Mercedes-Benz GLK 250 Bluetec 2013: Une première canadienne à Montréal

Sur le plan esthétique, le GLK ne connaît que peu de changements. Les phares sont nouveaux, le parechoc a été redessiné et le bouclier inférieur est de couleur contrastante. À l'arrière, on a revu les feux qui font appel à des fibres optiques. Le parechoc est également modifié. Dans l'habitacle, la planche de bord a été transformée.

La version à moteur V6 est de retour. Toutefois, sa puissance de ce moulin de 3,5 litres est maintenant de 302 chevaux, un gain de 34 chevaux par rapport à la version précédente. Pour le marché canadien, la bonne nouvelle est l'arrivée sous le capot du diésel quatre cylindres turbo de 2,2 litres. Sa puissance est de 190 chevaux tandis que son couple, impressionnant, se situe à 369 lb-pi. Ce nouveau modèle devrait être commercialisé ici au début de l'automne.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires