La mécanique du Dodge Durango et ses particularités

Vous envisagez l’achat d’un Dodge Durango d’occasion? Ce VUS intermédiaire à trois rangées est certainement intéressant pour les conducteurs qui aiment la puissance et les familles qui ont besoin de remorquer, mais beaucoup moins pour ceux qui ne veulent pas trop dépenser d’argent à la pompe!

Même si sa conception est de plus en plus vieille, le Durango demeure populaire en raison de son espace, de son confort et des nombreuses versions qu’il propose. Qu’en est-il de sa mécanique? Regardons ça de plus près en prenant l’exemple du fameux V8 HEMI de 5,7 litres que l’on connaît bien et qui développe 360 chevaux avec 390 livres-pied de couple.

Ce moteur plutôt robuste niche depuis belle lurette dans beaucoup de véhicules et il est capable d’en prendre. Par contre, si vous voulez le garder longtemps, il nécessite un certain entretien et les coûts peuvent être élevés. Par exemple, si vous voulez changer les bougies (deux par cylindre pour un total de 16), l’opération revient à près de 500 $, excluant la main-d’œuvre.

Photo: Marc-André Gauthier

On remarque que l’alternateur est placé juste en dessous de l’une des grilles du capot (version R/T). S’il pleut, l’eau va aller directement sur plusieurs composantes mécaniques, ce qui pourrait ne pas être bon à long terme. À propos, le bloc-moteur est en fonte et la rouille ne tarde pas à s’installer.

Sachez par ailleurs que le vilebrequin peut bloquer si l’on néglige ses changements d’huile. Ce moteur utilise de l’huile 5W-20, quelque chose que l’on ne voit plus vraiment dans les véhicules modernes. Bonne nouvelle : on peut facilement atteindre le filtre à huile et le carter d’huile, ce dernier étant en plastique pour que la rouille ne soit pas un problème. En revanche, le trou de la vis pourrait s’endommager, alors il faut faire attention.

Vous cherchez la batterie? Elle est cachée dans le véhicule! Ainsi, si vous voulez le survolter, vous devrez utiliser des crochets situés dans le compartiment moteur.

Un mot sur la boîte automatique ZF à huit rapports qui accompagne le V8 HEMI. Autrefois désastreuse sur le plan de la fiabilité, elle s’avère aujourd’hui plus durable. Cela dit, lorsqu’un entretien est nécessaire, attendez-vous à des frais assez élevés.

Photo: Marc-André Gauthier

Finalement, mentionnons que les gros tuyaux d’échappement sous le Durango viennent en longs morceaux, ce qui augmentera la facture advenant un remplacement.

En somme, le Dodge Durango ne présente aucune faiblesse majeure malgré sa conception relativement archaïque, sauf qu’il pourrait vous coûter cher d'entretien notamment en raison de certains choix faits par les ingénieurs. Une garantie prolongée pourrait donc être une bonne idée ici.

En vidéo : Le Dodge Durango, un bon véhicule pour la famille?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MécaniqueInspection: le Dodge Durango R/T 2021 nous livre ses secrets
Le Dodge Durango est sur le marché depuis un bon moment, et sa conception est de plus en plus vieillotte. Malgré tout, il demeure populaire en raison de son espace, de son confort et des nombreuses versions qu’il propose. Parmi ces versions, on retrouve la R/T, pour Road & Track.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires