Mercedes-Benz Classe CLS 2016: Élégamment vôtre

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Lorsque la CLS est arrivée sur le marché en 2004, elle a immédiatement conquis le grand public et les acheteurs par ses formes très élégantes. Ce coupé quatre portes a d’ailleurs tellement connu de succès que les concurrents directs de Mercedes-Benz, soit Audi et BMW, ont répliqué avec leur propre interprétation. En plus de créer une nouvelle catégorie de véhicules, cette belle intermédiaire a été le coup d’envoi pour Mercedes-Benz de la commercialisation de modèles nettement plus agressifs en fait de forme et de silhouette. Les designs conservateurs et austères ont été relégués aux oubliettes alors que les voitures suivantes ont pris un peu d’inspiration de la CLS.

Déterminés à ne pas se laisser distancer par la concurrence, les designers ont apporté de multiples retouches l’an dernier afin de rajeunir une silhouette qui avait pourtant été modifiée en 2010 avec l’arrivée de la seconde génération. La section avant a été remodelée pour l’harmoniser avec plusieurs Mercedes apparues depuis tandis que la planche de bord a bénéficié d’un nouvel écran d’affichage qui est maintenant en surplomb. Nous sommes loin de la politique traditionnelle de Mercedes qui prenait sept années pour concocter un nouveau modèle et encore sans changement majeur entre-temps! La concurrence est féroce et il faut réagir rapidement. Ce qui explique sans doute pourquoi ce prestigieux constructeur ne cesse de connaître des ventes record mois après mois.

La sécurité avant tout

La section avant est plus ou moins similaire à celle des autres Mercedes-Benz dévoilées récemment, soit une calandre arborant en sa partie centrale une poutre transversale chromée dotée au centre du légendaire écusson à l’étoile d’argent. De plus, deux ouvertures béantes à chaque extrémité du pare-chocs permettent une meilleure circulation d’air pour refroidir les freins et optimiser l’aérodynamique. Lors de la refonte de ce modèle l’an dernier, on a fait appel à des feux de route à haute technologie incorporant des DEL afin d’optimiser l’éclairage et de rendre celui-ci plus sécuritaire. Ces phares sont de type adaptatif et l’intensité du faisceau est réglée automatiquement en fonction des conditions de conduite. 

Peu importe le modèle choisi, une multitude d’accessoires visant à promouvoir la sécurité est de série, allant de l’avertissement de présence latérale au système qui ramène le véhicule entre les lignes blanches, sans oublier le régulateur de croisière adaptatif qui gère automatiquement la distance entre votre voiture et celle qui précède. En fait, le niveau de sécurité est tellement élevé que ça prendrait tout ce texte à lui seul pour uniquement décrire l’ensemble de ces systèmes!

La position de conduite idéale est facile à trouver grâce aux multiples réglages des sièges avant qui sont très confortables. Par ailleurs, les occupants des places arrière devront faire preuve d’une certaine souplesse afin de se pencher pour pouvoir monter à bord, en raison d’une ligne de toit passablement agressive. De plus, seules deux personnes peuvent s’asseoir à l’arrière. Comme toute Mercedes-Benz ce qui se respecte, la qualité des matériaux et de la finition est impeccable.

De la puissance en masse

Pour répondre aux goûts de tout le monde, trois modèles sont proposés. Le premier est le CLS400 4Matic qui est propulsé par unV6 3,0 litres à double turbo produisant 329 chevaux. Comme tous les autres véhicules de la gamme CLS, il est doté du rouage d’entraînement intégral 4Matic et d’une transmission automatique à sept rapports. Capable de performances relativement musclées pour une voiture de cette catégorie, il boucle le 0-100 km/h en 5,3 secondes. La CLS 550 4Matic abritant un moteur V8 biturbo de 4,6 litres de 402 chevaux est sans doute le choix le plus intéressant en rapport de son prix et de ses performances. Il lui faut 4,8 secondes pour atteindre 100 km/h, départ arrêté. Enfin, si vous aimez la démesure, la CLS 63 AMG 4Matic S garantit des émotions fortes avec sa puissance de 577 chevaux et un temps d’accélération de 3,6 secondes pour le 0-100 km/h. 

Et peu importe le modèle choisi, la tenue de route est au rendez-vous, de même que le confort et le silence de roulement.

Partager sur Facebook
Commentaires