur dès cet été, et concurrenceront les Mercedes-AMG GLC 63 S 4MATIC+ et Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio . Sous leur capot, …
EssaisBMW X3 M40i 2018 : l'athlète bien entraîné
Il est facile de considérer la version M40i du BMW X3 2018 comme étant une espèce de farce marketing concoctée pour attirer plus de clients dans la salle d’exposition. Pourtant, la lettre M a vu le jour sur les circuits de course, et pendant longtemps, seuls les berlines et coupés …
ActualitéLa future BMW M3 va être géniale... et manuelle!
Depuis notre premier contact avec la nouvelle BMW Série 3 2019 au Portugal en décembre dernier, on ne peut s’empêcher de penser à la prochaine génération des BMW M3 et M4. Si vous êtes un amateur des voitures compactes haute performance du constructeur bavarois, vous vous demandez sans doute les …
Commentaires