Dodge Ram, style et attitude

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2010

On peut croire que la rivalité est féroce dans certains segments automobiles, mais elle l'est encore plus chez les camionnettes. Les trois constructeurs américains investissent massivement dans le développement de leurs produits respectifs, alors que la concurrence nippone tente toujours une percée dans ce créneau sans véritable succès. La raison pour laquelle les Américains sont aussi dominants, c'est qu'ils ne concèdent rien et ne négligent aucun aspect.

Au fil des années, le Ram a su s'imposer, notamment en raison de son allure robuste qui plaît à plusieurs. À une époque où tout ce qui était gros plaisait, le Ram montrait une partie avant imitant celle d'un gros camion remorque. Depuis, Dodge a peaufiné sa camionnette, en misant invariablement sur le style, mais aussi en lui procurant une bonne mécanique et plusieurs fonctionnalités intéressantes.

Le Ram ne propose pratiquement aucun changement cette année puisqu'une toute nouvelle génération, la cinquième, nous a été présentée l'année dernière. D'ailleurs, c'est probablement le meilleur Ram jamais offert et ce dernier s'est valu nombre de face à face avec le Ford F-150, lui aussi renouvelé entièrement en 2009

Tout d'abord, le Ram séduit par ses lignes. Les stylistes lui ont insufflé une sportivité accrue, en particulier avec une partie avant qui reprend le style de la Dodge Charger. On retrouve aussi plusieurs innovations intéressantes, dont le système Ram Box, qui intègre des coffres hermétiques dans les flancs, permettant ainsi de loger divers outils, le tout sans amputer l'espace de chargement. Finalement, l'échappement double, un de chaque côté, sort à l'arrière au lieu de sur le côté, un élément esthétique que plusieurs apprécient. En fait, tout demeure une question de goût, mais le Ram n'a rien à envier aux autres au chapitre du style.

Du beau travail à l'intérieur

Alors que Dodge nous avait habitués à des habitacles à la finition plutôt moche et terne, principalement à cause des larges panneaux de plastiques, on note une nette amélioration, les matériaux utilisés étant de bien meilleure facture. On a même droit, selon le modèle, à un tableau de bord en matériel souple, intégrant des surpiqûres. Bref, outre les nombreuses fonctionnalités de cet habitacle, c'est sa qualité générale qui le distingue.

Bien entendu, on a droit à un puissant système de sonorisation signé Alpine, à un système de navigation et de divertissement incluant un lecteur DVD et bien entendu, à la radio satellite. Mais mon gadget préféré est sans contredit la caméra de recul qui permet de s’aligner avec l'attache d'une remorque, sans aide extérieure ! Voilà qui laissera perplexe plusieurs passants !

Le Ram se décline en versions ST, SLT, Sport et Laramie, se distinguant toutes par leur niveau d'équipement. Viendra ensuite le choix de la cabine : la simple dispose d'une seule banquette à l'avant, la Quad Cab possède quatre portes et deux rangées de sièges, et finalement la cabine d'équipe (Crew Cab), plus spacieuse, offre quatre larges portières et un espace arrière plus grand. Cependant, cette cabine ne peut-être jumelée qu'à la plus petite des caisses, soit celle de 5,7 pieds, un élément qui peut exiger certains compromis, surtout que la concurrence permet plus de latitude à ce chapitre. Quant au modèle Quad Cab, il peut être relié avec la caisse de 6,4 pieds ou 8 pieds, alors que le modèle à cabine simple peut être commandé avec l'une ou l'autre des trois caisses.

Le choix du moteur

Sur la route, la motorisation la plus intéressante est sans contredit le V8 HEMI de 5,7 litres. Non seulement ce moteur est le plus puissant de la gamme, mais il intègre la technologie MDS de désactivation des cylindres et le système de calage variable des soupapes, ce qui lui procure une consommation de carburant pratiquement identique au V8 de 4,7 litres. Sinon, la solution plus économique, et somme toute pratique pour les travaux légers, se veut le V6 de 3,7 litres de 210 chevaux qui ne peut équiper que le modèle à deux roues motrices.

Dans sa livrée la plus puissante, soit un modèle deux roues motrices, le Ram dispose d'une charge utile (le poids pouvant être transporté dans la caisse) d'environ 1 900 lb (862 kg) et d'une capacité de remorquage (le poids pouvant être tracté) de 9 100 lb (4128 kg). C’est suffisant pour la majeure partie des besoins, mais c'est loin d'être le chiffre le plus impressionnant du créneau.

Mis à l'épreuve, notre modèle d'essai s'est montré à la hauteur de la tâche. Le moteur Hemi offre une bonne puissance, alors que la suspension arrière à ressorts a su bien gérer les charges. Cependant, si vous deviez monter une côte abrupte tout en tractant une lourde charge, vous découvririez le talon d'Achille du véhicule : sa boîte automatique à quatre rapports et son ratio de différentiel moins favorable à ce type d'activité.

Du reste, le Ram n'a pas à être gêné de ses compétences face à ses rivaux et puisque dans les camionnettes tout est souvent une question de « religion » et de goûts, le Ram saura en convaincre plusieurs.

Feu vert

Puissant moteur Hemi
Rigidité du châssis
Habitacle fonctionnel et soigné
Plusieurs commodités

Feu rouge

Capacité de remorquage
Boîte automatique
Consommation élevée

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires