Les concepts N Vision 74 Concept et RN22e de Hyundai dévoilés à Toronto

Le Salon de l'auto de Toronto a officiellement débuté aujourd’hui dans la ville Reine et Hyundai est s’y est présenté avec deux de ses plus récentes créations, le concept N Vision 74 et la voiture de course RN22e. Alors que nous avons eu la chance de voir le concept N Vision 74 au Salon de l’auto de Los Angeles avant les Fêtes, la RN22e faisait aujourd’hui sa première apparition en sol nord-américain.

Hyundai appelle ces concepts des « laboratoires roulants » qui permettent aux ingénieurs de repousser les limites des technologies électriques pour voir comment elles évoluent dans des contextes de performance et de sport motorisé.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Hydrogène, batteries et look « vintage »

Le concept N Vision 74 est basé sur le plutôt audacieux concept Pony Coupe de 1974 qui a été abandonné à l’époque. Il est propulsé par une combinaison de batteries classiques et d'une pile à combustible à hydrogène. Sa batterie est d'une capacité de 62,4 kWh alors que ses deux moteurs électriques (un pour chaque roue arrière) développent une puissance totale de 661 chevaux et un couple de 664 lb-pi.

Ce qui est particulièrement intéressant avec ce concept, c'est que, bien que vous puissiez remplir ses réservoirs d'hydrogène en seulement 5 minutes, il conserve sa capacité de charge rapide de 800 V pour offrir une certaine flexibilité en fonction de l'utilisation du véhicule, que son propriétaire fasse un simple trajet domicile-travail ou une journée complète sur piste.

"L'hydrogène offre une grande autonomie. Pour les voitures de course d'endurance qui roulent pendant 24 heures, cette autonomie est cruciale. Et c'est quelque chose qui est actuellement impossible pour les véhicules électriques conventionnels" a déclaré Till Wartenberg, vice-président et responsable du sport automobile et de la division N chez Hyundai, lorsque nous lui avons demandé ce que l'hydrogène pouvait apporter au monde du sport motorisé. "Le concept N Vision 74 peut être ravitaillé en 5 minutes et offre une autonomie de plus de 600 kilomètres,” a conclu M. Wartenberg.

Photo: Louis-Philippe Dubé

La R22Ne était également au menu sur le kiosque Hyundai. Cette voiture représente essentiellement ce à quoi pourrait ressembler une Ioniq 6 portant l’écusson N. Elle utilise la plateforme électrique E-GMP avec une configuration à double moteur pour produire 575 chevaux et 540 lb-pi de couple. Les deux moteurs sont alimentés par une batterie de 77,4 kWh.

La R22Ne est surnommée affectueusement la "coquine des virages" par Hyundai, grâce au système e-TVTC (Vectorisation du couple via embrayage double) qui permet de moduler le couple et la puissance aux quatre roues.

La Hyundai Ioniq 5 N s’en vient!

Le constructeur coréen a également dévoilé à quel moment la Ioniq 5 N arrivera sur le marché. Il s'agira du premier modèle de production N entièrement électrique. Nous ne savons pas encore à quoi ressemblera le produit final, mais Hyundai promet qu'elle sera commercialisée au début de 2024. Le Salon de Toronto a également dévoilé les prix annuels de l'AJAC, où la Ioniq 5 a remporté le prix du véhicule utilitaire canadien de l'année.

Vidéo: Antoine Joubert présente la Hyundai Ioniq 5

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisHyundai Ioniq 5 Preferred 2rm (58 kWh) 2022 : secret bien gardé
Hyundai a réussi un grand coup avec son Ioniq 5, lancé en 2022. Premier véhicule à profiter de l’architecture adaptable E-GMP (pour Electric Global Modular Platform ), ce multisegment électrique cochait à peu près toutes les cases imaginables aux yeux des acheteurs potentiels, en cette période d’électrification galopante. L’Ioniq 5 …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires