Volkswagen Passat 2011: Dans une classe à part

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2011

La compagnie Volkswagen est en voie de restructurer toutes ses opérations en Amérique du Nord. Cela signifie également une révision complète des modèles offerts. Par exemple, cette année, la Passat n’est plus au rendez-vous et sera remplacée sous peu par un tout nouveau modèle fabriqué à l’usine de Chattanooga au Tennessee. La seule Passat disponible est la CC, ce coupé quatre portes aux lignes si élégantes. Si ce modèle demeure sur le marché, il fera dorénavant partie d’une famille de modèles différents de la Passat.

Les amateurs de berline intermédiaire Volkswagen devront donc patienter avant de retrouver cette berline super pratique et spacieuse. Par contre, ceux qui seront prêts à débourser un peu plus, pourront se procurer l’une des voitures les plus élégantes et les plus agréables à piloter que l’on retrouve sur le marché.

Mécanique performante

Lorsqu’on parle de la CC avec des acheteurs éventuels, ceux-ci soulignent immédiatement le coût élevé de cette voiture. Pourtant, en examinant de plus près les prix des modèles disponibles, on doit conclure que ces personnes se sont contentées de regarder le prix du modèle Highline V6 sans se préoccuper des autres modèles. Il est vrai que cette version, propulsée par le moteur V6 de 3,6 litres produisant 280 chevaux et associé à la transmission automatique à six rapports et au rouage intégral, se vend passablement cher. Cependant, il ne faut pas oublier non plus qu’il est possible de commander un modèle propulsé par un moteur quatre cylindres associé de série à une transmission manuelle à six rapports. Cette CC représente une option beaucoup plus économique. Avec ses 200 chevaux et sa boîte manuelle à six rapports, ce moteur 2,0 litres est performant et ses prestations sont tout de même intéressantes puisque le 0-100 km/h est l’affaire de moins de huit secondes, soit, 1,3 seconde de plus qu’avec la version à moteur V6. Si vous optez plutôt pour la transmission automatique, vous ne serez pas perdant au change, car il s’agit d’une boîte DSG à double embrayage. Si vous n’avez jamais conduit une voiture munie d’une boîte DSG, un bref essai vous convaincra de son efficacité et vous fera même oublier la transmission manuelle.

Look d’enfer

La berline Passat qui nous quitte était élégante, mais d’une grande sobriété. Espérons que les modèles qui vont la remplacer en cours d’année auront un peu plus de mordant sur le plan visuel. Par contre, la CC est un coupé quatre portes qui fait définitivement tourner les têtes. Il s’agit en fait de l’une des plus élégantes voitures sur le marché avec son toit fuyant, sa calandre avant encadrée par des phares longilignes et la présence de roues en alliage dont le design s’harmonise fort bien avec la silhouette. Comme il faut s’y attendre sur un produit Volkswagen, la finition extérieure est sans faille avec une peinture au fini dépourvu de pelure d’orange et une grande attention apportée aux moindres détails.

L’habitacle est de même mouture avec des matériaux de qualité et une finition impeccable. Peu importe que vous choisissiez la version économique ou la version plus onéreuse, vous allez retrouver le même tableau de bord pratique et ergonomique. Soulignons que la télécommande d’ouverture des portes agit également en tant que clé de démarrage. Il suffit de la placer dans une fente placée à la gauche de la console de commande audio et d’appuyer sur ce module pour lancer le moteur.

Dans l’habitacle, les places arrière sont confortables, mais il n’est pas facile d’y prendre place en raison d’une ligne de toit fuyante qui oblige à faire preuve de beaucoup de souplesse pour y prendre place. De plus, seulement deux occupants peuvent s’asseoir à l’arrière, puisque le centre du siège abrite un espace de rangement. Le dossier se rabat pour permettre une plus grande capacité du coffre à bagage qui est déjà passablement importante.

Vous êtes le patron Une fois bien assis dans un siège confortable, le conducteur bénéficie d’une excellente position de conduite avec un volant qui se prend bien en main. Entre les deux cadrans principaux dont la lecture est facile, il y a un centre d’information qui s’avère fort pratique. Soulignons au passage que les sièges en cuir, le toit ouvrant ainsi que les phares au xénon, sont de série sur le modèle Highline. Cette année, le modèle R-Line fait son entrée. Il comprend des roues en alliage de 1 pouces R-Line, des feux arrière teintés, un ensemble extérieur pour la carrosserie R-Line, comprenant le pare-choc avant et des jupes, un volant sport R-Line avec la possibilité de palettes et des écussons extérieurs R-Line.

Toutefois, ce qui impressionne le plus sur cette voiture est son équilibre général, tant sur le chapitre des performances que de la tenue de route. À son volant, vous avez l’impression d’être le patron. La voiture réagit à vos demandes, la tenue de route est vraiment bonne et le freinage, tout aussi impressionnant avec une distance de freinage inférieure à 40 mètres.

Bref, si vous aimez les voitures élégantes et agréables à conduire, cette Passat CC risque de vous intéresser.

Feu vert

Silhouette élégante
Rouage intégral (V6)
Finition impeccable
Tenue de route rassurante
Ergonomie exemplaire

Feu rouge

Certains modèles onéreux
Quatre places seulement
Accès aux places arrière ardu
Transmission Tiptronic avec moteur V6
Nouvelle berline disponible plus tard

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires