Meilleurs achats 2019 du Guide de l’auto : Mazda MX-5

L'été est à nos portes, et cette année, on s’est enfin décidé à se procurer une décapotable abordable. Mais laquelle choisir? Pour aider le consommateur à faire un choix éclairé, le Guide de l’auto publie chaque année ses Meilleurs achats dans une foule de catégories, dont celle des décapotables.

Le titre du Meilleur achat pour 2019 a été décerné à la Mazda MX-5, une petite décapotable biplace qui propose un agrément de conduite indéniable. Avec sa superbe tenue de route, sa direction précise et son caractère enjoué, la MX-5 est la preuve que l’on n’a pas besoin d’une motorisation surpuissante pour avoir du plaisir au volant.

Malgré tout, le roadster de Mazda profite cette année d’une plus grande cavalerie sous le capot, alors que son quatre cylindres de 2,0 litres produit désormais 181 chevaux. Le couple du moteur est également mieux exploité à mi-régime, signifiant des accélérations de dépassement légèrement plus franches. De plus, la MX-5 plaît par son design résolument séduisant et dynamique, son habitable bien fini et, en option, un toit rétractable à commande électrique ajoutant une touche de luxe. La Mazda MX-5 se détaille à partir de 32 900 $ avant les frais de transport et de préparation.

Photo: FCA

En deuxième place parmi les décapotables abordables, on retrouve la Fiat 124 Spider (PDSF à partir de 34 795 $) qui partage son architecture avec celle de la MX-5. Cependant, elle a une personnalité qui lui est propre avec un quatre cylindres turbocompressé de 1,4 litre, bon pour 160 chevaux. On aime son design extérieur, la finition de son habitacle et, bien entendu, son agrément de conduite.

La Ford Mustang décapotable (PDSF à partir de 35 699 $) figure en troisième place. Elle est équipée soit d’un quatre cylindres turbo de 310 chevaux, soit d’un rutilant V8 de 5,0 litres développant 460 chevaux bien en santé. Évidemment, les performances et le comportement routier sont les points forts de la Mustang, mais son caractère sportif et son design athlétique sont difficiles à ignorer.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMazda MX-5 2019 : encore plus amusante
TORONTO, Ontario – Depuis son apparition sur le marché en 1989, la petite Mazda MX-5 a séduit bon nombre de consommateurs aux quatre coins du monde. La Miata, telle qu’on la connaissait chez nous à ses débuts, a fêté son 25e anniversaire en 2015, tout juste avant de profiter d’une …
2018Fiat 124 Spider 2018: Le pouvoir de l’attraction
Les ventes de véhicules Fiat au Canada étaient en chute libre en 2016, mais en 2017, les choses se sont replacées un peu. La petite 500 à hayon a retrouvé le sourire, et même le VUS sous-compact 500X se vend de plus en plus. Est-ce le résultat de promotions alléchantes, …
2018Ford Mustang 2018: Pas de vacances pour les icônes
Si la stupéfiante Ford GT mérite une salve de superlatifs, y compris pour sa rareté et son prix hallucinant, c’est assurément par la Mustang que la marque à l’ovale bleu fait apprécier les joies de la conduite et de la performance, à des degrés hautement variables, depuis plus d’un demi-siècle.
EssaisMazda MX-5, un pur plaisir
La Mazda MX-5 a été créée pour séduire et, après 30 années d’existence, c’est toujours vrai. Son succès soutenu dépend de sa conception originale et efficace. Voilà ce qui lui a permis de traverser ainsi le temps. Mine de rien, la petite MX-5 de Mazda célèbre son 30e anniversaire cette …
Commentaires