Audi Q5 2018 : première nord-américaine à Los Angeles

Le constructeur allemand Audi a profité du salon de l'auto de Los Angeles afin de dévoiler la deuxième génération de son VUS Q5 dont le style émule beaucoup celui du récent Q7 et de la nouvelle A4. On peut également parler d’une cure minceur dans la mesure où la réduction de poids peut atteindre 90 kilos, selon les modèles, par rapport au Q5 actuel. Élaboré sur la base de la plate-forme MLB, le nouvel Audi Q5 sera lancé en Europe et en Amérique du Nord au premier trimestre de 2017 et cinq motorisations sont au programme, soit quatre moteurs diesel et un bloc à essence. Ce dernier étant le quatre cylindres TFSI turbocompressé de 2,0 litres développant 252 chevaux et un couple de 273 livres-pied. Ce sera d’ailleurs le seul moteur disponible sur le marché canadien.

Le rouage intégral et la boîte S tronic à sept rapports sont au rendez-vous, tout comme la nouvelle technologie quattro ultra qui permet de découpler le train arrière lorsque la transmission intégrale n’est pas nécessaire. Afin de bonifier la consommation, le nouveau Q5 adopte ce dispositif inauguré sur la récente Audi A4 allroad, dont nous avons fait l’essai récemment. Une suspension pneumatique adaptative sera également offerte, ce qui marque une première pour ce modèle. L’habitacle reprend les canons esthétiques de la marque et le nouveau Q5 fait le plein des aides électroniques à la conduite développées par le constructeur allemand. Les modèles destinés au marché nord-américain seront assemblés à une nouvelle usine inaugurée récemment au Mexique.

Une variante à motorisation hybride du nouveau Q5 a également été présentée à Paris, ce modèle faisant appel à un moteur quatre cylindres de 2,0 litres jumelé à un moteur électrique qui permettrait à l’ensemble de développer une puissance totale de 245 chevaux ainsi qu’un couple de 354 livres-pied.

Nous avons eu la chance de le conduire en exclusivité. Voici notre essai routier de l'Audi Q5 2018.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surAudi Q5 2018 : on l’essaie encore cette semaine
Le mois dernier, Audi avait invité le Guide de l’auto à se rendre au Mexique pour effectuer les premiers tours de roue de la deuxième génération du Q5. Un pays populaire pour les vacances « tout inclus », la marque allemande l’a toutefois choisi pour y construire son usine d’assemblage …
Commentaires